Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012

Logo de la Ligue des Champions féminine
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) UEFA
Édition 11e
Lieu Finale :
Stade olympique de Munich
Munich, Allemagne
Date du 11 août 2011
au 17 mai 2012
Participants 54 clubs
Épreuves 109
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Olympique lyonnais
Vainqueur Drapeau : France Olympique lyonnais
Finaliste Drapeau : Allemagne FFC Francfort
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : France Eugénie Le Sommer (9)
Drapeau : France Camille Abily (9)

Navigation

La Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012 est la onzième édition de la plus importante compétition inter-clubs européenne de football féminin.

Elle se déroule lors de la saison 2011-2012 et oppose les vainqueurs des différents championnats européens de la saison précédente ainsi que les dauphins des huit meilleurs championnats.

La finale se déroule au Stade olympique de Munich à Munich et voit la victoire de l'Olympique lyonnais face au FFC Francfort, sur le score de deux buts à zéro.

Participants[modifier | modifier le code]

Le schéma de qualification de la Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012 est le suivant[1] :

  • les huit meilleures associations les mieux classées au coefficient UEFA à l'issue de la saison 2009-2010 ont leurs clubs champion et vice-champion qualifiés directement pour les seizièmes de finale,
  • les six meilleures associations suivantes au coefficient UEFA ont uniquement leurs clubs champion qualifié directement pour les seizièmes de finale,
  • les trente-deux autres associations présentant un clubs pour cette compétition passe par une phase de qualification pour rejoindre les vingt-deux autres équipes.

Contrairement à la Ligue des champions masculine, les fédérations européennes ne présentent pas toutes une équipe, donc le nombre exact d'équipes n'est pas fixé jusqu'à ce que la liste d'accès soit complètement connue.

Clubs participants par tour d'entrée dans la compétition[2]
Seizièmes de finale
Tour de qualification

Calendrier de la compétition[modifier | modifier le code]

Calendrier des matchs de la Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012[4]
Nom Date aller Date retour Équipes participantes Équipes restantes Date tirage au sort
Phase de qualification (2011)
Phase de qualification du 11 au 16 août 32 32 23 juin
Phase finale (2011-2012)
Seizièmes de finale 28-29 septembre 5-6 octobre 32 16 23 août
Huitièmes de finale 2-3 novembre 9-10 novembre 16 8
Quarts de finale 14-15 mars 21-22 mars 8 4 17 novembre
Demi-finale 14-15 avril 21-22 avril 4 2
Finale jeudi 17 mai 2 1

Phase de qualification[modifier | modifier le code]

La phase de groupes est composée de huit groupes de quatre équipes réparties dans les chapeaux suivants selon le coefficient UEFA des clubs à l'issue de la saison 2010-2011 :

Chapeaux pour le tirage au sort de la phase de groupes
Chapeau 1 Coeff. Chapeau 2 Coeff. Chapeau 3 Coeff. Chapeau 4 Coeff.
Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 19,755 Drapeau : Slovénie ŽNK Krka 8,310 Drapeau : Serbie ŽFK Spartak Subotica 3,300 Drapeau de l'Irlande du Nord CS Newtownabbey 0,495
Drapeau : Grèce PAOK Salonique 15,960 Drapeau : Hongrie MTK Budapest (en) 8,290 Drapeau : Israël ASA Tel-Aviv 2,980 Drapeau : Turquie Ataşehir Belediyesi 0,495
Drapeau : Pologne RTP Unia Racibórz 14,785 Drapeau : Lituanie FK Gintra Universitetas 7,315 Drapeau : Pays de Galles Swansea City LFC 2,485 Drapeau : Estonie Pärnu JK 0,330
Drapeau : Ukraine FC Legenda Tchernihiv 10,620 Drapeau : Chypre Apollon Limassol LFC 6,650 Drapeau : Slovaquie ŠK Slovan Bratislava 2,485 Drapeau : Macédoine ZFK Naše Taksi 0,330
Drapeau : Bulgarie FC NSA Sofia 09,975 Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka 5,445 Drapeau : Roumanie CFF Olimpia Cluj-Napoca 2,475 Drapeau : Albanie KS Ada Velipojë 0,000
Drapeau : Portugal SU 1er Décembre 09,975 Drapeau : Îles Féroé KÍ Klaksvík 4,655 Drapeau : Croatie ŽNK Osijek 2,325 Drapeau : Lettonie FK Liepājas Metalurgs 0,000
Drapeau : Écosse Glasgow City LFC 09,635 Drapeau : Finlande PK-35 Vantaa 4,290 Drapeau : Irlande Peamount United 1,155 Drapeau : Luxembourg FC Progrès Niedercorn 0,000
Drapeau : Bosnie-Herzégovine ŽNK SFK 2000 Sarajevo 09,310 Drapeau : Suisse BSC Young Boys 3,960 Drapeau : Moldavie Goliador Chişinău (en) 0,825 Drapeau : Malte Mosta FC 0,000

