Lindsay Duncan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lindsay Duncan

Description de cette image, également commentée ci-après

Lindsay Duncan à la Brooklyn Academy of Music en 2011.

Nom de naissance Lindsay Vere Duncan
Naissance 7 novembre 1950 (63 ans)
Édimbourg, Écosse
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Profession Actrice
Films notables An Ideal Husband
Mansfield Park
Margaret
Alice au pays des merveilles

Lindsay Duncan CBE (née le 7 novembre 1950 à Édimbourg, Écosse) est une comédienne britannique de cinéma, de télévision et de théâtre.

Au théâtre, elle a remporté deux Olivier Awards et un Tony Award pour ses rôles dans Les Liaisons dangereuses (1985-1986) et Private Lives (2001-2002) et s'est illustrée dans de nombreuses pièces d'Harold Pinter. À la télévision, ses rôles les plus célèbres sont ceux de Servilia des Junii dans la série Rome (2005-2007) et d'Adelaide Brooke dans l'épisode spécial « La Conquête de Mars » (2009) de Doctor Who. Au cinéma, elle a joué la voix de l'androïde TC-14 dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (1999) et la mère de l'héroïne dans l’Alice au pays des merveilles de Tim Burton (2010). Elle a été faite commandeur de l'ordre de l'Empire britannique en 2009 pour services rendus à l'art dramatique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lindsay Duncan naît à Édimbourg en 1950 dans une famille écossaise modeste[1] ; son père est devenu fonctionnaire après une longue carrière dans l'armée[2]. Ses parents déménagent à Leeds, puis à Birmingham[1], où grâce à une bourse, elle rejoint une prestigieuse école privée pour jeunes filles, la King Edward VI High School[3]. Malgré ces origines, son accent est celui de la Received Pronunciation et sa manière de s'exprimer est caractéristique de la haute société britannique[1]. À ce jour (2011), AfterLife (2004) est le seul rôle où elle prenne l'accent écossais[4].

Elle a épousé l'acteur écossais Hilton McRae, rencontré en 1985 à la Royal Shakespeare Company[5] ; ils ont un fils, Cal, né en 1991[6].
Le père de Lindsay est mort d'un accident de voiture alors qu'elle avait quinze ans[4] et sa mère, morte en 1994 après avoir été atteinte de la maladie d'Alzheimer, a inspiré à Sharman Macdonald sa pièce L'Invitée de l'hiver (1995), ensuite adaptée au cinéma par Alan Rickman[7].

Lindsay Duncan a reçu en 2009 le titre de commandeur de l'ordre de l'Empire britannique pour services rendus à l'art dramatique dans la liste des honneurs de l'anniversaire de la reine[8].

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Lindsay Duncan a découvert le théâtre dans les productions de son école[2]. Après s'être liée d'amitié avec Kevin Elyot, futur dramaturge, qui fréquente la King Edward VI High School pour garçons, elle l'accompagne ce dernier quand il part suivre des études de théâtre à l'université de Bristol[2]. Parallèlement à des petits boulots alimentaires, elle monte sa propre production de Funeral Games de Joe Orton[2]. Après avoir été refusée par la Royal Academy of Dramatic Art (RADA), elle rejoint à 21 ans[1] une autre des grandes écoles dramatiques londoniennes, la Central School of Speech and Drama[6]. Elle démarre sa carrière dans deux petits rôles dans Dom Juan, au Hampstead Theatre de Londres, en 1976. Elle joue plusieurs années en province, notamment au Royal Exchange Theatre de Manchester, avant de débuter formellement à Londres en 1978 dans Plenty de David Hare au National Theatre. Elle se produit pour la première fois aux États-Unis en 1982 dans Top Girls de Caryl Churchill, reprise au Public Theater à New York après sa création au Royal Court Theatre de Londres. La pièce lui également obtient sa première récompense, un OBIE Award[9]. L'année suivante, elle obtient son premier rôle d'importance au cinéma dans Loose Connections de Richard Eyre aux côtés de Stephen Rea[2].

