Lincoln Town Car

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lincoln Town car
Lincoln Town Car
Lincoln Town Car (Version 1988)

Marque Lincoln
Années de production 1981 - 2011
Classe berline de luxe
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence (4,6L V8 Flexfuel)
Puissance maximale 239 ch
Transmission Propulsion; boîte auto. 4 vitesses
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Tricorps
Dimensions
Longueur 5471,2 mm
Largeur 1993 mm
Hauteur 1490 mm
Chronologie des modèles
aucun Suivant

La Town Car est une automobile de la marque américaine Lincoln. La première version est apparue en 1948. Cette série a inauguré la carrosserie dite "ponton", à flancs plats. À ses débuts, la Town Car ne s'appelait pas ainsi ; elle a changé de nom en 1979 après s'être appelée Cosmopolitan, Capri, Premiere, Continental. Depuis sa naissance, la limousine s'est vendue à plus de 3,3 millions d'exemplaires. Après plusieurs essais "originaux", comme l'idée de créer une marque rien que pour la Town Car (Continental à l'époque), un peu copiée à Chrysler avec l'Imperial, Lincoln décide de changer radicalement de style en proposant en 1960 un modèle tranchant avec le style pataud des modèles précédents. Ce modèle plus prestigieux encore connu un grand succès si bien que Chrysler embaucha le designer de cette voiture, Elwood Engel.

Dernière Génération (depuis 2003)[modifier | modifier le code]

Génération actuelle de Lincoln Town Car.

La quatrième et actuelle génération de la Town Car, apparue en 2003, est une évolution de la troisième génération. Elle se distingue de celle-ci par une proue différente. Le confort est impérial, et le son du gros V8 4,6L est peu présent. La conduite est aisée bien que la voiture soit pataude. Par ailleurs l'équipement est des plus complets avec un prix de départ fixé à 46 700 $[1]. La Town Car est appréciée pour son confort, c'est pourquoi de nombreux préparateurs l'ont transformée en limousine. La grande calandre chromée, les logos sur les phares arrières, les baguettes chromées et la nervure sur le capot précédée d'une statuette, marquent les principales différences extérieures entre la Town Car et les autres "membres du trio". À l'intérieur, les cinq places côtoient bois et cuir, malgré l'absence de GPS. Le coffre est certes grand de volume, mais pas pratique car les formes sont torturées et la roue de secours encombre l'accessibilité.

En 2013, la Lincoln Town Car n’est plus commercialisée[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. source: lincoln
  2. (en) « 2011 Lincoln Town Car », sur lincoln.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :