Lineage II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lineage II
image

Éditeur NCsoft
Développeur NCsoft

Date de sortie Corée du Sud 1er octobre 2003
Etats-Unis 28 avril 2004
Europe 26 novembre 2004
Genre MMORPG
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Microsoft Windows
Média DVD-ROM
Distribution numérique
Langue Multilingue
Contrôle Clavier, souris

Évaluation PEGI : 12+
Moteur Unreal Engine 2.5

Lineage II est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur développé et édité par NCsoft. L'abréviation L2 est communément admise pour le désigner. Lineage II est le jeu numéro deux en Corée, dépassant désormais son prédécesseur Lineage avec plus de 18 millions de joueurs actifs[1].

Sommaire

Présentation du jeu[modifier | modifier le code]

Un monde tout en 3D

Lineage II a été développé en utilisant une version modifiée de l'UnrealEngine 2.0 pour obtenir la meilleure représentation visuelle du monde d'Aden. Le but de l'équipe de développement était de créer un monde vivant où l'environnement, les monstres, les personnages et les combats soient très réalistes. Le niveau de détail obtenu permet aussi un jeu plus stratégique : vous pouvez placer des soldats à des emplacements clefs sur les remparts des châteaux, et même obtenir une vision d'ensemble de la bataille en volant à dos de dragon. Toutes ces scènes sont obtenues grâce aux technologies 3D les plus récentes et une carte graphique puissante est recommandée pour profiter pleinement des paysages magnifiques proposés.

Univers en évolution constante

La première version de Lineage II appelée "prelude" était beaucoup moins riche que le jeu actuel. Au fil du temps, des évolutions appelées "Chronicles" ont été développées. Chacune marque un passage dans une autre étape de l'histoire de Lineage et est accompagnée d’ajouts de contenu, comme de nouvelles fonctionnalités inédites dans le jeu, mais également l'apparition de nouveaux objets, armes, armures, monstres...

Apprentissage facile, maîtrise difficile

Lineage II applique la même philosophie d'interface que son prédécesseur, Lineage. L'interface simple et intuitive, basée sur la souris, aide les novices à rapidement apprendre le déplacement et les combats. De cette manière, à bas niveau les joueurs pourront apprécier les plaisirs de la chasse, et au fur et à mesure de l'expérience gagnée et des niveaux plus élevés atteints, ils pourront découvrir la complexité des systèmes de combat, et les ficelles du monde politique et économique...

Principe du jeu[modifier | modifier le code]

En bon jeu de rôle, Lineage II reprend les principes établis par les pionniers du genre que sont Ultima Online, EverQuest, Dark Age of Camelot et bien d'autres. On y retrouve donc un monde médiévalo-chevaleresque d'heroic fantasy, différentes races de personnages à incarner qui disposent de compétences différentes (classes), de monstres à combattre et de quêtes à accomplir.

Toutefois, le système de compétences de Lineage II est plutôt simpliste. L'évolution du personnage se fait via l'intermédiaire de niveaux que l'on augmente grâce à l'expérience (XP). Après avoir combattu un monstre ou accompli une quête, le personnage se voit attribuer de l'expérience (XP) et des points de compétences (SP). Une fois assez d'expérience accumulée, le personnage augmente son niveau et selon son niveau et sa classe, se voit la possibilité d'améliorer ses compétences ou d'en développer de nouvelles. Pas d'arbres de compétences ici, toutes les compétences d'une classes sont accessibles. Lorsque le personnage meurt, il perd de l'expérience, mais ne pert plus de niveau depuis les dernières mises à jour (de 2 % à 15 % de perte d'XP selon le niveau du joueur, ainsi que si le joueur est mort tué par un monstre ou un autre joueur), et également parfois des objets. Comme dans la quasi-totalité des jeux du même genre, l'expérience nécessaire pour passer au niveau supérieur croît de manière exponentielle, ce qui rend la progression de plus en plus lente (voire stagnante).

Les différentes races[modifier | modifier le code]

On compte 6 races dans le jeu, avec des compétences propres à chacune d'elles :

  • Les humains
  • Les elfes
  • Les kamaels
  • Les nains
  • Les orcs:
  • Les elfes noirs
  • Les Ertheia

Histoire[modifier | modifier le code]

Les humains sont la création des dieux. Gran Kain (dieu de la destruction) les a créés à son image mais ce fut une déception. Ils sont faibles, stupides, sournois et lâches. Les dieux les méprisaient et les ont abandonnés. Ils ont dû s'adapter pour survivre dans ce monde

Ils ont su s'imposer sur terre par leur grand nombre. Ils sont présents partout sur le continent. Les humains n'ont aucune caractéristique particulière, leur force vient de leur diversité dans leurs activités et ainsi de leurs nombreuses spécialisations. C'est une race équilibrée. Leur intelligence, leur courage et leur bon sens leur ont permis de s'adapter et d'apprendre la magie des elfes. Ainsi, ils ont gagné la bataille pour le contrôle du continent.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Humains n'ont aucune compétence particulière en plus des autres races. Leur principale point fort est que cette race peut se spécialiser dans plus de 10 classes différentes. Leur spécialisation les rend meilleurs dans leur domaines (exemple : ils ont le meilleur warrior, le meilleur knight, le meilleur enchanteur, le meilleur healer).

