Ligue mondiale de water-polo masculin 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue mondiale de water-polo

Généralités
Sport water-polo
Organisateur(s) Fédération internationale de natation
Édition 10e
Lieu Florence (Italie)
Date du 21 juin 2011
au 26 juin 2011
Participants Qualifications : 19,
super finale : 8 équipes.
Matchs joués Qualifications : 58,
super finale : 24.
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Serbie
Vainqueur Serbie
Deuxième Italie
Troisième Croatie
Meilleur joueur Alex Giorgetti (Italie)
Meilleur(s) buteur(s) Filip Filipović (Serbie)

Navigation

La Ligue mondiale 2011 est la dixième édition de la Ligue mondiale de water-polo masculin, compétition annuelle organisée par la Fédération internationale de natation (FINA). Elle est remportée par l’équipe de Serbie, tenant du titre, lors de la finale contre l'équipe d’Italie, le 26 juin 2011.

Chaque zone continentale organise des qualifications entre équipes invitées à participer. Leurs huit vainqueurs participent à une super finale organisée du 21 au 26 juin 2011 à Florence, en Italie[1], dans le complexe municipal Paolo-Costoli[2], un nageur italien des années 1930.

Au terme de la super-finale, un quota olympique est attribué au vainqueur[2] pour le tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 2012, organisés à Londres[3].

Équipes participant à la super finale[modifier | modifier le code]

L'équipe du pays hôte est directement qualifiée. Si elle occupe une place qualifiante de son continent, c'est l'équipe arrivée seconde qui est qualifiée pour le groupe concerné.

Qualifiées d'Amérique :

Qualifiées d'Asie et d'Océanie :

Qualifiées européennes :

Aucune équipe de la Confédération africaine de natation n'est qualifiée, les qualifications continentales ayant été annulées.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Les équipes nationales sont invitées par la FINA à participer aux qualifications de la Ligue mondiale d'après leurs résultats ou leurs progrès récents. Ces qualifications sont organisées par zone continentale ou par regroupement de deux zones continentales selon le nombre d'équipes participantes.

Les matches ne peuvent pas se terminer sur un score d'égalité. Une séance de tirs aux buts (« T ») départagent les équipes. Dans ces cas, le vainqueur marque deux points au classement et le perdant un point, au lieu respectivement de trois points et zéro point en cas de score inégal.

Afrique[modifier | modifier le code]

Le tour des qualifications africaines devait se dérouler du 13 au 15 mai 2011 à Alger, en Algérie. Il est annoncé « annulé » par la Fédération internationale de natation.

Amérique[modifier | modifier le code]

Le premier tour des qualifications américaines a lieu du 12 au 15 mai 2011 à Costa Mesa, aux États-Unis. Il consiste en deux matches entre les équipes du Canada et des États-Unis, seules participantes et donc sûres d'être qualifiées pour la super finale[4].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 États-Unis 6 2 2 0 0 16 11 +5
2 Canada 0 2 0 0 2 11 16 -5
Date Score Quarts-temps
13 mai États-Unis 8-5[5],[6] Canada 0-1 ; 2-2 ; 2-1 ; 4-1
15 mai États-Unis 8-6[7],[8] Canada 2-1 ; 2-2 ; 2-3 ; 2-0

Asie et Océanie[modifier | modifier le code]

Le premier tour des qualifications asiatiques et océaniennes devait avoir lieu du 12 au 14 mai 2011 à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Suite au séisme du 22 février 2011, cependant, il est déplacé du 9 au 13 mai à Auckland. Le second tour se déroule du 16 au 20 mai à Sydney, en Australie.

