Lim Yo-hwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lim Yo-Hwan)
Aller à : navigation, rechercher
BoxeR Pix.gif
Boxer fighting!.jpg
Contexte général
Sport StarCraftStarCraft 2
Période active 2001-2013
Biographie
Nom complet 임요환 (Hangul)
林遙煥 (Hanja)
Im Yo-Hwan (francisé)
Nationalité Drapeau : Corée du Sud Coréenne
Naissance 4 septembre 1980 (34 ans)
Surnom L'Empereur • L'Empereur des Terrans
Équipe Actuelle : SK Telecom T1

Historique :
Janvier 2001 à octobre 2002 : Ideal Space
Octobre 2002 à décembre 2003 : Orion
Décembre 2003 à avril 2004 : 4 Union
Avril 2004 à décembre 2006 : SK Telecom T1
Décembre 2006 à décembre 2008 : Air Force ACE
Décembre 2008 à 2010 : SK Telecom T1
30/11/2010 - 16/08/2012 : SlayerS
16/08/2012 - 26/09/2013 : SK Telecom T1

Palmarès
Or Arg. Bro.
StarCraft : tournois importants 5 4 2
StarCraft : autres tournois 11 8 2
StarCraft 2 : MLG Pro Circuit (Anaheim) 1

Lim Yo-Hwan (romanisation révisée : Im Yo-Hwan ; surnom : Lim), plus connu sous son pseudonyme SlayerS_`BoxeR` (souvent raccourci en Boxer), est un des joueurs coréens les plus connus du jeu de stratégie en temps réel créé par Blizzard Entertainment, le célèbre StarCraft. Né le 4 septembre 1980 en Corée du Sud, il est devenu l’un des joueurs de jeu vidéo les plus célèbres de tous les temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est entré dans le monde des progamers le 2 février 2001 et s’est rapidement imposé avec sa race de prédilection, les Terrans. Connu comme « l’empereur Terran », Boxer a un style de jeu extrêmement créatif. Il a remporté le World Cyber Games à deux reprises (WCG) ainsi que la OnGameNet Starleague (OSL) deux fois également. Il détient un record en étant resté numéro 1 dans le classement KeSPA pendant 17 mois consécutifs, de novembre 2001 à mars 2003.

Il est considéré comme une légende vivante en Corée du Sud. Pratiquement tout coréen âgé de 12 à 30 ans le connaît et il est reconnu dans la rue à travers tout le pays. Son fan club, créé il y a seulement quelques années, a près de 600 000 membres actifs[1],[2], il doit avoir des gardes du corps pour le protéger des fans hystériques à chacune de ses apparitions, une biographie est parue en 2003 ainsi qu’un DVD avec tous ses meilleurs matchs. Il est également un des joueurs les mieux rémunérés, avec des revenus annuels estimés entre 250 000 dollars[3] et un million de dollars.

En 2006, il a été élu par mtv.com parmi les 10 joueurs de jeux vidéo les plus influents de tous les temps[4].

En 2006, Boxer joue toujours au plus haut niveau en se plaçant 14e dans le classement KeSPA de juillet 2006. Son dernier match professionnel remonte au 3 octobre 2006, lors d’un superfight contre Hong Jin-Ho ([NC]…YellOw), qu’il remporta par 3 à 2. Son palmarès, en matchs officiels télévisés, est de 500 victoires et 336 défaites.

Il est de retour dans son équipe SKT1 après avoir passé 2 ans dans l’armée[5], même s’il continue à s’entraîner à StarCraft avec son équipe, ses apparitions dans le championnat Proleague sont très rares. En effet, son équipe SKT1 laisse plutôt la jeune génération s’épanouir.

En octobre 2010, Boxer se retire officiellement de la scène StarCraft: Brood War pour commencer sa carrière en tant que progamer à Starcraft 2[6],[7]. Un mois plus tard Il fonda sa propre équipe : "SlayerS" (sls) [8],[9]. Un show télé appelé Boxer's Wings a suivi sa transition de StarCraft: Brood War vers Starcraft 2[10].

Entre 2011 et 2012, même si BoxeR ne joue plus, son équipe fait parler d'elle : deux victoires en GSTL, plus des éclats de divers joueurs comme Mun "MMA" Seong Won ou Jung "Genius" Min Soo. L'Empereur reprend le clavier et la souris après avoir été invité à la première édition de l'Iron Squid de Pomf et Thud, même s'il ne dépasse pas les poules. Malgré la séparation de SlayerS en novembre 2012, le célèbre Terran assure sa carrière en tant que coach chez SKT1, équipe de sa jeunesse. Cependant depuis le 26 septembre 2013 Boxer a quitté l'équipe SK Telecom T1 pour des problèmes de santé inconnus.[réf. nécessaire]

Entraînement[modifier | modifier le code]

Comme un véritable lutteur de sumo professionnel, Lim vit, avec son équipe, dans un véritable camp d’entraînement[11]. Les 15 membres du Camp « T1 » (sponsorisé par une des plus importantes entreprises de Corée) vivent dans 2 luxueux appartements adjacents situés près de Séoul, la capitale. Les cyber athlètes y vivent dans des conditions spartiates, partageant les chambres, à 2 ou 3 par pièce. Un cuisinier vient tous les jours leur préparer le repas mais les tâches ménagères sont réalisées par les membres de l’équipe les plus jeunes.