Pour plus d'informations...

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Humains sont très équilibrés dans leur "stats" et sont ainsi les plus choisis par les nouveaux joueurs, car l'absence de point fort garantit l'absence de points faibles en retour.

Fighters[modifier | modifier le code]

INT 21 STR 40 CON 43 MEN 25 DEX 30 WIT 11 Les fighters sont les guerriers les plus équilibrés, ils ont une bonne CON, STR et DEX C'est la race de guerrier la moins accès sur les sorts magiques.

Mystic[modifier | modifier le code]

INT 41 STR 22 CON 27 MEN 39 DEX 21 WIT 20 Les mystic sont les sorciers utilisant leur M.Atk (Magic attaque) Les mystic Humains ont une bonne INT. Les clerc Humains (assistant/soigneurs) n'ont aucun sorte d'attaque et sont donc les plus efficaces dans leur profession.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II.

  • LES Elfes:

Histoire[modifier | modifier le code]

Le dieu Eva a créé les Elfes à partir de l'eau. C'est pour cela que cette race est si pure, si élégante et si affinée.

Les Elfes sont intelligents et disposent d'une grande longévité. Durant la bataille entre les Elfes et les Orcs, ils ont appris la magie aux Humains, ce qui fut une grosse erreur. Ces derniers la retournèrent ensuite contre leurs professeurs, diminuant ainsi à jamais leur puissance. Ils vivent depuis dans la forêt pour être en communion avec la nature qu'ils vénèrent, mais certains jeunes Elfes en particulier s'aventurent dans le continent et réussissent à s'intégrer. Les Elfes sont réellement la plus belle des races, contrairement à ce que pensent les Humains. Ils sont beaux, minces, élancés. Ils ont aussi une bonne dextérité manuelle et sont habiles pour les attaques à longue distance avec les arcs. Les elfes sont également très à l'aise avec la magie. Cette race est pure et parfaite.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Elfes sont naturellement plus rapides que la moyenne et peuvent retenir leur respiration plus longtemps. Mais leur capacité de stockage d'objet est très limitée par rapport aux autres races. Ils peuvent se spécialiser dans 7 classes différentes.

Voir plus d'informations.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Elfs sont naturellement rapide dans leur incantations, et leur dextérité est excellente.

Fighters[modifier | modifier le code]

INT 23 STR 36 CON 36 MEN 26 DEX 35 WIT 14 Les fighters sont les guerrier utilisant leur P.Atk (Physical attaque). Les fighters Elfes ont une bonne DEX et WIT C'est la race de guerrier la plus accès sur les sort magiques.

Mystic[modifier | modifier le code]

INT 41 STR 22 CON 27 MEN 39 DEX 21 WIT 20 Les mystic sont les sorciers utilisant leur M.Atk (Magic attaque) Les Mystic Elfes ont une bonne WIT Le clerc Elfe (assistant/soigneurs) peut buffer, soigner et recharger le mana (MP). Il est pratique et utile.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II.

  • LES Elfes noirs:

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Elfes Sombres ont été chassés par les Elf parce qu'ils voulaient suivre le dieu Gran Kain (dieu de la destruction). Les deux races se livrèrent une guerre durant laquelle les Elfes Sombres tentèrent de détruire l'arbre Elf. Les Elfs ont finalement maudit la forêt des Elfes Sombres qui devinrent ténébreux. Ils ont décidé de suivre Shilen, la déesse de la mort

Les Elfes Sombres ont des origines communes avec les Elfes, mais sont tournés vers la magie noire.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Elfes Sombres, comme les Elfes, sont naturellement plus rapides (en vitesse d'attaque) que la moyenne et peuvent retenir leur respiration plus longtemps. Mais leur capacité de stockage d'objet est très limitée par rapport aux autres races. Ils peuvent se spécialiser dans 7 classes différentes.

Plus d'informations

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Elfes Sombres sont les êtres les plus puissants du jeu, grâce à leur grande force physique et leur grande intelligence, ils infligent les plus forts dégâts.

Fighters[modifier | modifier le code]

INT 25 STR 41 CON 32 MEN 26 DEX 34 WIT 12 Les fighters sont les guerriers utilisant leur P.Atk (Physical attaque). Les fighters Elfes Sombres ont une bonne STR. C'est la race de guerrier la plus accès sur la puissance d'attaque.

Mystic[modifier | modifier le code]

INT 44 STR 23 CON 24 MEN 37 DEX 23 WIT 19 Les mystic sont les sorciers utilisant leur M.Atk (Magic attaque). Les mystic Elfes Sombres ont une bonne INT. Le clerc Elfe Sombre (assistant/soigneurs) peut buffer, soigner et recharger le mana (MP). Il est pratique et utile.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II

  • LES Orcs:

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Orc sont issus du feu. Ils sont ainsi très puissants et très forts.

Les Orc se sont battus contre les Elfes lors de la bataille pour le continent mais se sont fait battre par les humains, sournois.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Orc sont naturellement plus résistants aux dégâts et aux effets divers grâce à une bonne composition. Leur force physique est largement supérieure à celle des autres classes. Ils ont également plus de HP et MP que les autres races.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Orc attaquent extrêmement fort et résistent très bien, notamment pour ce qui est des effets négatifs tels que les malédictions. Leur forte CON leur assure souvent le succès de leurs attaques magiques.