Les équipes d'Australie et de Chine se qualifient pour la super finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Australie 24 8 8 0 0 110 47 +63
2 Chine 17 8 5 4 2 72 65 +7
3 Japon 12 8 4 0 4 86 61 +25
4 Kazakhstan 7 8 2 1 5 78 81 -3
5 Nouvelle-Zélande 0 8 0 0 8 44 134 -90
Date Score Quarts-temps
Tournoi d'Auckland[9]
9 mai Japon 10-8 Kazakhstan - ; - ; - ; -
9 mai Nouvelle-Zélande 4-22[10] Australie 1-5 ; 1-8 ; 1-4 ; 1-5
10 mai Kazakhstan 7-9 Chine - ; - ; - ; -
10 mai Nouvelle-Zélande 3-17 Japon - ; - ; - ; -
11 mai Australie 11-7[10] Kazakhstan 2-4 ; 2-1 ; 3-2 ; 4-0
11 mai Japon 6-7 Chine - ; - ; - ; -
12 mai Chine 7-15[10] Australie 2-4 ; 2-5 ; 0-4 ; 3-2
12 mai Nouvelle-Zélande 5-12 Kazakhstan - ; - ; - ; -
13 mai Japon 6-8[10] Australie 1-1 ; 2-3 ; 1-1 ; 2-3
13 mai Nouvelle-Zélande 6-12 Chine - ; - ; - ; -
Tournoi de Sydney[11]
16 mai Chine 12-6[12] Nouvelle-Zélande 4-0 ; 4-3 ; 2-2 ; 2-1
16 mai Australie 11-5[12],[13] Kazakhstan 3-1 ; 2-1 ; 3-1 ; 3-2
17 mai Australie 22-3[14],[13] Nouvelle-Zélande 8-2 ; 6-0 ; 4-1 ; 4-0
17 mai Japon 11-10[14] Kazakhstan 3-1 ; 2-2 ; 4-2 ; 2-5
18 mai Chine 7-7[15] Kazakhstan 2-3 ; 4-0 ; 1-2 ; 0-2 ; T : 5-3
18 mai Australie 12-10[15],[13] Japon 3-2 ; 3-2 ; 3-2 ; 3-4
19 mai Japon 6-8[16] Chine 1-1 ; 2-3 ; 1-3 ; 2-1
19 mai Kazakhstan 17-12[16] Nouvelle-Zélande 4-2 ; 4-1 ; 4-6 ; 5-3
20 mai Nouvelle-Zélande 5-20[17] Japon 1-4 ; 0-2 ; 2-5 ; 2-9
20 mai Australie 9-5[17],[13] Chine 4-3 ; 1-1 ; 3-1 ; 1-0

Europe[modifier | modifier le code]

Les douze équipes européennes invitées sont réparties en trois groupes à l'intérieur desquels les équipes se rencontrent en matches aller et retour du 16 novembre 2010 à une sixième journée prévue le 19 avril 2011.

Le premier de chaque groupe se qualifie pour la super finale ; le deuxième dans le groupe C si l'équipe d'Italie - pays hôte de la super finale - termine à la première place.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Serbie 13 6 4 1 1 70 46 +24
2 Espagne 11 6 3 2 1 58 57 +1
3 Allemagne 9 6 2 2 2 45 61 -16
4 Macédoine 2 6 0 1 5 44 65 -21
Date Score Quarts-temps
16 novembre Serbie 10-6[18] Macédoine 1-0 ; 4-3 ; 3-1 ; 2-2
16 novembre Espagne 9-9[18] Allemagne 4-3 ; 1-1 ; 3-1 ; 1-4
T : 2-3
7 décembre Macédoine 8-12[19] Espagne 2-4 ; 3-3 ; 2-1 ; 1-4
7 décembre Allemagne 9-13[19] Serbie 2-3 ; 2-2 ; 1-5 ; 4-3
25 janvier Espagne 4-12[20] Serbie 0-4 ; 1-3 ; 2-2 ; 1-3
25 janvier Allemagne 7-6[20] Macédoine 2-2 ; 1-0 ; 1-3 ; 3-1
21 février Allemagne 8-9[21] Espagne 2-2 ; 4-1 ; 1-3 ; 1-3
22 février Macédoine 4-12[22] Serbie 1-2 ; 2-5 ; 1-2 ; 0-3
22 mars Serbie 9-10[23] Allemagne - ; - ; - ; -
5 avril Espagne 12-6[24] Macédoine 5-2 ; 3-1 ; 3-2 ; 1-1
19 avril Serbie 10-10[25] Espagne 1-2 ; 3-3 ; 3-2 ; 3-3
T : 4-2
19 avril Macédoine 9-9[25] Allemagne 2-2 ; 2-4 ; 3-1 ; 2-2
T : 5-3