Elle rejoint en 1985 la Royal Shakespeare Company pour Troilus and Cressida, dans lequel elle joue Hélène de Troie[10]. L'année suivante, toujours au sein de la RSC, elle obtient son premier grand rôle, celui de la marquise de Merteuil dans Les Liaisons dangereuses, pièce de Christopher Hampton adaptée du roman du même nom de Choderlos de Laclos ; la pièce triomphe à Stratford-upon-Avon avant d'être transférée à l'Ambassadors Theatre dans le West End puis à Broadway en 2007. La prestation de Lindsay Duncan lui vaut une nomination aux Tony Awards, un Olivier Award et un Theatre World Award. À l'instar d'Alan Rickman qui se voit préférer John Malkovitch pour le rôle de Valmont, elle écartée au profit de Glenn Close pour l'adaptation de la pièce au cinéma[11].

En 1988, Lindsay Duncan obtient un London Evening Standard Award pour son rôle de Maggie dans La Chatte sur un toit brûlant de Tennessee Williams. Parallèlement, elle joue dans de nombreuses séries télévisées britanniques et devient l'une des actrices fétiches d'Harold Pinter, Alan Bleasdale et Stephen Poliakoff[12]. Elle effectue une deuxième saison au sein de la RSC en 1994-1995 pour Le Songe d'une nuit d'été, où elle assume le double rôle d'Hippolyte et Titania[13]. Elle suit la pièce dans sa tournée aux États-Unis en 1995-1996, mais une opération la contraint à être remplacée par Emily Button de janvier à mars 1997[14]. À la demande d'Al Pacino, impressionné par sa prestation dans The Cryptogram de David Mamet (1994), elle joue son épouse dans City Hall (1996) d'Harold Becker[4].

Pour faire plaisir à son fils, fan de la saga Star Wars, elle s'efforce d'obtenir le rôle de la mère d'Anakin Skywalker dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (1999), sans succès ; elle accepte finalement de jouer la voix de l'androïde TC-14[2]. Parallèlement, elle retrouve Alan Rickman dans Private Lives de Noel Coward en 2001-2002 ; sa performance dans le rôle d'Amanda Prynne lui vaut un Tony Award et de nouveau un Olivier Award, alors qu'elle est également nommée à l'Olivier de la meilleure actrice pour Mouth To Mouth de Kevin Elyot[15].

En 2005, elle accepte de rejoindre la série Rome, grâce à la réputation de HBO qui produit la série et sans même lire le script[16]. Pendant les deux saisons de la série, elle assume le rôle de Servilia des Junii, maîtresse de Jules César (joué par Ciarán Hinds) et rivale d'Atia des Julii (jouée par Polly Walker). Elle revient ensuite au théâtre après cinq ans d'absence des planches : elle joue aux côtés de Matt Smith dans That Face (2007) de la jeune dramaturge Polly Stenham ; son rôle de mère alcoolique et quasi-incestueuse lui obtient une nomination à l'Olivier Award de la meilleure actrice[17].

En 2009, Lindsay Duncan rejoint la très populaire série Doctor Who dans le rôle d'Adelaide Brooke, compagne du 10e docteur (David Tennant) pour l'épisode spécial « La Conquête de Mars » ; l'un des producteurs de la série qualifie son personnage comme le compagnon « le plus intelligent et le plus déterminé du Docteur[18] ». La même année, elle joue Margaret Thatcher dans le téléfilm Margaret de la BBC, aux côtés d'une pléaide de grands acteurs britanniques ; librement adapté de la biographie (2000 et 2003) de John Campbell, le téléfilm décrit la chute du Premier ministre britannique après la démission de Geoffrey Howe. L'année suivante, elle incarne Helen Kingsleigh, mère de l'héroïne, dans l’Alice au pays des merveilles de Tim Burton.

Elle collabore pour la quatrième fois avec le scénariste Alan Bleasdale en 2011 dans le cadre de son téléfilm en deux épisodes The Sinking of the Laconia, inspiré d'un épisode historique de la Deuxième Guerre mondiale. Elle revient au théâtre avec le rôle d'Ella Rentheim dans John Gabriel Borkman d'Henrik Ibsen, dans une nouvelle version par Frank McGuinness créée à l'Abbey Theatre de Dublin en 2010 et reprise à la Brooklyn Academy of Music de New York au début de l'année 2011. Elle y retrouve Alan Rickman et Fiona Shaw, ses partenaires des Liaisons dangereuses. En fin d'année, elle effectue une apparition dans la quatrième saison de la série Merlin avec le rôle de la reine Annis, antagoniste du héros[19].

Lindsay Duncan entame l'année 2011 comme invitée vedette de l'épisode du nouvel an d’Absolutely Fabulous : elle y joue une actrice française, « Jeanne Durand », à mi-chemin entre Marlène Dietrich et Catherine Deneuve. Elle revient au West End de Londres en prenant le rôle principal de Hay Fever de Noël Coward, de nouveau sous la direction de Howard Davies[20]. Elle apparaîtra également en 2012 dans une série de quatre pièces historiques de Shakespeare produites par BBC 2[21]. Elle jouera le rôle de la duchesse d'York dans le premier film, Richard II, aux côtés de David Suchet dans le rôle du duc d'York, Patrick Stewart dans celui de Jean de Gand et Ben Whishaw dans celui de Richard II[22].

Carrière[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Notes
1976 Dom Juan, Molière Charlotte/Violetta Hampstead Theatre, Londres
1976 The Script Hampstead Theatre, Londres
1976 Zack, Harold Brighouse Sally Teale Royal Exchange Theatre, Manchester
1976 The Rivals, Sheridan Lucy Royal Exchange Theatre, Manchester
1976 Le Prince de Hombourg, Heinrich von Kleist Natalie Royal Exchange Theatre, Manchester. Première britannique de la pièce.
1977 The Deep Blue Sea, Terence Rattigan Anne Cambridge Arts Theatre
1977 The Ordeal of Gilbert Pinford, Ronald Harwood Margaret Royal Exchange Theatre, Manchester. D'après une nouvelle d'Evelyn Waugh.
1977 What the Butler Saw, Joe Orton Geraldine Barclay Royal Exchange Theatre, Manchester
1977 The Skin of our Teeth, Thornton Wilder Gladys Royal Exchange Theatre, Manchester
1977 Present Laughter, Noel Coward Daphne Royal Exchange Theatre, Manchester
1977 La Nuit des rois, William Shakespeare Viola Royal Exchange Theatre, Manchester
1978 Plenty, David Hare Dorcas Frey National Theatre, Londres
1978 Comings and Goings, Mike Stott Hilary Hampstead Theatre, Londres
1979 The Recruiting Officer, George Farquhar Sylvia Bristol Old Vic Theatre/ Festival d'Édimbourg
1980 Jules César, William Shakespeare Portia Riverside Studios, Londres
1980 L'Épouse outragée, John Vanbrugh Belinda National Theatre, Londres
1981 Incident at Tulse Hill, Harold Pinter Rosemary Hampstead Theatre, Londres
1982 Top Girls, Caryl Churchill Lady Nijo/Win Royal Court Theatre, Londres puis Jo Papps Public Theater, New York
Obie Award
1984 Progress, Doug Lucie Ronnie Bush Theatre, Londres
1985-1986 Troïlus et Cressida, William Shakespeare Hélène de Troie Royal Shakespeare Company: Stratford-upon-Avon/Barbican Theatre
1985-1986 Les Liaisons dangereuses, Christopher Hampton Marquise de Merteuil Royal Shakespeare Company: The Other Place, Stratford-upon-Avon; Ambassadors Theatre, Londres; Music Box Theatre, New York.
Olivier Award, Theatre World Award, nomination aux Tony Awards
1985-1986 Les Joyeuses Commères de Windsor, William Shakespeare Mistress Ford Royal Shakespeare Company: Stratford-upon-Avon/Barbican Theatre
1988 La Chatte sur un toit brûlant, Tennessee Williams Maggie National Theatre, Londres
London Evening Standard Theatre Award
1988 Hedda Gabler, Henrik Ibsen Hedda Gabler Hampstead Theatre, Londres
1990 Bérénice, Jean Racine Bérénice, reine de Palestine National Theatre, Londres
1993 Three Hotels, Jon Robin Baitz Barbara Boyle Tricycle Theatre, Londres
1994 The Cryptogram, David Mamet Donny Ambassadors Theatre, Londres
1995 Le Songe d'une nuit d'été, William Shakespeare Titania/Hippolyta Royal Shakespeare Company : Barbican Theatre, Londres puis The Lunt Fontanne, New York, adapté ensuite en film
1996 Ashes to Ashes, Harold Pinter Rebecca Grammercy Theater, New York
1997 Le Retour, Harold Pinter Ruth National Theatre, Londres
2000 Célébration/La Chambre, Harold Pinter Prue/Rose Almeida Theatre, Londres puis Pinter Festival New York
2001 Mouth to Mouth, Kevin Elyot Laura Albery Theatre, Londres
London Critics Circle Theater Award, nomination aux Evening Standard Awards
2001 Private Lives, Noel Coward Amanda Prynne Albery Theatre, Londres, puis Broadway
Olivier Award, Tony Award, Critics’ Circle Award, Drama Desk Award, Variety Club Showbusiness Award, nomination à l'Evening Standard Award
2007 That Face, Polly Stenham Martha Royal Court Theatre/Duke of York's Theatre
Nomination aux Olivier Awards
2010 John Gabriel Borkman, Henrik Ibsen Ella Rentheim Abbey Theatre, Dublin, puis Brooklyn Academy of Music, New York
2012 Hay Fever, Noël Coward Judith Bliss Noël Coward Theatre, Londres