Fighters[modifier | modifier le code]

INT 18 STR 40 CON 47 MEN 27 DEX 26 WIT 12.

Les fighters sont les guerrier utilisant leur P.Atk (Physical attaque).

Les fighters Orc ont une très bonne STR.

C'est la race de guerrier la plus axée sur la puissance d'attaque.

Mystic[modifier | modifier le code]

INT 31 STR 27 CON 31 MEN 42 DEX 24 WIT 15.

Les mystic sont les sorciers utilisant leur M.Atk (Magic attaque).

Les mystic Orc ont une bonne CON.

Le clerc Orc (assistant/soigneurs) peut buffer efficacement tout un groupe en même temps, et maudire ses ennemis.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II


  • LES Nains:

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Nains sont les êtres de la terre. Ils sont résistants et forts.

Les Nains sont curieux, profiteurs et malhonnêtes, c'est pour cela qu'ils sont isolés.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Nains n'ont pas de caractéristiques spéciales, mais des capacités uniques. Ils peuvent récupérer des matières premières à partir des adversaires qu'ils tuent, et plus encore, ils peuvent créer des objets à partir de ces matériaux. Cette race peut porter trois fois plus d'objets que les autres races. Ils peuvent ainsi fonder une énorme richesse.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Nains n'attaquent pas extrêmement forts et résistent assez bien, mais ils n'ont aucun point fort particulier.

Fighters[modifier | modifier le code]

INT 20 STR 39 CON 45 MEN 27 DEX 29 WIT 10.

Les fighters sont les guerriers utilisant leur P.Atk (Physical attaque).

Les nains ont une très bonne STR.

C'est une race de guerrier plutôt accès sur la puissance d'attaque.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II

  • LES Kamaels:

Histoire[modifier | modifier le code]

Les kamael sont des créatures ailées ne possédant qu'une seule aile. D'origine inconnue, leur pouvoir est très grand. Ce sont des créatures qui ne veulent que se battre, leur maîtrise du crossbow (arbalète), de l'ancien sword (épée à deux mains permettant à la classe qui la maîtrise d'effectuer des rushs (charge) sur les ennemis pour les assommer et leur infliger des dégâts plus ou moins importants selon les rush) et de la rapière (épée d'escrime) fait d'eux de redoutables adversaires en PvP. Quand un kamael tue un monstre, son âme grandit, lui permettant d'utiliser toute la puissance de ses skills en la consumant. Les kamaels, race assez raffinée, malgré leur désir de se battre, ne peuvent porter qu'une seule catégorie de vêtements : le light. Enfin, une fois le niveau expérience 79 atteint, ils peuvent se transformer en leur "final form" (forme finale) quelles que soient leurs classes, pendant 5 minutes, ils deviennent plus puissants, avec une 2e aile, ne pouvant n'utiliser que les skill de la "final form", ils disposent tout de même d'un rush, une attaque longue portée, une attaque au corps à corps et le moyen d'annuler la transformation.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Kamaëls sont vraiment uniques en leur genre. Ils utilisent les armes de leurs adversaires pour augmenter leur puissance et se différencient par un type différent des autres races. Ils sont très puissants et très efficaces mais difficiles à jouer (à éviter en premier personnage).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les Kamaels attaquent extrêmement fort, autant en physical attaque qu'en magic attaque.

Male[modifier | modifier le code]

INT 29 STR 41 CON 31 MEN 25 DEX 33 WIT 11.

Les Berserker attaquent sont très puissants.

Les soulbraker sont à la fois fighters et mystic, le type de jeu dépend de la préférence du joueur.


Female[modifier | modifier le code]

INT 28 STR 39 CON 30 MEN 27 DEX 35 WIT 11.

Les Arbalester sont très puissants.

Les soulbraker sont à la fois fighters et mystic, le type de jeu dépend de la préférence du joueur.

Classes[modifier | modifier le code]

Voir toutes les différentes classes de personnages de Lineage II

Les différentes classes[modifier | modifier le code]

Le joueur, à partir d'un certain nombre de niveaux atteints et à la condition d'avoir accompli une ou plusieurs quêtes spécifiques dites quêtes de classe, a la possibilité de choisir de suivre une « classe », c'est-à-dire un archétype donnant ses spécificités comme des compétences particulières permettant entre autres le maniement de nouvelles armes et des caractéristiques améliorées.

Les classes peuvent être divisées suivants 6 catégories :

  • Warrior, une classe de guerrier s'appuyant surtout sur ses skills offensives
  • Knight, une classe de guerrier s'appuyant sur sa résistance et se battant avec une épée et un bouclier (Tank)
  • Rogue, une classe de guerrier s'appuyant sur la discrétion et les coups critiques et se battant à l'arc et à la dague (Damage Dealer)
  • Wizard, une classe de mage s'appuyant sur sa magie offensive (Nuker)
  • Enchanteur, est une classe de mage s'appuyant sur les buff (améliorations temporaires de compétences)
  • Healeur, une classe de mage s'appuyant sur sa magie défensive, et ses sorts de soins.