Ils se lèvent vers 11 heures du matin, prennent leur petit déjeuner puis se rendent dans la salle de séjour où 15 ordinateurs dernier cri sont installés. C’est là que l’équipe passe sa journée d’entraînement, restant généralement de 10 à 12 heures devant l’ordinateur, à jouer et à tester de nouvelles tactiques.

Pour rester en forme, Lim Yo Hwan prend des vitamines et pratique quelques activités physiques (musculation, jogging…). Mais les parties de son corps qui sont le plus sollicitées sont ses doigts, qui réalisent environ 400 actions par minute pendant une partie.

L’entraîneur de l’équipe, Seo Hyung Suk, 27 ans, décrit la profession comme étant extrêmement difficile, loin de l’image idyllique (être payé à jouer) qu’en a le grand public. Le rythme de l’entraînement et la pression de la compétition sont terribles et rares sont ceux qui peuvent y résister.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « It’s a tough job to be a pro gamer, but I feel people are recognizing it as a real profession » [réf. nécessaire]
  • « Sponsorship by a bank shows that the gaming industry is gaining respect » [réf. nécessaire]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lim Yo-Hwan est marié à une actrice Sud Coréenne Kim Ka Yeon, aussi connue sous le pseudonyme SlayerS`Jessica[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

StarCraft: Brood War[modifier | modifier le code]

Place Année Compétition
2 2007 Donors Camp Dream Match
2 2005 So1 OnGameNet StarLeague
2 2004 EVER OnGameNet Starleague
1 2004 G-Voice OnGameNet Challenge League
2 2004 KT-KTF Premiere League 통합 Championship
3 2003 Jeju International Game Tournament
1 2003 Toona Big4 Special
2 2003 Ting KBC Super Game Show Tournament
3 2003 Olympus OnGameNet Starleague
1 2003 KTF Bigi Four Kings Battle
2 2002-2003 KTEC KPGA Winners Championship
1 2002 WCG Grand Finals
2 2002 SKY OnGameNet Starleague
3 2002 Pepsi Twist KPGA Tour 3 League
1 2002 KPGA Tour 1 League
1 2002 iTV Adieu 2001! Super Gosu Match
2 2001 SKY OnGameNet Starleague
1 2001 GGTV Star Wars Episode 2
2 2001-2002 iTV Ranking 3 League
1 2001 WCG Grand Finals
1 2001 WCG Korea Finals
2 2001 iTV All-Star 8 Exhibition
1 2001 Coca-Cola OnGameNet Starleague
1 2001 OnGameNet Last 1.07 Special Match
1 2001 1 Game-Q Starleague
1 2001 ZZGame.com 32 Progamer Invitational
1 2001 Hanbitsoft OnGameNet Starleague
1 2000 Samsung Digital KIGL King of Kings Tournament
3 2000-2001 iTV 2 Ranking League
1 2000 Korea.cnet Game Tournament
2 2000 Fall Samsung Digital Korea Internet Game League
2 2000 1 Game-Q Starleague

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kevin Cho in Seoul. (en)Samsung, SK Telecom, Shinhan Sponsor South Korean Alien Killers. Bloomberg News. Jan 2006.
  2. 580 829 membres inscrits sur son fan club http://cafe.daum.net/yohwanfan en janvier 2006.
  3. (en)BoxeR best paid gamer, Boxer a signé un contrat de 3 ans allant jusqu’en 2008, pour un salaire (hors sponsors, publicités…) annuel de 260 000 USD. sc.gosugamers.net
  4. Stephen Totilo (21 juin 2006). (en)Playa Rater: The 10 Most Influential Video Gamers Of All Time. MTVNews.com.
  5. En Corée du Sud, le service militaire dure 2 ans et doit se faire avant d’avoir 30 ans.
  6. http://www.sk-gaming.com/content/30871-BoxeR_officially_switches_to_SC2
  7. http://wiki.teamliquid.net/starcraft2/BoxeR
  8. http://wiki.teamliquid.net/starcraft2/SlayerS
  9. http://cafe.naver.com/slsclan
  10. http://www.sk-gaming.com/content/32127-BoxeRs_Wings_episode_1
  11. (en)The Boys with the Flying Fingers. South Korea Turns PC Gaming into a Spectator Sport., article, principalement au sujet de Im Yo-Hwan, dans la section anglaise du magazine allemand Spiegel Online.
  12. http://www.teamliquid.net/forum/viewmessage.php?topic_id=349758

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]