Linde AG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 03′ 54″ N 8° 16′ 27″ E / 50.065, 8.27421

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Linde.

Linde AG

alt=Description de l'image Linde.gif.
Création 1879
Forme juridique société par actions
Siège social Drapeau d'Allemagne Munich (Allemagne)
Direction Wolfgang Büchele, Manfred Schneider
Activité Gaz, Cryogénie
Manutention
Produits oxygène médical
Filiales Fenwick-Linde, BOC
Effectif 63 487 (31 décembre 2013) [1]
Site web www.linde.com
Chiffre d’affaires 16,655 Mrd (2013)[1]
Résultat net 3,966 Mrd (2013)[1]

Linde AG, fondé le 21 juin 1879 par Carl von Linde, est un groupe international spécialisé dans les domaines Gaz et Ingénierie, dont le siège est à Munich.

Historique[modifier | modifier le code]

La division Techniques de refroidissement a été vendue en 2004 à Carrier Corporation (UTC).

En 2006, Linde a racheté la compagnie britannique BOC, spécialisée dans les gaz industriels. Pour le financer, la division Manipulation de matériel (chariot élévateur dont Fenwick-Linde, techniques de stockage) a été séparée sous le nom Kion puis vendu à un consortium financier.[réf. nécessaire]

Controverses[modifier | modifier le code]

Le 16 janvier 2012, le PDG du groupe Linde AG, Wolfgang Reitzle (en), déclarait à l’hebdomadaire Der Spiegel qu’il n’était « pas d’avis que l’euro doit être sauvé à tout prix », et que « si les efforts pour discipliner les pays en crise s’avèrent vains, l’Allemagne doit sortir » de la zone euro[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c The Linde Group, « Rapport financier 2013 » [PDF; 28,6 MB] (consulté le 28 mars 2014)
  2. L’Allemagne cherche des alternatives à l’euro, Solidarité et progrès, 24 janvier 2012