Cinéma[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Notes
1985 Loose Connections, Richard Eyre Sally
1985 Samson and Delilah, Mark Peploe Alice Nankervis Court-métrage, d'après un roman de D.H. Lawrence
1987 Prick Up Your Ears, Stephen Frears Anthea Lahr
1988 Pour une nuit d'amour, Dušan Makavejev Lily Sachor D'après une nouvelle d'Émile Zola
1989 The Child Eater, Jonathan Tammuz Eirwen Court-métrage
1990 The Reflecting Skin, Philip Ridley Dolphin Blue Maria de la meilleure actrice, Sitges Film Festival de 1990
1991 Body Parts, Eric Red Dr Agatha Webb D'après un roman de Boileau-Narcejac
1996 City Hall, Harold Becker Sydney Pappas
1996 Le Songe d'une nuit d'été, Adrian Noble Hippolyta/Titania Adaptation filmée d'une production de la Royal Shakespeare Company
1999 Un mari idéal, Oliver Parker Lady Markby D'après Un mari idéal d'Oscar Wilde
1999 Star Wars, épisode I : La Menace fantôme, George Lucas TC-14 Voix
1999 Expelling the Demon, Devlin Crow Femmes Voix, court-métrage
1999 Mansfield Park, Patricia Rozema Mrs Price/Lady Bertram D'après Mansfield Park de Jane Austen
2003 Sous le soleil de Toscane, Audrey Wells Katherine D'après le roman de Frances Mayes
2004 AfterLife, Alison Peebles May Brogan Meilleure actrice, Bratislava International Film Festival, Bowmore Scottish Screen Award
2004 The Queen of Sheba's Pearls, Colin Nutley Audrey Pretty
2006 Starter for Ten, Tom Vaughan Rose Harbinson D'après le roman homonyme de David Nicholls
2010 Burlesque Fairytales, Susan Luciani Reine des Neiges
2010 Alice au pays des merveilles, Tim Burton Helen Kingsleigh D'après Les Aventures d'Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll
2013 Il était temps, Richard Curtis La mère de Tim
2014 Un week-end à Paris, Roger Michell Meg Burrows