Groupe A[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Skopje en Macédoine.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Suisse BSC Young Boys 7 3 2 1 0 11 2 +9
2 Drapeau : Macédoine ZFK Naše Taksi 6 3 2 0 1 8 3 +5
3 Drapeau : Grèce PAOK Salonique 4 3 1 1 1 4 2 +2
4 Drapeau : Moldavie Goliador Chişinău (en) 0 3 0 0 3 0 16 -16
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Moldavie Drapeau : Grèce Drapeau : Macédoine Drapeau : Suisse
Drapeau : Moldavie Goliador Chişinău (en) 0-3 0-6 0-7
Drapeau : Grèce PAOK Salonique 0-1 1-1
Drapeau : Macédoine ZFK Naše Taksi 1-3
Drapeau : Suisse BSC Young Boys

Groupe B[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Sintra au Portugal.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Israël ASA Tel-Aviv 7 3 2 1 0 6 2 +4
2 Drapeau : Portugal SU 1er Décembre 5 3 1 2 0 5 1 +4
3 Drapeau : Hongrie MTK Budapest (en) 4 3 1 1 1 12 1 +11
4 Drapeau : Lettonie FK Liepājas Metalurgs 0 3 0 0 3 1 20 -19
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Portugal Drapeau : Israël Drapeau : Hongrie Drapeau : Lettonie
Drapeau : Portugal SU 1er Décembre 1-1 0-0 0-7
Drapeau : Israël ASA Tel-Aviv 0-1 4-1
Drapeau : Hongrie MTK Budapest (en) 12-0
Drapeau : Lettonie FK Liepājas Metalurgs


Groupe C[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Novo Mesto en Slovénie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 9 3 3 0 0 9 1 +8
2 Drapeau : Irlande Peamount United 6 3 2 0 1 12 2 +10
3 Drapeau : Estonie Pärnu JK 3 3 1 0 2 4 10 -6
4 Drapeau : Slovénie ŽNK Krka 0 3 0 0 3 1 13 -12
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Slovénie Drapeau : Estonie Drapeau : Irlande Drapeau : Espagne
Drapeau : Slovénie ŽNK Krka 1-2 0-7 0-4
Drapeau : Estonie Pärnu JK 1-5 1-4
Drapeau : Irlande Peamount United 0-1
Drapeau : Espagne Rayo Vallecano

Groupe D[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Roumanie CFF Olimpia Cluj-Napoca 9 3 3 0 0 12 2 +10
2 Drapeau : Bosnie-Herzégovine ŽNK SFK 2000 Sarajevo 6 3 2 0 1 7 5 +2
3 Drapeau : Turquie Ataşehir Belediyesi 1 3 0 1 2 3 9 -6
4 Drapeau : Lituanie FK Gintra Universitetas 1 3 0 1 2 2 8 -6
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Turquie Drapeau : Lituanie Drapeau : Roumanie Drapeau : Bosnie-Herzégovine
Drapeau : Turquie Ataşehir Belediyesi 1-1 1-4 1-4
Drapeau : Lituanie FK Gintra Universitetas 0-5 1-2
Drapeau : Roumanie CFF Olimpia Cluj-Napoca 3-1
Drapeau : Bosnie-Herzégovine ŽNK SFK 2000 Sarajevo

Groupe E[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Subotica en Serbie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Écosse Glasgow City LFC 9 3 3 0 0 17 0 +17
2 Drapeau : Serbie ŽFK Spartak Subotica 6 3 2 0 1 15 6 +9
3 Drapeau : Îles Féroé KÍ Klaksvík 3 3 1 0 2 3 9 -6
4 Drapeau : Malte Mosta FC 0 3 0 0 3 0 20 -20
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Écosse Drapeau : Îles Féroé Drapeau : Malte Drapeau : Serbie
Drapeau : Écosse Glasgow City LFC 5-0 8-0 4-0
Drapeau : Îles Féroé KÍ Klaksvík 1-0 2-4
Drapeau : Malte Mosta FC 0-11
Drapeau : Serbie ŽFK Spartak Subotica


Groupe F[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Vantaa en Finlande.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Finlande PK-35 Vantaa 7 3 2 1 0 12 1 +11
2 Drapeau : Slovaquie ŠK Slovan Bratislava 6 3 2 0 1 17 1 +16
3 Drapeau : Pologne RTP Unia Racibórz 4 3 1 1 1 9 2 +7
4 Drapeau : Albanie KS Ada Velipojë 0 3 0 0 3 0 34 -34
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Slovaquie Drapeau : Pologne Drapeau : Finlande Drapeau : Albanie
Drapeau : Slovaquie ŠK Slovan Bratislava 1-0 0-1 16-0
Drapeau : Pologne RTP Unia Racibórz 1-1 8-0
Drapeau : Finlande PK-35 Vantaa 10-0
Drapeau : Albanie KS Ada Velipojë

Groupe G[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Limassol à Chypre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Chypre Apollon Limassol LFC 9 3 3 0 0 24 1 +23
2 Drapeau : Ukraine FC Legenda Tchernihiv 6 3 2 0 1 11 2 +9
3 Drapeau : Pays de Galles Swansea City LFC 3 3 1 0 2 4 10 -6
4 Drapeau : Luxembourg FC Progrès Niedercorn 0 3 0 0 3 0 26 -26
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Ukraine Drapeau : Chypre Drapeau : Luxembourg Drapeau : Pays de Galles
Drapeau : Ukraine FC Legenda Tchernihiv 1-2 8-0 2-0
Drapeau : Chypre Apollon Limassol LFC 14-0 8-0
Drapeau : Luxembourg FC Progrès Niedercorn 0-4
Drapeau : Pays de Galles Swansea City LFC

Groupe H[modifier | modifier le code]

Les matchs se déroulent à Osijek en Croatie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Croatie ŽNK Osijek 7 3 2 1 0 7 2 +5
2 Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka 6 3 2 0 1 10 1 +9
3 Drapeau : Bulgarie FC NSA Sofia 4 3 1 1 1 2 4 -2
4 Drapeau de l'Irlande du Nord CS Newtownabbey 0 3 0 0 3 1 13 -12
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Drapeau : Biélorussie Drapeau : Croatie Drapeau de l'Irlande du Nord Drapeau : Bulgarie
Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka 0-1 7-0 3-0
Drapeau : Croatie ŽNK Osijek 5-1 1-1
Drapeau de l'Irlande du Nord CS Newtownabbey 0-1
Drapeau : Bulgarie FC NSA Sofia

Deuxièmes des groupes[modifier | modifier le code]

Les résultats des deuxièmes de chaque groupe sont repris dans un autre classement où l'on ne tient compte que des résultats face aux premiers et au troisièmes de chaque groupes, les deux meilleurs se qualifient également pour les seizièmes de finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Irlande Peamount United 3 2 1 0 1 5 2 +3
2 Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka 3 2 1 0 1 3 1 +2
3 Drapeau : Bosnie-Herzégovine ŽNK SFK 2000 Sarajevo 3 2 1 0 1 5 4 +1
4 Drapeau : Ukraine FC Legenda Tchernihiv 3 2 1 0 1 3 2 +1
5 Drapeau : Slovaquie ŠK Slovan Bratislava 3 2 1 0 1 1 1 0
6 Drapeau : Macédoine ZFK Naše Taksi 3 2 1 0 1 2 3 -1
7 Drapeau : Serbie ŽFK Spartak Subotica 3 2 1 0 1 4 6 -2
8 Drapeau : Portugal SU 1er Décembre 2 2 0 2 0 1 1 0

Phase finale[modifier | modifier le code]