Au niveau 20, 40 et 76 on peut changer de classe (classe transfert). Pour le détail des classes existantes et leurs rôles, voir classes de personnage dans Lineage II.

Ces passages de niveau symboliques permettent au joueur d'utiliser des objets plus puissants. En effet, un système de grade limite l'utilisation des objets:

  • Les objets no-grade peuvent être utilisés dès le niveau 1
  • Les objets de grade D peuvent être utilisés à partir du niveau 20
  • Les objets de grade C peuvent être utilisés à partir du niveau 40
  • Les objets de grade B peuvent être utilisés à partir du niveau 52
  • Les objets de grade A peuvent être utilisés à partir du niveau 61
  • Les objets de grade S peuvent être utilisés à partir du niveau 76
  • Les objets de grade S80 peuvent être utilisés à partir du niveau 80
  • Les objets de grade S84 peuvent être utilisés à partir du niveau 84

Si un joueur équipe un objet de grade supérieur à celui qu'il peut porter, il subira de très lourdes pénalités de mouvement, d'attaque et autres, rendant difficile le jeu avec de l'équipement overgraded.

À partir du niveau 75, il est possible de commencer une quête qui permet de jouer une nouvelle classe appelée subclass. Par exemple un dark avenger pourra choisir de faire une subclass Prophet: il aura désormais la possibilité, en parlant au NPC approprié, de jouer soit sa classe principale (mainclass), soit de jouer sa classe secondaire (subclass), l'inventaire étant commun aux deux classes. Les subclass, lors de leur création, sont niveau 40, et elles peuvent être montées jusqu'au niveau 80. On aura la possibilité de prendre 3 subs de son choix, sachant que la deuxième sub ne pourra être commencée que si le level 75 est atteint sur la première sub, et ainsi de suite pour la troisième sub.

Lorsque l'on arrive à posséder une sub de niveau 75, une nouvelle opportunité s'offre au joueur: la Noblesse. Le statut de noble, obtenu après une longue quête, apporte de nombreux avantages au joueur. Il permet notamment de participer aux Olympiades, compétition entre Nobles qui a pour but de déterminer le meilleur de chaque classe pour lui reconnaître le rang ultime de Lineage 2, le rang de Héros. Le Héros possède encore plus d'avantages que le noble : non seulement ils se distinguent des autres joueurs par une aura reconnaissable entre toutes, mais ils disposent par exemple de buffs, d'armes ou de skills exclusifs.

L'artisanat[modifier | modifier le code]

Dans Lineage II, l'artisanat est surtout contrôlé par la race des nains. En effet ces derniers sont les seuls capables de fabriquer des objets. Les objets créés, s'ils sont disponibles à la vente dans les boutiques de NPC, sont de fait vendus moins cher, mais la plupart des objets ne sont fabriqués que par les joueurs nains, ce qui les rend particulièrement demandés. Il existe plusieurs types d'objets fabriqués par les nains :

  • les armes et armures (Stuff)
  • les matières premières nécessaires à l'artisanat (Mats)
  • les SoulShot et SpiritShot permettant de doubler les dommages effectués à chaque coup.
  • les flèches nécessaires aux archers

À noter, la monnaie de Lineage II est l'adena.

Pour fabriquer un objet, les nains doivent disposer avant tout d'une recette (recipe). Une fois cette recette apprise, le nain peut fabriquer l'objet, à condition de disposer des matériaux nécessaires. L'objet fabriqué est généralement équipé ou vendu à d'autres joueurs.

À partir du grade B, les crafts nécessitent comme ingrédient la recette en elle-même. Ainsi, non seulement le nain doit avoir appris la recette, mais le joueur souhaitant fabriquer l'objet en question doit posséder une seconde recette.

Il existe des "Common Recipes". Ce sont des recettes pouvant être utilisées par toutes les classes. Elles sont accessibles via les Clan House ou par la pêche. Celles-ci permettent de fabriquer:

  • les potions de soins, de vitesse, etc
  • les accessoires de types broche, masque, etc
  • les matières premières nécessaires à ce type d'artisanat

Le combat entre joueurs[modifier | modifier le code]

Contrairement à des jeux comme EverQuest 2 où le combat entre joueurs (ou PvP pour Player versus Player) est strictement interdit, Lineage II incite les joueurs au PvP et ce par un système de CP et de karma. Les CPs, ou Combats Points (points de combats) sont des points au même titre que les points de mana ou de vie, et disposent de leur propre barre, au-dessus de celle des HPs & MPs. Ces points ne diminuent que dans le cadre de PvP : lors de PvP, ils sont en effet (sauf skill particulier) enlevés avant les point de vie de celui-ci, augmentant virtuellement la vie des joueurs, dans le cadre de PvP. Ce système, associé à celui du karma, occupe une place prédominante dans le jeu car selon le karma d'un joueur, celui-ci peut se voir refuser les services des GateKeeper, la vente et l'achat, ou encore se faire attaquer par divers NPC tels que les gardes des villes.

Par défaut le joueur a un karma de 0, et il est neutre, son nom est écrit en blanc. Son nom peut passer en violet (joueur agressif) ou en rouge (joueur chaotique), et gagner du karma, selon ce tableau :

Karma et couleur
État Joueur A Action État Joueur B Resultat (Joueur A) Gain de Karma ?
blanc Tape blanc violet puis blanc Non
blanc Tue blanc rouge Oui
blanc Tape violet violet puis blanc Non
blanc Tape rouge blanc Non
blanc Tue rouge blanc Non
violet Tue blanc rouge Oui
violet Tue violet violet puis blanc Non
rouge Tue blanc rouge Oui
rouge Tue violet rouge Oui
rouge Tue rouge rouge Non

Plus le karma est élevé et plus le joueur est considéré comme agressif. Les joueurs rouges sont aussi appelés des tueurs de joueurs (ou PK pour Player Killer) et en plus des contraintes précédemment expliquées, les joueurs rouges ont 4 fois plus de risques de perdre des objets (jusqu'à 5 à la fois) lorsqu'ils meurent. Il est à noter que le fait de tuer/attaquer un joueur rouge n'a aucun effet sur l'agressivité. Les PKs sont donc souvent la cible des autres joueurs ce qui réserve ce rôle aux meilleurs joueurs et/ou personnages de très hauts niveaux. Pour que son karma redevienne neutre, un joueur peut soit attendre que son agressivité diminue avec le temps, soit tuer des monstres, soit faire une quête spéciale.

Il existe également des arènes de combat spécialement prévues pour les combats entre joueurs. Dans ces zones, aucune des règles concernant le karma ne s'applique. Ainsi, un joueur ne perdra pas d'expérience ni d'objet s'il vient à être vaincu et le vainqueur ne sera pas considéré comme agressif.

Enfin, les joueurs peuvent se battre pour prendre le contrôle de châteaux, éparpillés à travers le monde du jeu. Les joueurs s'inscrivent par clans ou alliances pour s'opposer aux actuels propriétaires du château. Ces batailles sont particulièrement féroces car regroupant un nombre important de joueurs et souvent de très hauts niveaux. S'il y a autant d'engouement pour ces châteaux, c'est que leurs possession apporte de nombreux avantages comme évidemment de nouveaux appartements mais également la possibilité de définir le montant de la taxe que les propriétaires toucheront sur les objets vendus dans les magasins de la ville voisine ou encore le niveau d'agressivité des gardes (laisser passer ou non les joueurs agressifs), mais aussi en échange d'adena (monnaie du jeu) le(s) chef(s) à qui appartient le château peuvent faire évoluer un strider en wyvern qui à la fin du vol redevient un strider.

Différents cas de PVP[modifier | modifier le code]

Il y a plusieurs sortes de PVP:

  • Le PVP lorsque deux personnes sont en guerre: Lorsque deux clans se déclarent la guerre, chaque joueur doit tuer les joueurs de l'autre clan. si la guerre est déclarée entre leur clans, le vainqueur ne gagnera pas de karma.
  • Le PVP en One side (un seul côté): Lorsqu'un clan (Clan 1) a déclaré la guerre à un autre (Clan 2), mais que ce dernier n'a pas répondu. Chaque joueur du clan 1 est censé tuer les joueurs du clan 2, qui selon la stratégie adoptée, répliquera ou non.
  • Le PVP sans guerre: Deux joueurs peuvent décider de mettre en concurrence leur niveau de jeux, afin de voir quel sera le plus fort.

Lors d'un PVP, chaque personne qui frappe passe flag, c'est-à-dire violet. Si l'une des deux personnes ne frappe pas, l'autre joueur passe rouge en le tuant, sauf s'il y a une guerre entre les deux clans: dans ce cas, pas de joueurs rouges.

Chronicles & Thrones[modifier | modifier le code]

On appelle Chronicles ou Thrones les mises à jour que NCsoft a fait depuis 2004. Elles sont gratuites et obligatoires. Les deux Saga sont composées d'une version de base (Prelude et Interlude) et de 5 Chronicles ou Thrones (les autres Thrones étant à venir), soit 12 "versions" prévues au total. La clôture de la 2nd saga devrait laisser place à Lineage III qui devrait voir le jour en 2011.

Saga 1: The Chaotic Chronicle[modifier | modifier le code]

Prelude[modifier | modifier le code]

La première version de Lineage 2 appelée Prelude, démarra en 2004, le 27 avril sur la bêta coréenne puis généralisée à la fois aux États-Unis, Japon et Corée. Tous les participants de l'Open Bêta devaient obligatoirement se procurer une copie de Lineage2 avec une sécurité par CD key. Une offre permettait à l'acquéreur d'un CD de lineage2 de bénéficier d'un mois gratuit, et ensuite payer une contribution mensuelle (15 $). Cette version n'a néanmoins pas duré longtemps, essentiellement pendant le bêta test, NCsoft a très vite sorti une version plus élaborée car les textures étaient sommaires comparé aux MMORPG concurrents (seulement 2 CD avec un jeu de 750 Mo).