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Monténégro 17 6 5 1 0 76 30 +46
2 Roumanie 13 6 4 1 1 54 48 +6
3 Russie 6 6 2 0 4 49 52 -3
4 Turquie 0 6 0 0 6 20 69 -49
Date Score Quarts-temps
16 novembre Monténégro 17-2[18] Turquie 5-1 ; 5-1 ; 2-0 ; 4-0
16 novembre Russie 7-8[18] Roumanie 3-3 ; 2-1 ; 1-3 ; 1-1
7 décembre Roumanie 6-15[19] Monténégro 1-2 ; 1-5 ; 1-4 ; 3-4
7 décembre Turquie 3-9[19] Russie - ; - ; - ; -
25 janvier Russie 9-12[20] Monténégro 3-2 ; 1-4 ; 3-2 ; 2-4
25 janvier Roumanie 10-4[20] Turquie 5-2 ; 0-1 ; 4-1 ; 1-0
22 février Turquie 2-9[22] Monténégro - ; - ; - ; -
22 février Roumanie 11-8[22] Russie 3-2 ; 5-3 ; 3-1 ; 0-2
22 mars Monténégro 5-5[23] Roumanie - ; - ; - ; - ; P : 4-3
22 mars Russie 13-4[23] Turquie - ; - ; - ; -
19 avril Monténégro 14-3[25] Russie 4-1 ; 3-1 ; 3-1 ; 4-0
19 avril Turquie 5-11[25] Roumanie 3-3 ; 0-6 ; 2-1 ; 0-1

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Croatie 17 6 5 1 0 68 41 +27
2 Italie 13 6 4 1 1 57 41 +16
3 Grèce 6 6 2 0 4 42 49 -7
4 Pays-Bas 0 6 0 0 6 31 67 -36
Date Score Quarts-temps
16 novembre Croatie 15-7[18] Pays-Bas 4-0 ; 3-2 ; 2-3 ; 6-2
16 novembre Italie 11-6[18] Grèce 4-3 ; 2-1 ; 4-0 ; 1-2
7 décembre Grèce 4-10[19] Croatie 1-2 ; 1-3 ; 1-2 ; 1-3
7 décembre Pays-Bas 6-16[19] Italie 1-3 ; 2-7 ; 2-3 ; 1-3
25 janvier Italie 6-10[20] Croatie 1-1 ; 2-4 ; 2-2 ; 1-3
25 janvier Grèce 11-4[20] Pays-Bas 4-1 ; 1-0 ; 5-0 ; 1-3
22 février Pays-Bas 6-9[22] Croatie 2-2 ; 1-3 ; 2-3 ; 1-1
22 février Grèce 4-7[22] Italie 1-1 ; 1-3 ; 1-2 ; 1-1
22 mars Croatie 14-10[23] Grèce 4-2 ; 3-3 ; 4-2 ; 3-3
22 mars Italie 9-5[23] Pays-Bas 1-0 ; 3-0 ; 3-2 ; 2-3
19 avril Croatie 6-6[25] Italie 3-2 ; 1-3 ; 1-0 ; 1-1
T : 4-2
19 avril Pays-Bas 3-7[25] Grèce 0-1 ; 1-3 ; 0-1 ; 2-2

Super finale[modifier | modifier le code]

La super finale entre les huit qualifiés a lieu du 21 au 26 juin 2011 à Florence, en Italie.

Cérémonie d’ouverture[modifier | modifier le code]

Le 20 juin, dans le centre historique de Florence, est organisé un défilé des équipes entourés d’artistes en costumes médiévaux depuis la cathédrale Santa Maria del Fiore jusqu'à la Piazza della Signoria où ils pénètrent dans le Palazzo Vecchio, l'hôtel de ville. Dans le Salone dei Cinquecento, le maire de la ville accueille les sportifs[2].

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Ce tour détermine les rencontres des quarts de finale selon le classement final des équipes de chacun des deux groupes.

Les matches ne peuvent pas se terminer sur un score d'égalité. Une séance de tirs aux buts (« T ») départagent les équipes. Dans ces cas, le vainqueur marque deux points au classement et le perdant un point, au lieu respectivement de trois points et zéro point en cas de score inégal.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Serbie 8 3 2 1 0 37 19 +18
2 Italie 7 3 2 1 0 34 26 +8
3 États-Unis 3 3 1 0 2 22 27 -5
4 Chine 0 3 0 0 3 17 38 -21
Date Score Quarts-temps
21 juin Serbie 13-2[2] Chine 3-1 ; 5-0 ; 3-0 ; 2-1
21 juin États-Unis 4-10[2] Italie 1-3 ; 0-2 ; 1-3 ; 2-2
22 juin États-Unis 13-6[26] Chine 4-3 ; 3-2 ; 4-1 ; 2-0
22 juin Serbie 11-11[26] Italie 2-4 ; 3-2 ; 2-1 ; 4-4 ; T : 2-1
23 juin Serbie 11-5[27] États-Unis 3-1 ; 4-1 ; 3-1 ; 1-2
23 juin Chine 9-12[27] Italie 2-4 ; 3-3 ; 2-3 ; 2-2

