Lindsey Harding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lindsey Harding Portail du basket-ball
Harding 07.31.07.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Lindsey Marcie Harding
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Naissance (30 ans)
Mobile
Taille 1,73 m (5 8)
Poids 63 kg (139 lb)
Situation en club
Club actuel Sparks de Los Angeles
Poste meneuse
Carrière universitaire ou amateur
 ?
2002-2007
Cy-Fair HS
Blue Devils de Duke
Draft WNBA
Année 2007
Position 1re
Franchise Mercury de Phoenix
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014

2008-2009
2009-2010
2010-2011
2012-2013
2014-2015
2015-2016
Lynx
Lynx
Mystics
Mystics
Dream
Dream
Sparks
Sparks

Mersin
TEO Vilnius
Dynamo Koursk
Galatasaray
Edirnespor
BGD
11,6
6,4
12,8
12,1
10,5
12,3
10,9
5,7[1]

?
16,5
15,3[2]
7,4[3]
16,0
en c.
Sélection en équipe nationale **
 ?
2015-
Drapeau : États-Unis États-Unis
Drapeau : Biélorussie Biélorussie

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Lindsey Harding, née le à Mobile (Alabama), mais élevée à Houston (Texas), est une joueuse américaine professionnelle américaine de basket-ball, naturalisée biélorusse.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Elle a un cursus exceptionnel avec Duke. Freshman de la saison 2002-2003 de l'ACC avec 6,2 points, 3,9 rebonds, 3,4 passes, 1,8 interception avec le meilleur ratio passes sur balles perdues (2,1) de la Conference. Comme sophomore, ses moyennes sont de 6,8 points, 4,5 rebonds, 4,9 passes, 2,0 interceptions, améliorant encore le meilleur ratio passes sur balles perdues de l'ACC (2,2). Elle passe sa saison 2004-2005 comm redshirt pour violation des règlements de la NCAA. Elle n'accomplit donc sa saison junior qu'en 2005-2006 où elle sacrée défenseure de l'année de l'ACC avec 10,7 points, 4,5 passes, 3,7 rebonds et 2,1 interceptions. Elle cumule en quatre saisons 1 298 points, 25 contres, 579 passes, 296 interceptions et 565 rebonds en 128 rencontres, devenant seulement la sixième joueuse de l'ACC à cumuler 1 000 points , 500 passes, 500 rebonds et 250 interceptions. Malgré cette brillante carrière, elle ne remporte pas le titre NCAA et manque lors du Sweet Sixteen de sa dernière saison deux lancers francs à un dixième de seconde de la fin d'une rencontre perdue d'un point face à Rutgers[4]. Elle reçoit nénamoins le Trophée Frances Pomeroy Naismith[5].

Le , elle devient la seconde joueuse des Blue Devils à voir son maillot retiré après Alana Beard[6]. Quelques semaines plus tôt, son numéro est retiré de son lycée.

Carrière WNBA[modifier | modifier le code]

Harding est choisie au 1er rang de la draft 2007 par le Mercury de Phoenix, mais elle est échangée contre Tangela Smith avec le Lynx du Minnesota[6]. Elle débute bien (11,7 points, meilleur score des rookies, 3,9 passes et 4,4 rebonds), mais se blesse aux ligaments du genou à mi-saison[7].

Elle est choisie dans la WNBA All-Rookie Team 2007, mais Armintie Price est choisie comme Rookie de l'année. Sa seconde saison est moins réussie avec 6,4 points et 3,2 passes. Elle est transférée aux Mystics de Washington contre les droits du premier et du second tour de draft WNBA 2009[6]. Elle y retrouve son meilleur niveau avec 11,9 points et 4,5 passes décisives par rencontre. En 2010, elle cumule 12,1 points (dont un record à 33 points contre Indiana), 3,0 rebonds et 4,0 passes, ce qui lui vaut de disputer la rencontre The Stars at the Sun en 2010[6].

Le , elle est transférée au Dream d'Atlanta avec un second tour de draft 2012 contre Ta'Shia Phillips, Kelly Miller et le premier tour de draft 2012 du Dream[6].

En février 2013, elle signe un contrat pluri-annuel avec les Sparks de Los Angeles[8].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Elle effectue la préparation pour le Mondial 2010 avec l'équipe américaine en 2008, 2009 et 2010, disputant notamment le Good Luck Beijing Tournament (2008, médaille d'argent), le UMMC Ekaterinburg International Invitational (2009, médaille d'or), mais elle n'est pas dans la sélection finale du Mondial[9].

Elle est naturalisée biélorusse en février 2015 et est appelée pour disputer l'Euro 2015[10].

Europe[modifier | modifier le code]

Elle dispute l'Euroligue 2009-2010 avec le TEO Vilnius, avec des moyennes de 16,5 points et 2,5 points. Le TEO remporte le championnat national[9].

Après un passage au Dynamo Koursk (15,3 points par rencontre) en 2010-2011, elle revient en Turquie à Galatasaray en février 2013 pour remplacer sa compatriote Lindsay Whalen[2].

En 2014-2015, elle joue en Turquie pour Edirnespor (16,0 points, 4.6 rebonds et 4 passes décisives) puis pour la saison suivante rejoint le promu turc BGD[11].

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2003 ACC Rookie of the year
  • 2006 Duke Classic MVP
  • 2006, 2007 ACC Defensive Player of the Year
  • 2007 Naismith National Player of the Year
  • 2007 ESPN.com National Player of the Year
  • 2007 WBCA National Defensive Player
  • 2007 John R. Wooden Award All-American
  • 2007 Nancy Lieberman Award
  • 2007 USBWA All-American
  • 2007 Associated Press First Team All-American
  • 2007 ACC Player of the Year
  • 2007 Frances Pomeroy Naismith Award[5]
  • 2007 Duke Offensive Player of the Year
  • 2007 Duke Practice Player of the Year
  • 2007 Duke Heart and Hustle Award
  • 2007 All ACC First Team
  • WNBA All-Rookie Team 2007 [12]
  • Sélection WNBA pour de la rencontre The Stars at the Sun en 2010[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne de Lituanie 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lindsey Harding », WNBA (consulté le 24 août 2014)
  2. a et b « Lindsay Whalen quitte Galatasaray, Harding la remplace », Catch & Shoot,‎ (consulté le 17 février 2013)
  3. « Lindsey Harding », FIBA (consulté le 25 mars 2013)
  4. (en) « Rutgers vs. Duke - Recap », ESPN,‎
  5. a et b « The Frances Pomeroy Naismith Award », WBCA (consulté le 15 juillet 2011)
  6. a, b, c, d et e « Lindsay Harding », WNBA (consulté le 12 août 2011)
  7. (en) « Harding to Miss Remainder of 2007 Season », WNBA,‎ (consulté le 12 août 2011)
  8. « Los Angeles Sparks sign point guard Lindsey Harding », Love Womens' Basketball,‎ (consulté le 5 février 2013)
  9. a et b (en) « Lindsey Harding », USA Basketball (consulté le 12 août 2011)
  10. (en) Jānis Kacēns, « Lindsey Harding joining Belarusian NT on Tuesday », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 23 mai 2015)
  11. (en) Jānis Kacēns, « BGD signs guard Lindsey Harding », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 23 mai 2015)
  12. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)
  13. Vin A. Cherwoo, « Basketball 99, All-Stars 72 », WNBA,‎ (consulté le 28 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]