Chronicle 1 : Harbingers of War (C1)[modifier | modifier le code]

NCsoft a donc développé et sorti sa version officielle et commercialisée à grande échelle du chronicle 1 le 29 juin 2004 sous le nom de Chronicle 1: Harbingers of War, laissant sous-entendre qu'il y aurait d'autres chronicles (initialement 5 chronicles prévus). Cette version comportait des Sièges de châteaux (absents de Prelude), une quantité de nouveaux PNJ, objets et quelques nouvelles quêtes, et surtout a étendu de manière significative la taille du monde en 3D. La vedette de ce chronicle était le boss final: Antharas[2]. NCsoft a surtout accompli un travail sur les nouvelles textures rendant le jeu beaucoup plus poussé que les MMORPG concurrents avec de nouvelles armes, armures et compétences. Un système de PvP en arène fut ajouté et de "hall de clan".

Chronicle 2 : Age of Splendor (C2)[modifier | modifier le code]

Le 8 décembre 2004 marque le démarrage officiel du PTS (Public Test Server) du Chronicle 2 en Corée. La différence entre le Chronicle 1 et le Chonicle 2 n'est pas flagrante, essentiellement de nouvelles zones dans le Sud de la carte, avec la cité de Heine et son château Innadril. Le système de châteaux, outre le bonus sur les taxes, a été développé avec le système de Seeds. Le coliseum (une grande arène)a fait son apparition. Une quête, très contestée, pour les personnes ayant du karma fut ajoutée et une autre pour l'obtention des fameux Striders (évolution du Hatchling) qui permettait aux joueurs de monter dessus comme des chevaux.

Chronicle 3 : Rise of Darkness (C3)[modifier | modifier le code]

Le Chronicle 3 en mai 2005 marque une forte rupture avec les autres chronicles connus auparavant avec l'arrivée des Seven Signs (Sept Signes). L'idée était de mettre une compétition permanente entre deux équipes qui sont le Dusk et le Dawn dans la course aux Seals (Sceaux). Cette compétition s'adresse volontairement à tous les joueurs, petits ou hauts niveaux. Les Seals sont des objets obtenus sur des NPC offensifs qui après une certaine période (Seal Validation Period) permet aux joueurs vainqueurs d'obtenir des Ancient Adena. Ces Ancient Adenas ajoutent un nouveau volet à l'économie de Lineage II en permettant à des gens d'obtenir plus que ce qu'ils pouvaient en temps normal.

Les NPC donnant des Seals ne se trouvent que dans de nouvelles zones, appelées Catacombes et Necropolis, toutes souterraines, ou seuls les participants inscrits aux Seven Signs peuvent accéder. Ces zones à très grande densité de NPC agressifs ont été pensées pour un combat à plusieurs. Durant une semaine, les joueurs collectent autant de Seal Stones qu'ils le peuvent. Le camp qui en aura le plus récolté gagnera la compétition. Quand le Dusk gagne, le ciel tourne au rouge foncé avec une lune centrée d'un œil rouge géant. Quand le Dawn gagne, le ciel tourne au bleu et un autre œil géant apparait. Les gagnant ont l'exclusivité des catacombes et des Nécropolis ce qui veut dire qu'un membre de l'équipe perdante ne pourra plus rentrer dans une catacombe pendant une semaine. Ainsi pendant cette période les joueurs pourront échanger leurs seal stones contre des Ancients Adena, et des PNJs comme le merchant of mammon permettent d'avoir de nouveaux objets contre des Ancient Adenas.

Au niveau du jeu lui-même, le jeu abandonne son aspect austère, le client est agrémenté de nouvelles animations, de sons rendant le jeu beaucoup plus "rôle play" qu'il ne l'était. Les textures sont retravaillées et les animations sont elles aussi plus élaborées, notamment les buffs (auras).

NCsoft a voulu redonner une image de MMORPG en groupes ou Raid en implémentant des Raidboss. Ce sont des PNJ accompagnés de gardes plus robustes et qui ne se tuent qu'en parties. Un système de paris a également été mis à disposition, sorte de PMU où il faut parier sur la créature qui dépassera en premier la ligne d'arrivée d'une course.

Un système de "SA" (Spécial Abilities, capacités spéciales) fait son apparition en permettant d'enchanter son arme afin de lui ajouter une caractéristique supplémentaire (vitesse d'attaque, force, etc.).

Un autre changement notable: Les rois de châteaux peuvent désormais utiliser une Wyvern, une sorte de dragon qui s'invoque depuis un NPC se trouvant généralement au sommet d'un château ou bien dans une forteresse mais dont l'utilisation est tout de même réglementée (interdit dans une zone de siège par exemple). Des armures et armes grade A ont été ajoutées avec de nouvelles textures et apparition du système de subclass.