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Croatie 9 3 3 0 0 36 19 +17
2 Monténégro 5 3 1 1 1 21 22 -1
3 Australie 4 3 1 1 1 24 28 -4
4 Canada 0 3 0 0 3 22 34 -12
Date Score Quarts-temps
21 juin Monténégro 8-6[2] Canada 1-3 ; 2-1 ; 2-1 ; 3-1
21 juin Australie 6-12[2] Croatie 0-4 ; 1-1 ; 3-3 ; 2-4
22 juin Monténégro 5-11[26] Croatie 1-4 ; 2-2 ; 1-2 ; 1-3
22 juin Australie 13-8[26] Canada 4-2 ; 4-2 ; 2-2 ; 3-2
23 juin Monténégro 4-4[27] Australie 2-1 ; 1-1 ; 0-1 ; 1-1 ; T : 4-1
23 juin Canada 8-13[27] Croatie 3-3 ; 2-3 ; 3-4 ; 0-3

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les huit équipes participent aux quarts de finale : les premiers de chaque groupe affrontent les quatrièmes de l'autre, les deuxièmes et les troisièmes de groupe différent s'opposant.

Date Score Quarts-temps
24 juin Italie 7-6[28] Australie 1-0 ; 3-2 ; 2-1 ; 1-3
24 juin États-Unis 6-6[28] Monténégro 0-3 ; 3-1 ; 1-1 ; 2-1 ; T : 4-3
24 juin Serbie 19-7[28] Canada 6-3 ; 3-2 ; 5-1 ; 5-1
24 juin Chine 5-15[28] Croatie 2-5 ; 1-4 ; 1-1 ; 1-5

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Date Score Quarts-temps
25 juin Italie 8-8[29] Croatie 4-2 ; 2-1 ; 0-1 ; 2-4 ; T : 5-3
25 juin États-Unis 5-8[29] Serbie 1-3 ; 0-2 ; 1-2 ; 3-1

Finale et matches de classement[modifier | modifier le code]

Date Score Quarts-temps
Finale
26 juin Italie 7-8[30] Serbie 2-2 ; 1-1 ; 2-2 ; 2-3
Matches de classement 3e/4e
26 juin États-Unis 5-11[30] Croatie 2-3 ; 2-4 ; 0-1 ; 1-3
Matches de classement 5e/8e
25 juin Australie 14-4[29] Chine 4-0 ; 3-3 ; 3-1 ; 4-0
25 juin Monténégro 16-7[29] Canada 5-1 ; 3-2 ; 4-2 ; 4-2
26 juin
5e/6e
Australie 7-8[30] Monténégro 3-1 ; 2-2 ; 0-1 ; 2-4
26 juin
7e/8e
Chine 9-10[30] Canada 2-3 ; 2-2 ; 3-4 ; 2-1

Bilan et honneurs[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Équipes
1 Serbie
2 Italie
3 Croatie
4 États-Unis
5 Monténégro
6 Australie
7 Canada
8 Chine

L'équipe de Serbie reçoit un quota pour le tournoi masculin des Jeux olympiques d'été de 2012, organisés à Londres[3].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Filip Filipović (Serbie) est le meilleur buteur de la compétition avec seize buts. Le second de ce classement, Alex Giorgetti (Italie), est désigné meilleur joueur tandis que le meilleur gardien est Soro Slobodan (Serbie)[30].