Télévision[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Notes
1975 Up Pompeii! Scrubba Série (BBC), épisode spécial « Further Up Pompeii! » (31 mars)
1976 One-Upmanship Série (BBC), épisode « Woomanship » (24 mars)
1977 Chapeau melon et bottes de cuir Jane Série, épisode « Les Anges de la mort » (16 septembre)
1979 The Winkler Diane ITV Playhouse
1980 Dick le rebelle Catherine Langford Série télévisée, épisode « La fiancée du diable » (8 mars)
1980 Grown-Ups Christine Butcher BBC2 Playhouse
1982 Muck and Brass Jean Torrode Série, épisodes « Public Relations » (26 janvier) et « Our Green and Pleasant Land » (2 février)
1982 On Approval Helen Hale BBC Play of the Month
1983 Reilly, Ace of Spies The Plugger Mini-série, épisode « After Moscow » (26 octobre)
1984 Rainy Day Women Karen Miller BBC Play for Today
1984 Travelling Man Andrea Série, épisodes « First Leg », « The Collector », « The Watcher », « Grasser », « Moving On », « Sudden Death »
1986 Dead Head Dana Série, épisodes « Why me? », « Anything for England », « The Patriot »
1986 Kit Curran Pamela Scott Série, tous les épisodes
1989 These Foolish Things Gutrune Day BBC The Play on One
1989 Traffik Helen Rosshalde Mini-série, tous les épisodes
1988-1990 Colin's Sandwich Rosemary Série, épisodes « Enough » (1988) et « Zanzibar » (1990)
1990 TECX Laura Pellin Série, épisode « Getting Personnel »
1991 The Storyteller: Greek Myths Médée Série, « Theseus & the Minotaur »
1991 Screenplay Kath Peachey Série, épisode « Redemption »
1991 G.B.H. Barbara Douglas Mini-série, épisodes « Only Here on a Message », « Send a Message to Michael », « Message Sent », « Message received », « Message Understood », « Over and Out ». Écrit par Alan Bleasdale.
Nomination aux BAFTA TV Awards
1993 A Year in Provence Annie Mayle Mini-série, tous les épisodes. D'après le livre de Peter Mayle.
1994 The Rector's Wife Anne Bouverie Série, tous les épisodes. D'après le roman de Joanna Trollope
1995 Just William Lady Walton Série, épisode « William Clears the Slums »
1995 Jake's Progress Monica Mini-série, épisodes 1, 2, 3, 4 et 6. Écrit par Alan Bleasdale
1997 The History of Tom Jones, a Foundling Lady Bellaston Mini-série, épisodes 3, 4 et 5.
1998 Get Real Louise Série, tous les épisodes
1999 Shooting the Past Marilyn Truman Téléfilm (BBC). Écrit par Stephen Poliakoff.
Nomination aux BAFTA Awards
1999 Oliver Twist Elizabeth Leeford Mini-série, tous les épisodes. Écrit par Alan Bleasdale d'après le roman du même nom de Charles Dickens.
2000 Dirty Tricks Alison Téléfilm
2000 Victoria Wood with All the Trimmings Pam Épisode de Noël
2001 Perfect Strangers Alice Série. Écrit par Stephen Poliakoff.
2001 Witness of Truth: The Railway Murders Voix du narrateur Téléfilm
2005 Hercule Poirot Lady Tamplin Série, épisode « Le Train bleu »
2005-2006 MI-5 Angela Wells Série, épisodes 4.10 et 5.1
2005-2007 Rome Servilia des Junii Série, 18 épisodes
2006 Longford Lady Elizabeth Longford Téléfilm (Channel 4)
2007 Frankenstein Professor Jane Pretorius Téléfilm
2008 Criminal Justice Alison Slaughter Mini-série, épisode 1.3
2008 Orgueil et Quiproquos Lady Catherine de Bourgh Mini-série, épisodes 1.3 et 1.4
2009 Margaret Margaret Thatcher Téléfilm (BBC)
2009 Doctor Who Adelaide Brooke Série, épisode spécial « La Conquête de Mars »
2009 Margot Madam Téléfilm (BBC)
2010 Miss Marple Marina Gregg Série, épisode « Le Miroir se brisa », adapté du roman éponyme d'Agatha Christie
2010-2011 Come Fly with Me Narratrice (voix) Série (BBC), tous les épisodes
2011 Le Naufrage du Laconia (The Sinking of the Laconia) Elisabeth Fullwood Mini-série, tous les épisodes. Écrit par Alan Bleasdale.
2011 Christopher et Heinz Kathleen Isherwood Téléfilm, écrit par Kevin Elyot d'après l'autobiographie de Christopher Isherwood.
2011 Merlin Reine Annis Série (BBC) Saison 4, épisode 5
2011 Black Mirror Alex Cairns Mini-série, premier épisode : « The National Anthem » (Channel 4). Écrit par Charlie Brooker.
2012 Absolutely Fabulous Jeanne Durand Épisode spécial du Nouvel An (BBC1)
2012 Richard II Duchesse d'York Téléfilm (BBC2), production filmée de la pièce du même nom de Shakespeare.
2014 Sherlock Lady Smallwood Série (BBC) Saison 3, épisode 3

