Linda Gray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gray.

Linda Gray

alt=Description de l'image Linda Gray.jpg.
Nom de naissance Linda Ann Gray
Naissance 12 septembre 1940 (74 ans)
Santa Monica, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession actrice
Films notables Les Chiens fous
Dallas
Melrose Place

Linda Gray est une actrice et productrice américaine, née le 12 septembre 1940 à Santa Monica, Californie (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Santa Monica, elle a grandi à Culver City (Californie). Son père, Leslie était horloger. Elle fut mannequin dans les années 1960 puis actrice pour des publicités.

Elle est surtout connue pour son rôle dans la célèbre série télévisée Dallas, dans laquelle elle incarne durant 217 épisodes, de 1978 à 1989 puis en 1991, Sue Ellen, la femme du magnat du pétrole J.R. incarné par Larry Hagman. Elle reprendra son rôle en 2012 à l'occasion d'une nouvelle version de la série phare des années 1980.

Elle n'a aucun lien de parenté avec les actrices Dahlia et Sasha Grey.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Série télévisée
Téléfilm

Productrice[modifier | modifier le code]

Son rôle dans Dallas[modifier | modifier le code]

Le personnage de Sue Ellen Shepard Ewing fait partie de la distribution originale de la mini-série qui, diffusée sous le forme de 5 épisodes en avril 1978 aux États-Unis, a connu finalement 14 saisons. Le personnage de Sue Ellen ne fait cependant pas partie du générique de la mini-série (saison 1) de Dallas, Linda Gray n'étant créditée qu'au générique de fin. Le talent de Linda Gray et le potentiel scénaristique de son personnage ont sans doute joué en sa faveur et elle intègre le générique dès la deuxième saison. Sue Ellen, dès le début de la série, est décrite comme une femme sensible, maltraitée moralement par son mari, J.R., qui vit dans l'ombre de son père et souhaite s'affirmer à la tête de la Ewing Oil Company, l'entreprise familiale. Sue Ellen est une ancienne Miss Texas, dont J.R. s'est entichée mais le téléspectateur comprend vite qu'elle fait partie de la longue liste des femmes qui ont partagé son lit. L'infertilité présumée de Sue Ellen ne fait que dégrader l'état de leur couple. La faiblesse de Sue Ellen se concrétise assez vite par une addiction pour l'alcool. Plusieurs périodes de la série s'appuieront sur l'alcoolisme du personnage de Sue Ellen pour relancer l'intrigue. Ainsi, Sue Ellen accouche prématurément après un accident de la route en état d'ébriété et donne naissance à l'héritier de la dynastie. Les scènes d'alcoolisme sont l'occasion pour Linda Gray de montrer son talent d'actrice, les scénaristes allant souvent loin dans la "déchéance" du personnage. Au fil des saisons, Sue Ellen évolue, de femme soumise et aveuglée, elle devient indépendante et clairvoyante, parfois aussi manipulatrice que son mari. Sue Ellen est sans doute le seul personnage à pouvoir faire défaillir l'impitoyable J.R., en jouant sur le propre tableau de ce dernier : l'adultère, les affaires et la famille.

En 1989, J.R. Ewing perd son épouse : Linda Gray, sans doute lassée des éternels retours de flamme de JR et Sue Ellen, quitte le feuilleton, dont elle aura réalisé plusieurs épisodes. Sue Ellen part pour Londres, après un second divorce et un dernier pied de nez à J.R.

Linda Gray retrouvera par la suite l'équipe de Dallas et son rôle fétiche à plusieurs reprises :

  • lors des deux téléfilms de "réunion", tout d'abord en 1996 avec "Le retour de J.R." (en VO"JR Returns") puis en 1998 avec "La guerre des Ewing" (en VO "War of the Ewings")
  • lors d'une émission documentaire de 2004, "Dallas Reunion: Return to Southfork", occasion de réunir la plupart des acteurs de la distribution originale et de diffuser moments-clés du feuilleton et bêtisiers.

À partir du 13 juin 2012, elle est de nouveau à l'affiche de la série, dans Dallas (2012).

Ses rôles dans d'autres séries célèbres[modifier | modifier le code]

  • En 1994, Linda Gray endosse dans Melrose Place, célèbre série produite par Aaron Spelling et créée par Darren Star le rôle de Hillary Michaels, la mère d'Amanda Woodward, campée par Heather Locklear. La participation de Linda Gray à 4 épisodes de la série permettra de lancer le spin-off (ou série dérivée) de Melrose Place, Models Inc., série dans laquelle Linda Gray reprend le rôle de Hillary pour les 29 épisodes de la première et unique saison du show. Pour l'anecdote, Heather Locklear a fait ses armes dans Dynastie, la série rivale de Dallas.

Lien externe[modifier | modifier le code]