Chronicle 4: Scions of Destiny (C4)[modifier | modifier le code]

Scions of Destiny a été généralisé le 8 février 2006. C'est probablement la chronicle qui bouleverse le plus Lineage2. Faire une liste de son contenu serait presque impossible. Tout d'abord les deux royaumes Elmore et Aden ont été fusionnés et de nouvelles zones sont désormais accessibles. La vedette n'est plus Antharas mais Valakas, un dragon plus gros, plus grand et surtout plus intéressant économiquement. Les olympiades ont fait leur arrivée! C'est un système de PvP, avec à la clé devenir Héros pendant un mois et donne accès à des objets spéciaux. Le grade S est désormais disponible en "Craft". De nouvelles quêtes voient le jour. Une nouvelle ville apparait avec son château Goddard, ainsi que la ville de Rune mais pas encore son château (il faudra attendre le Chronicle 5). La pêche fait son apparition, où plus l'on a de grosses prises et meilleures seront les échanges qu'on en fera. Les clanhalls permettent l'accession à de nouvelles recettes toujours plus amusantes, avec des lunettes et d'autres objets toujours plus insolites. Un event de noël est aussi mis à disposition, suivi de celui de la Saint Valentin. Les striders offrent de nouvelles compétences notamment durant les sièges ou ils peuvent casser les portes. De nouveaux familiers sont ajoutés. Cependant, dû à des abus, les striders ont vu leur utilité diminué: on ne peut plus utiliser d'arme une fois monté dessus et les buffs sont automatiquement retirés dès qu'on les monte. Le système de vente a été amélioré avec la possibilité de vendre par paquets, les nains peuvent offrir leur force de craft en shop, les prix sont auto-évalués par moyennes. Ainsi un joueur peu attentionné verra selon la couleur du prix d'un objet en vente si celui-ci est trop élevé ou non (lutte anti-scam).

Chronicle 5: Oath of Blood (C5)[modifier | modifier le code]

6 septembre 2006, le Chronicle 5 est mis à disposition, très peu de temps après celle du chronicle 4. Il se caractérise par un remaniement du système de clan avec plus de niveaux et donc plus de quêtes de clan, il y a désormais une évolution et une hiérarchie au sein du clan. Le cap des niveaux est passé a 80. Deux châteaux font leurs apparitions : Schuttgart et Rune, et la ville de Schuttgart est aussi mise à disposition. Le fleuron de ce Chronicle réside essentiellement dans l'épée démoniaque de Zariche, une épée "maudite" qui apparait de manière aléatoire, destinée au PvP: Quand quelqu'un la porte, il ne peut la retirer, ses stats sont augmentées et son karma l'est aussi. À sa mort, l'épée tombe par terre et celui qui la ramasse voit son karma augmenté à son tour. Et un nouveau cycle recommence, jusqu'à ce qu'au bout d'un certain temps, elle disparaisse avec la mort du joueur.

50 nouvelles compétences font aussi leur apparition. NCsoft a voulu repenser le système de PvP sur le modèle du poule-renard-vipère, ou une classe annule l'autre qui annule l'autre qui annule l'autre.

L'académie fait aussi son apparition, c'est une nouvelle branche possible des clans à l'image des Royal guards et Order of Knights. Un chef de clan peut donc décider de créer une académie et seul les joueurs de niveaux 20 ou moins peuvent l'intégrer. C'est une manière de pouvoir intégrer les joueurs de bas niveaux dans des clans avec des joueurs de haut niveaux. Quand un joueur faisant partie d'une académie atteint le niveau 20 il a la possibilité de faire une quête qui peut lui permettre de gagner une armure de grade D: Clan oath. Lors du choix de l'armure à la fin de la quête, le joueur dispose de 3 choix soit une armure lourde, soit une légère ou bien une robe. Cette armure est uniquement réservé au membre de l'académie donc elle ne peut être échangée, vendue ou jetée à terre.

Saga 2: The Chaotic Throne[modifier | modifier le code]

Interlude (IT)[modifier | modifier le code]

NCsoft a dévoilé au public le 12 octobre 2006 sa nouvelle saga qui ouvre de nouvelles voies à Lineage II. Sous le nom de "Lineage II: The Chaotic Throne" (Le Trône du Chaos), Interlude le nouvel Opus, annonce une nouvelle série de "chronicles" (maintenant appelée Thrones), et ce dernier est mis à disposition sur les serveurs Coréens en décembre 2006 pour finalement se propager en Europe et aux États-Unis le 11 avril 2007[3]. Ce 11 avril marque la fin de la Saga 1 : The Chaotic Chronicle pour ouvrir la porte à de nouveaux.

Contenu : 60 compétences ont été ajoutées dont 55 pour les niveaux supérieurs à 76.

Interlude inclut de nouveaux add-ons, comme l'augmentation des armes, des zones de chasse additionnelles, une nouvelle arme pour le PvP, etc. NCsoft a beaucoup insisté sur la 'lost island' (île perdue) appelée "Primeval Isle" où selon la Lore, les géants avaient l'habitude de vivre. On peut y accéder en utilisant un bateau ou à la nage.

1st Throne: The Kamael (CT1)[modifier | modifier le code]

The first Throne s'annonce être le nouvel Opus de NCsoft 1st Une nouvelle race fait son apparition dans Lineage II (les Kamaels), le jeu a subi une profonde modification dans son style. De nouvelles zones, nouvelle race, nouvelles compétences et beaucoup de modifications (notamment au niveau de l'interface) ont été effectués.