Livres audio[modifier | modifier le code]

Lindsay Duncan est la narratrice de plusieurs livres audio, parmi lesquels :

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d John Walsh, « The stainless steel queen », The Independent,‎ 2005 (consulté le 2011-04-29)
  2. a, b, c, d, e et f Kevin Jackson, « Lindsay Duncan: When in Rome… », The Independent,‎ janvier 1997 (consulté le 2011-06-04)
  3. « Actress Lindsay Duncan helps Birmingham school celebrate », Birmingham Mail,‎ mai 2009 (consulté le 2011-04-29)
  4. a, b et c Anna Burnside, « The rose who showed her thorns », The Times,‎ juin 2005 (consulté le 2011-05-06)
  5. Matt Wolf, « Hilton McRae on Sharing the London Stage with Judy Garland in End of the Rainbow », Broadway.com,‎ mai 2011 (consulté le 2011-05-06)
  6. a et b Harriet Lane, « Bad girl. Lindsay Duncan talks to Harriet Lane about her new play », The Guardian,‎ avril 2007 (consulté le 2011-04-29)
  7. Clare Bayley, « Listening to the teenager within », The Independent,‎ janvier 1995 (consulté le 2011-06-04)
  8. London Gazette (supplément) no  59090, p. 7, 13 juin 2009 [lire en ligne]
  9. « Lindsay Duncan », Masterclass, Theatre Royal Haymarket (consulté le 2011-05-05)
  10. « The Tragedy of Troilus and Cressida », Royal Shakespeare Company (consulté le 2011-04-29)
  11. Brian Viner, « Lindsay Duncan: The thinking man's femme fatale », The Independent,‎ mai 2001 (consulté le 2011-06-11)
  12. « Saturday Interviews – Lindsay Duncan », The Guardian,‎ février 2009 (consulté le 2011-04-29)
  13. « A Midsummer Night's Dream », Royal Shakespeare Company (consulté le 2011-06-11)
  14. « The Royal Shakespeare Company's U.S. Tour - Robert Gillepsie's Diary », Jane Network Productions (consulté le 2011-06-11)
  15. « Lindsay Duncan's double-nomination triumph », Officiallondontheatre.co.uk,‎ janvier 2002.
  16. « The Big Interview: Lindsay Duncan », Officiallondontheatre.co.uk,‎ avril 2007.
  17. « Tennant's Hamlet misses out on Olivier award », The Independent,‎ 2007
  18. (en) Tom Spilsbury (éditeur), « Gallifrey Guardian: Harper confirmed as director for Special 4.16 », Doctor Who Magazine, Royal Tunbridge Wells, Kent, Panini Comics, no 404,‎ 4 février 2009 (date de couverture), p. 6
  19. « CV de Lindsay Duncan », Dalzell and Beresford (agent de Lindsay Duncan),‎ juin 2011.
  20. « Lindsay Duncan and Jeremy Northam Will Headline Hay Fever in London », Broadway.com
  21. Vanessa Thorpe, « Shakespeare gets the starring role in cultural celebration alongside Olympics », The Observer,‎ mai 2011 (consulté le 2011-06-01)
  22. Mike Watkins, « BBC Two to air Shakespeare works Richard II, Henry IV Parts I and II and Henry V », ATV Guide,‎ mai 2011 (consulté le 2011-06-01)
  23. Christina Hardyment, « Marie Antoinette by Antonia Fraser read by Lindsay Duncan », The Independent,‎ juin 2001 (consulté le 2011-06-11)

Liens externes[modifier | modifier le code]