Linh-Dan Pham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Linh-Dan Pham

Description de cette image, également commentée ci-après

Linh-Dan Pham en 2012 au festival du cinéma américain de Deauville

Naissance 1974 (39-40 ans)
Saïgon, Drapeau de la République du Viêt Nam Viêt Nam du Sud
Nationalité Vietnamienne-française
Profession Actrice
Films notables Indochine, De battre mon cœur s'est arrêté, Le Bruit des gens autour

Linh-Dan Pham, parfois orthographié Linh Dan Pham, est une actrice franco-vietnamienne, née à Saïgon en 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Linh-Dan Pham quitte son pays natal, le Sud Viêt Nam, pour la France alors qu'elle n'est âgée que d'un an. Elle passe son enfance en banlieue parisienne entre Aubervilliers, Bagneux, Clichy, Issy-les-Moulineaux et Sceaux. Après un court séjour aux Pays-Bas, elle est engagée en 1991 pour le rôle de Camille, la fille adoptive du personnage interprétée par Catherine Deneuve dans le film de Régis Wargnier, Indochine, pour lequel elle est nommée au César du meilleur jeune espoir féminin.

Après ce début extraordinaire, elle disparaît pendant dix ans de la scène pour se consacrer à ses études : « J'étais jeune, avec une vie stricte : école, lecture, piano... Mes parents pensaient que le métier d'actrice n'était pas stable et que seules les études importaient. La pression sociale a été forte, j'ai obéi[1] ». Elle obtient un diplôme de commerce et travaille dans le management au Viêt Nam. En 2000, elle épouse Andrew Huntley, un banquier d'affaire britannique rencontré à Hô-Chi-Minh-Ville. En 2001, installée à New York, elle y suit des cours à l'Actors Studio, puis joue dans des pièces de théâtre et publicités[1]. Revenue en 2005 en France, elle y reprend sa carrière de comédienne et enchaîne les tournages des films Les Mauvais Joueurs de Frédéric Balekdjian, puis De battre mon cœur s'est arrêté de Jacques Audiard aux côtés de Romain Duris. Ce dernier film, dans lequel elle donne la réplique à Romain Duris, lui vaut le César du meilleur espoir féminin, treize ans après sa première nomination pour ce même prix. Elle retrouve ensuite Régis Wargnier pour Pars vite et reviens tard, puis apparaît dans des films comme Dante 01, Le Bruit des gens autour ou Tout ce qui brille. Elle fait également une petite apparition dans Ninja assassin de James McTeigue et Mr. Nobody de Jaco Van Dormael en 2009. Dans Le Bal des actrices, de Maïwenn, elle interprète son propre rôle, dans une scène inspirée de ses rapports compliqués avec sa famille[2].

Début 2013 elle est à l’affiche de trois nouveaux films, Divin Enfant d’Olivier Doran, de la comédie Le Grand Méchant Loup réalisée par Nicolas et Bruno où elle joue aux cotés de Benoît Poelvoorde, Kad Merad, Fred Testot et Valérie Donzelli, ainsi que du film Les Yeux Fermés, premier film de la réalisatrice Jessica Palud, dans lequel elle joue aux cotés de Simon Buret, Clémentine Poidatz, Jeanne Rosa, Olivier Chenille et Patrice Juiff.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Linh-Dan Pham à la Mostra de Venise 2009.
Cinéma
Télévision

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Linh Dan Pham, sans brides, Libération - Next, 20 avril 2005
  2. Making-of du film Le Bal des actrices, supplément DVD, M6 Vidéo