Linguistique synchronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le concept de linguistique synchronique a été inventé par Ferdinand de Saussure, professeur de linguistique générale à l'université de Genève (Suisse) de 1896 à 1911, à l'origine des principaux travaux contemporains sur le langage.

Il oppose synchronie et diachronie et, contrairement à ses prédécesseurs, pour qui l'étude de l'évolution d'une langue (diachronie) était privilégiée, Saussure affirme la primauté de l'étude de son état à un instant donné (synchronie).