Lila Meesseman-Bakir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lila Meesseman-Bakir Synchronized swimming pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Natation synchronisée
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance 13 mars 1987 (27 ans)
Lieu de naissance Moissac
Taille 1,62 m (5 4)
Poids de forme 49 kg (108 lb)
Club Pays d'Aix Natation
Entraîneur Julie Fabre, Anne Capron
* Dernière mise à jour : 3 août 2013

Lila Meesseman-Baki, née le 13 mars 1987 à Moissac (Tarn-et-Garonne), est une nageuse synchronisée française[1]. En quinze ans carrière, elle a gagné treize titres de championne de France et participé plusieurs fois aux championnats d'Europe et aux championnats du monde ainsi qu'aux Jeux olympiques de Pékin[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lila Meesseman-Bakir est née le 13 mars 1987 à Moissac. Titulaire d'un baccalauréat scientifique, elle poursuit ses études par une licence de chimie grâce au cursus adapté aux sportifs de haut niveau dispensée à l'Université Pierre-et-Marie-Curie[3] puis un master de management en organisations sportives à l'INSEP. Après la fin de sa carrière sportive, Lila Meesseman-Bakir rejoint la troupe du spectacle aquatique Le Rêve au Wynn Las Vegas. En 2013, le fabricant de maillots de bain JOG l'embauche en tant qu'agent commercial à Las Vegas[4].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Lila Meesseman-Bakir commence par pratiquer la dance et la gymnastique[2] à Montauban. Une blessure l'amène à se tourner vers la natation synchronisée. À l'âge de huit ans, elle rejoint le club des dauphins Montalbanais. En 2000, elle rejoint Pays d'Aix Natation (anciennement Aix-en-Provence Natation) et quatre an plus tard le pôle France de l'INSEP à Paris[5].

En 2005, elle participe à sa première compétition internationale chez les séniors. Lors des championnats du monde de natation 2005 à Montréal, elle termine 11e en Duo avec Salomé Lafay et Audrey Abadie et 8e avec ses coéquipières de l'équipe de France Audrey Abadie, Caroline-Anne Berger, Apolline Dreyfuss, Salomé Lafay, Coralyne Lemaire, Coralie Mayaux et Nelsy Serrano[6].

Lors des championnats d'Europe de natation 2006 à Budapest 6e avec l'équipe de France composée d'Assia Belaïd, Carole-Anne Berger, Joannie Ciociola, Apolline Dreyfuss, Tzvetomira Kostadinova, Coralyne Lemaire et Coralie Mayaux[7],[8].

Aux championnats du monde de natation 2007 à Melbourne, elle concourt dans cinq épreuves : duo technique, duo libre, équipe technique, équipe libre et combiné.

Pour les championnats d'Europe de natation 2008 à Eindhoven, un nouveau duo est formé. Les entraineurs de l'équipe de France décident d'associer Apolline Dreyfuss et Lila Meesseman-Bakir malgré leur différence de taille. Apolline Dreyfuss mesure 1,73 m alors que Meesseman-Bakir mesure 1,62 m l'obligeant à faire plus d'efforts car hors de l'eau les deux nageuses doivent faire la même taille[9],[10]. Le nouveau duo termine à la 8e place. Avec l'équipe de France, elle atteint la 5e place. La même année, le duo obtient la 11e place aux Jeux olympiques à Pékin[11].

En 2009, elle participe à sa dernière compétition internationale. Malgré une préparation bouleversée par la destruction du centre nautique de l'INSEP en novembre 2008, Apolline Dreyfuss et elle terminent 8e lors championnats du monde de natation 2009 à Rome[12], progressant de deux places[13].

En raison d'une blessure persistante au dos, elle doit arrêter sa carrière en février 2010, à l'âge de 23 ans[14],[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'équipe de France olympique aux Jeux de Pékin », Comité national olympique et sportif français (consulté le 7 août 2013)
  2. a et b « Le « rêve olympique » de Lila Meesseman-Bakir », sur Le blog Sport de la Région Midi-Pyrénées, Conseil régional de Midi-Pyrénées,‎ 25 juillet 2008 (consulté le 7 août 2013)
  3. « Lila Meesseman Bakir, diplômée de l'UPMC et sportive en Or », sur UPMC,‎ 17 décembre 2009 (consulté le 7 août 2013)
  4. « Une athlète Olympique rejoint la team JOG ! », sur Swimmear stories insider,‎ 25 juin 2013 (consulté le 7 août 2013)
  5. Philippe Lauga, « Natation. Lila Meesseman-Bakir est déjà synchro », La Dépêche du Midi,‎ 6 mai 2008 (lire en ligne)
  6. « Natation magazine 79 » (consulté le 7 août 2013)
  7. « 2006 European Aquatics Championships » (consulté le 7 août 2013)
  8. « Dossier de presse championnats d'Europe de natation », Fédération française de natation (consulté le 7 août 2013)
  9. « Natation synchronisée: le duo français 11e, l'or pour les Russes Davydova-Ermakova. », AFP,‎ 20 août 2008 (consulté le 7 août 2013)
  10. « Le duo français a terminé onzième des éliminatoires aux J.O de Pékin », Gala,‎ 19 août 2008 (lire en ligne)
  11. L. B., « Dreyfuss et Meesseman-Bakir huitièmes », 20 minutes,‎ 18 mars 2008 (lire en ligne)
  12. « Natation synchronisée : le duo Meesseman-Bakir/Dreyfuss en finale », Le Parisien,‎ 20 juillet 2009 (lire en ligne)
  13. « Lila et Appolline « synchro » », Nord éclair,‎ 21 juillet 2009 (lire en ligne)
  14. R.-C B., « Lila Meesseman-Bakir passe chez les «pros» à Las Vegas », La Dépêche du Midi,‎ 22 juillet 2010 (lire en ligne)
  15. Alexandre Martin, « Interview de Lila Meesseman-Bakir », sur interviewsport.fr,‎ 28 mai 2010 (consulté le 7 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]