La presse sportive présente désigne l’équipe idéale composée du Croate Sandro Sukno, des Italiens Alex Giorgetti, Christian Presciutti, Stefano Tempesti, et des Serbes Filip Filipović, Andrija Prlainović et Vanja Udovičić[30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wolfgang Philipps, « World League gets underway on European soil », waterpolo-world, 15 novembre 2010 ; page consultée le 16 novembre 2010.
  2. a, b, c, d, e, f et g Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): Montenegro, Serbia, Croatia and Italy win on Day 1 », Fédération internationale de natation, 21 juin 2011 ; page consultée le 22 juin 2011.
  3. a et b [PDF] Qualification System - Games of the XXX Olympiad - Waterpolo, Fédération internationale de natation, novembre 2010 ; fichier pdf disponible sur le site du Comité national olympique d'Australie, consulté le 19 décembre 2010.
  4. « Les équipes canadiennes masculine et féminine de water-polo affronteront les É.-U. pour la qualification pour la Ligue mondiale », Water Polo Canada, 11 mai 2011 ; page consultée le 13 mai 2011.
  5. « Le Canada perd son premier match contre les É.-U. dans la qualification pour la Ligue mondiale », Water Polo Canada, 14 mai 2011 ; page consultée le 16 mai 2011.
  6. « USA Men's National Team Tops Canada 8-5 In First Match Of FINA World League Prelims », USA Water Polo, 13 mai 2011 ; page consultée le 16 mai 2011.
  7. « Fautes coûteuses pour le Canada dans une défaite contre les É.-U., dans la qualification pour la ligue mondiale », Water Polo Canada, 14 mai 2011 ; page consultée le 16 mai 2011.
  8. « USA Men's National Team Downs Canada 8-6 To Sweep FINA World League Prelims », USA Water Polo, 15 mai 2011 ; page consultée le 16 mai 2011.
  9. [PDF] Calendrier du tournoi d'Auckland, New Zealand Water Polo ; fichier consulté le 7 mai 2011.
  10. a, b, c et d Le tournoi d'Auckland sur le site de Australian Water Polo, mise à jour régulière.
  11. Calendrier du tournoi de Sydney, Australian Water Polo sur Google Agenda ; page consultée le 13 mai 2011.
  12. a et b Russell McKinnon, « WPWL 2011: Aussie Sharks men crush Kazakhstan, China's women too good for Japan », Fédération internationale de natation, 16 mai 2011 ; page consultée le 17 mai 2011.
  13. a, b, c et d Résultats et résumés des matches de l'équipe d'Australie, Australian Water Polo, mise à jour régulière ; page consultée le 21 mai 2011.
  14. a et b Russell McKinnon, « WPWL 2011 (Men): Japan's close win over Kazakhstan, Australia beats Kiwis at home  », Fédération internationale de natation, 17 mai 2011 ; page consultée le 18 mai 2011.
  15. a et b Russell McKinnon, « WPWL 2011: Australia men and women qualify for Super Finals, as does China women », Fédération internationale de natation, 18 mai 2011 ; page consultée le 20 mai 2011.
  16. a et b Russell McKinnon, « WPWL 2011: China men book trip to Florence while New Zealanders hit top form », Fédération internationale de natation, 19 mai 2011 ; page consultée le 20 mai 2011.
  17. a et b Russell McKinnon, « WPWL 2011: Second-quarter blitz seals top spot in Asia-Oceania for Aussie Stingers women », Fédération internationale de natation, 19 mai 2011 ; page consultée le 21 mai 2011.
  18. a, b, c, d, e et f « News. World League », Waterpolo Development World, mise à jour régulière.
  19. a, b, c, d, e et f « World League: Croatia bunker, large victories of Italy and Montenegro » Waterpolo Development World, 7 décembre 2010 ; page consultée le 7 décembre 2010.
  20. a, b, c, d, e et f « World League results - day 3 » waterpolo-world.com, 25 janvier 2011 ; page consultée le 26 janvier 2011.
  21. Wolfgang Philipps, « Last-minute victory for Spain - eight penalty-shots in Berlin », waterpolo-world.com, 21 février 2011 ; page consultée le 22 février 2011.
  22. a, b, c, d et e « World League results - day 4 » Waterpolo Development World, 22 février 2011 ; page consultée le 23 février 2011.
  23. a, b, c, d et e « Serbia falls to Germany - penalty shoot-out in Montenegro » waterpolo-world.com, 22 mars 2011 ; page consultée le 27 mars 2011.
  24. Tim Hartog, « World League: Spain defeats Macedonia », waterpolo-world.com, 6 avril 2011 ; page consultée le 6 avril 2011.
  25. a, b, c, d, e et f « A day of penalty shoot-outs - the results of day 6 », waterpolo-world.com, 19 avril 2011 ; page consultée le 20 avril 2011.
  26. a, b, c et d Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): Serbia beats Italy after shootouts », Fédération internationale de natation, 22 juin 2011 ; page consultée le 25 juin 2011.
  27. a, b, c et d Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): Serbia and Croatia on top of groups », Fédération internationale de natation, 23 juin 2011 ; page consultée le 25 juin 2011.
  28. a, b, c et d Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): USA, Serbia, Croatia and Italy advance to semi-finals », Fédération internationale de natation, 24 juin 2011 ; page consultée le 25 juin 2011.
  29. a, b, c et d Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): Serbia and Italy go for gold; USA and Croatia for bronze », Fédération internationale de natation, 26 juin 2011 ; page consultée le 26 juin 2011.
  30. a, b, c, d, e et f Camillo Cametti, « Super Final 2011 (Men): Serbia beats Italy for gold; Croatia gets the bronze », Fédération internationale de natation, 27 juin 2011 ; page consultée le 27 juin 2011.