La phase finale oppose les vingt-deux équipes qualifiées directement, les premiers de chaque groupe et les deux meilleurs deuxième lors de matchs aller-retour selon un tirage au sort avec têtes de séries pour les seizièmes de finale puis intégral à partir des huitièmes de finale. Les têtes de série pour les seizièmes de finales sont définies selon le coefficient UEFA 2010-2011 des clubs :

Têtes de série pour le tirage au sort de la phase finale
Tête de série Coeff. Non tête de série Coeff.
Drapeau : France Olympique lyonnais 94,450 Drapeau : Angleterre Bristol Academy WFC 17,655
Drapeau : Angleterre Arsenal LFC 77,655 Drapeau : Italie UPC Tavagnacco 11,550
Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam 76,970 Drapeau : Belgique Standard de Liège 10,600
Drapeau : Allemagne FFC Francfort 56,970 Drapeau : Écosse Glasgow City LFC (Qualif.) 09,635
Drapeau : Russie WFC Rossiyanka 50,150 Drapeau : Norvège Stabæk Fotball 09,075
Drapeau : Danemark Brøndby IF 47,880 Drapeau : Kazakhstan CSHVSM Kairat 08,280
Drapeau : Italie Torres CF 35,550 Drapeau : Islande Thór Akureyri 08,085
Drapeau : Autriche SV Neulengbach 31,920 Drapeau : Chypre Apollon Limassol LFC (Qualif.) 06,650
Drapeau : République tchèque AC Sparta Prague 27,930 Drapeau : Pays-Bas FC Twente 06,270
Drapeau : Danemark Fortuna Hjørring 25,880 Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka (Qualif.) 05,445
Drapeau : Islande Valur Reykjavik 25,085 Drapeau : Finlande PK-35 Vantaa (Qualif.) 04,290
Drapeau : France Paris Saint-Germain 21,450 Drapeau : Suisse BSC Young Boys (Qualif.) 03,960
Drapeau : Suède Kopparbergs/Göteborg FC 21,450 Drapeau : Israël ASA Tel-Aviv (Qualif.) 02,980
Drapeau : Suède LBFC Malmö 21,450 Drapeau : Roumanie CFF Olimpia Cluj-Napoca (Qualif.) 02,475
Drapeau : Espagne Rayo Vallecano (Qualif.) 19,755 Drapeau : Croatie ŽNK Osijek (Qualif.) 02,325
Drapeau : Russie FC Energiya Voronezh 18,150 Drapeau : Irlande Peamount United (Qualif.) 01,155

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Récapitulatif des seizièmes de finale (du 27 septembre au 6 octobre 2011)
Pays Club Aller Retour Club Pays
Drapeau : Roumanie CFF Olimpia Cluj-Napoca 0-9 0-3 Olympique lyonnais Drapeau : France
Drapeau : Irlande Peamount United 0-2 0-3 Paris Saint-Germain Drapeau : France
Drapeau : Kazakhstan CSHVSM Kairat 2-1 0-5 SV Neulengbach Drapeau : Autriche
Drapeau : Chypre Apollon Limassol LFC 2-2 1-2 AC Sparta Prague Drapeau : République tchèque
Drapeau : Finlande PK-35 Vantaa 1-4 0-3 Rayo Vallecano Drapeau : Espagne
Drapeau : Italie UPC Tavagnacco 2-1 0-5 LBFC Malmö Drapeau : Suède
Drapeau : Croatie ŽNK Osijek 0-4 0-7 Kopparbergs/Göteborg FC Drapeau : Suède
Drapeau : Écosse Glasgow City LFC 1-1 3-0 Valur Reykjavik Drapeau : Islande
Drapeau : Suisse BSC Young Boys 0-3 1-2 Fortuna Hjørring Drapeau : Danemark
Drapeau : Islande Thór Akureyri 0-6 2-8 FFC Turbine Potsdam Drapeau : Allemagne
Drapeau : Israël ASA Tel-Aviv 0-2 2-3 Torres CF Drapeau : Italie
Drapeau : Pays-Bas FC Twente 0-2 0-1 WFC Rossiyanka Drapeau : Russie
Drapeau : Angleterre Bristol Academy WFC 1-1 2-4 FC Energiya Voronej Drapeau : Russie
Drapeau : Biélorussie FC Bobruitchanka 0-4 0-6 Arsenal LFC Drapeau : Angleterre
Drapeau : Belgique Standard de Liège 0-2 4-3 Brøndby IF Drapeau : Danemark
Drapeau : Norvège Stabæk Fotball 1-0 1-4 FFC Francfort Drapeau : Allemagne

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Récapitulatif des huitièmes de finale (du 2 novembre au 10 novembre 2011)
Pays Club Aller Retour Club Pays
Drapeau : Allemagne FFC Francfort 3-0 1-2 Paris Saint-Germain Drapeau : France
Drapeau : République tchèque AC Sparta Prague 0-6 0-6 Olympique lyonnais Drapeau : France
Drapeau : Autriche SV Neulengbach 1-3 0-1 LBFC Malmö Drapeau : Suède
Drapeau : Danemark Fortuna Hjørring 0-1 2-3 Kopparbergs/Göteborg FC Drapeau : Suède
Drapeau : Russie FC Energiya Voronej 0-4 3-3 WFC Rossiyanka Drapeau : Russie
Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 1-1 1-5 Arsenal LFC Drapeau : Angleterre
Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam 1-–0 7-0 Glasgow City LFC Drapeau : Écosse
Drapeau : Danemark Brøndby IF 2-1 3-1 Torres CF Drapeau : Italie

Tableau final[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort intégral du tableau final a eu lieu le 17 novembre 2011 à 12 h 30, au siège de l'UEFA. Cette cérémonie était dirigée par Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, et Karen Espelund, membre du comité exécutif de l'UEFA[5].

Quarts de finale Demi-finales Finale
14 et 21 mars 2012   15 et 22 avril 2012   17 mai 2012
Drapeau de la France Olympique lyonnais 4 4
Drapeau du Danemark Brøndby IF 0 0  
Drapeau de la France Olympique lyonnais 5 0
14 et 22 mars 2012
    Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam 1 0  
Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam 2 3
15 et 21 avril 2012
Drapeau de la Russie WFC Rossiyanka 0 0
Drapeau de la France Olympique lyonnais 2
14 et 21 mars 2012
    Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort 0
Drapeau de l'Angleterre Arsenal LFC 3 0  
Drapeau de la Suède Kopparbergs/Göteborg FC 1 1  
Drapeau de l'Angleterre Arsenal LFC 1 0
14 et 21 mars 2012
    Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort 2 2
Drapeau de la Suède LBFC Malmö 1 0
Drapeau de l'Allemagne FFC Francfort 0 3


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Récapitulatif des quarts de finale (du 14 mars au 22 mars 2012)
Pays Club Aller Retour Club Pays
Drapeau : Suède LBFC Malmö 1-0 0-3 FFC Francfort Drapeau : Allemagne
Drapeau : France Olympique lyonnais 4-0 4-0 Brøndby IF Drapeau : Danemark
Drapeau : Allemagne FFC Turbine Potsdam 2-0 3-0 WFC Rossiyanka Drapeau : Russie
Drapeau : Angleterre Arsenal LFC 3-1 0-1 Kopparbergs/Göteborg FC Drapeau : Suède

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Récapitulatif des demi-finales (du 9 avril au 17 avril 2011)
Pays Club Aller Retour Club Pays
Drapeau : France Olympique lyonnais 5-1 0-0 FFC Turbine Potsdam Drapeau : Allemagne
Drapeau : Angleterre Arsenal LFC 1-2 0-2 FFC Francfort Drapeau : Allemagne

Finale[modifier | modifier le code]

17 mai 2012
18 h 00 CEST
Drapeau : France Olympique lyonnais 2 – 0 Drapeau : Allemagne FFC Francfort Stade olympique, Munich
Spectateurs : 50 212
Arbitrage :
Jenny Palmqvist Drapeau : Suède
Helen Karo Drapeau : Suède (a)
Anna Nyström Drapeau : Suède (a)
Sara Persson Drapeau : Suède (q)

Eugénie Le Sommer But inscrit après 15 minutes 15e (pén.)
Camille Abily But inscrit après 28 minutes 28e