1st Throne: The Kamael Plus : Hellbound (CT1.5)[modifier | modifier le code]

{...}

2nd Throne: Gracia Part I (CT2.1)[modifier | modifier le code]

The second Throne annonce la sortie d'une nouvelle version: Gracia. Étant sortie le mardi 12 août 2008, quasiment 3/4 des joueurs ont appliqué la mise à jour vers cette nouvelle extension. Il n'y a pas de nouveautés mis à part les events Gatekeepers en ville pour faciliter et diminuer le coût de télétransportation. Plus d'infos sur le site original Gracia 2nd throne

2nd Throne: Gracia Part II (CT2.2)[modifier | modifier le code]

2nd Throne: Gracia Part III : Final (CT2.3)[modifier | modifier le code]

La mise à jour Gracia Final est arrivée le 22 avril 2009. Tant de joueurs l'attendaient. Elle inclut de nombreux changements parmi les nouvelles armures et armes nommés Vesper. De nombreuses modifications sont apparues comme la possibilité pour les guerriers spécialisés en dague de s'équiper de duals daggers...

2nd Throne: Gracia Epilogue (CT2.4)[modifier | modifier le code]

Peu de nouveauté sauf en ce qui concerne l'enchante skill plus facile (directement dans les skills) et de nouveau skills à enchanter. De plus, une installation d'un module qui évite à votre personnage de foncer et marcher continuellement dans un mur.

2nd Throne: Freya (CT2.5)[modifier | modifier le code]

Mise à jour ayant permis l'apparition de nouvelles armes nombreuses et d'armures qui sont la Vorpal (S84) Elegia qui est un dérivé bleu de la dynastie (S84) et enfin la moirai (s80).

2nd Throne: High Five (CT2.6 jusqu'à CT2.9)[modifier | modifier le code]

Mise a jour assez pauvre en contenu, mise a part de nouveaux skill au classe.

2nd Throne: Earth of God (CT2.10)[modifier | modifier le code]

Saga 3: Goddess of Destruction[modifier | modifier le code]

Chapter 1: Awakening[modifier | modifier le code]

Chapter 1.5: Harmony[modifier | modifier le code]

Chapter 2: Tauti[modifier | modifier le code]

Chapter 2.5: Glory Days[modifier | modifier le code]

Chapter 3: Lindvior[modifier | modifier le code]

Chapter 3.5: Epeisodion[modifier | modifier le code]

Chapter 4: Valiance[modifier | modifier le code]

Serveurs privés[modifier | modifier le code]

En 2004, une fuite sur les serveurs officiels NCsoft permit à un nombre significatif de serveurs privés d'apparaître. Il suffisait alors de patcher le client officiel pour jouer sur un serveur privé. La modification du jeu officiel a été nécessaire depuis le changement de chronicle (chronicle 2 à CT1 (Kamael)) afin de permettre à un joueur de se connecter à un serveur non officiel ou privé. Ces serveurs, utilisant du code volé, étaient bien entendu hors-la-loi.

Depuis cette fuite, trois différents projets d'emulateur de serveur Lineage II OpenSource ont vu le jour en se basant sur des méthodes de rétro-ingénierie. Ces trois émulateurs, sous licence publique générale GNU permettent de se connecter à l'aide du client officiel à des serveurs privés. L2J, le premier émulateur crée pour Lineage II, est écrit en Java et est le projet le plus mature jusque là (il comprend trois équipes de développeurs : L2JFree[1], L2JDP[2] et L2J[3] ). L2Adena[4] est écrit en C++ et est encore en cours de développement. L2castell[5] est une réécriture complète du projet L2J par des développeurs L2J qui ne partageaient pas certains aspects de conception de cet émulateur. Ces émulateurs, et leur utilisation, restent illégaux et répréhensibles. Même si le code est réécrit, il reste interdit de fournir par quelconque manière une possibilité de jouer autrement que sur les serveurs d'NCsoft. Ceci étant mentionné clairement dans la licence d'utilisation du client de jeu sur le site PlayNC[6] : NC Interactive has designed Lineage II for official play only as offered through the Service by NC Interactive at the Web Site and not through any other means. You further agree not to access, create or provide any other means through which Lineage II may be played by others, as through server emulators. En français : NC Interactive a conçu Lineage II pour jouer uniquement de manière officielle au travers des services proposés par NC Interactive et non pas par d'autres moyens. Vous acceptez de ne pas accéder, créer ou fournir tout autres moyens par lesquels Lineage II serait rendu jouable pour d'autres comme au travers d'un serveur privé

Des serveurs privés ont des populations atteignant des milliers d'utilisateurs, du fait de leur gratuité ou de leur originalité par rapport à Lineage II lui-même (nouvelles armes non officielles, serveur avec des ratios plus élevés etc). Jouer sur un serveur privé est gratuit, bien que beaucoup d'entre eux soient financés par les dons des joueurs.

De plus, NCsoft a pris des mesures contre certains serveurs privés, essentiellement 2 à ce jour, L2pvpX et L2extreme. Ces derniers ont été contraints de cesser leur activité, l2extreme ayant été fermé de force par le FBI. Cependant cette action n'a été que symbolique. NCsoft possède une société en Europe (Brighton) et ce dernier pourrait très bien entamer de mesure contre les serveurs hébergés en Europe, si dans tous les pays n'ayant reconnu le copyright international. Seul l'hébergement en Corée, Chine, Taiwan et États-Unis demeure risqué[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Évolution des souscriptions aux abonnements : [7]