Rapport

G 26 Drapeau de la France Sarah Bouhaddi
D 3 Drapeau de la France Wendie Renard
D 17 Drapeau de la France Corine Franco
D 18 Drapeau de la France Sonia Bompastor
D 20 Drapeau de la France Sabrina Viguier
M 6 Drapeau de la France Amandine Henry 0 Averti après 90 minute(s) 90e
M 10 Drapeau de la France Louisa Necib 0 Remplacé après 49 minutes 49e
M 11 Drapeau du Costa Rica Shirley Cruz Traña
A 8 Drapeau de la Suède Lotta Schelin 0 Remplacé après 88 minutes 88e
A 9 Drapeau de la France E. Le Sommer 0 Remplacé après 65 minutes 65e
A 23 Drapeau de la France Camille Abily
Remplaçantes :
A 14 Drapeau du Brésil Rosana 0 Entré après 65 minutes 65e 
M 21 Drapeau de la Suisse Lara Dickenmann 0 Entré après 49 minutes 49e 
A 22 Drapeau du Japon Ami Otaki 0 Entré après 88 minutes 88e 
Entraîneur :
Drapeau de la France Patrice Lair
G 26 Drapeau de l'Allemagne Desirée Schumann
D 2 Drapeau des États-Unis Gina Lewandowski
D 4 Drapeau du Japon Saki Kumagai
D 5 Drapeau de la Suède Sara Thunebro
D 12 Drapeau de l'Allemagne Meike Weber 0 Remplacé après 61 minutes 61e
D 25 Drapeau de l'Allemagne Saskia Bartusiak
M 7 Drapeau de l'Allemagne Melanie Behringer
M 18 Drapeau de l'Allemagne Kerstin Garefrekes
M 28 Drapeau de l'Allemagne Sandra Smisek 0 Remplacé après 83 minutes 83e
A 10 Drapeau de l'Allemagne Dzsenifer Marozsán
A 15 Drapeau de l'Allemagne Svenja Huth 0 Remplacé après 64 minutes 64e
Remplaçantes :
A 11 Drapeau de la Suède Jessica Landström 0 Entré après 83 minutes 83e 
A 21 Drapeau de la Suisse Ana Maria Crnogorčević 0 Entré après 64 minutes 64e 
D 23 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Ria Percival 0 Entré après 61 minutes 61e 
Entraîneur :
Drapeau de l'Allemagne Sven Kahlert


Champion d'Europe
2012
Drapeau de la France
Olympique lyonnais
Deuxième Titre

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses[6]
Rang Joueuse Club Buts
1 Drapeau de la France Eugénie Le Sommer Drapeau de la France Olympique lyonnais 9
Drapeau de la France Camille Abily Drapeau de la France Olympique lyonnais
3 Drapeau de l'Allemagne Anja Mittag Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam 7
Drapeau du Japon Yuki Nagasato Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam
5 Drapeau du Danemark Lise Munk Drapeau du Danemark Brøndby IF 6
6 Drapeau de l'Islande Sara Bjork Gunnarsdóttir Drapeau de la Suède LdB FC Malmö 5
Drapeau de la Suède Lotta Schelin Drapeau de la France Olympique lyonnais
Classement des passeuses[6]
Rang Joueuse Club Buts
1 Drapeau de la Suède Lotta Schelin Drapeau de la France Olympique lyonnais 6
2 Drapeau de la France Élodie Thomis Drapeau de la France Olympique lyonnais 5
Drapeau de l'Allemagne Bianca Schmidt Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam
4 Drapeau de la Suède Antonia Göransson Drapeau de l'Allemagne FFC Turbine Potsdam 4
Drapeau : Écosse Kim Little Drapeau de l'Angleterre Arsenal LFC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Liste d'accès à l'UEFA Women's Champions League 2011/12 », sur uefa.com (consulté le 17 juin 2011)
  2. « Nombre record de participants en Women's Champions League », sur uefa.com (consulté le 17 juin 2011)
  3. a et b Le championnat d'Angleterre change de format et ne débute qu'en mai 2011. La Fédération anglaise a décidé de distribuer les deux places qualificatives aux finalistes de la Coupe d'Angleterre 2010-2011.
  4. (en) « All set to embark on road to Munich », sur uefa.com,‎ 14 juin 2011 (consulté le 14 juin 2011)
  5. « L'UEFA annonce la semaine du football féminin », sur fr.uefa.com,‎ 14 novembre 2011 (consulté le 16 novembre 2011)
  6. a et b « Buteurs », UEFA,‎ 18 avril 2011 (consulté le 26 mai 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]