Ligue des champions de Twenty20

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue des champions de Twenty20

Généralités
Création 2008
Organisateur(s) Diverses fédérations nationales
Type / Format Twenty20
Périodicité annuelle
Site web officiel
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Ligue des champions de Twenty20 2011

La ligue des champions de Twenty20 est une compétition internationale et masculine de cricket au format Twenty20. Elle rassemble des équipes de diverses nations et qui ont sportivement réussi dans la compétition de Twenty20 de leur pays. L'épreuve voit le jour en 2008 mais l'édition de cette année-là est annulée. L'édition 2009 est donc la première de la compétition.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Twenty20, forme de cricket dans laquelle les matchs ne durent que trois heures et où chaque équipe dispose d'une manche de vingt séries de six lancers pour marquer, est indroduit en 2003 en Angleterre par la fédération anglaise, l'ECB. Plusieurs autres fédérations nationales suivent. L'Indian Premier League (IPL) est ainsi lancée par le BCCI en Inde en 2008. Cette même année, les représentants de l'IPL, des fédérations australienne (Cricket Australia) et sud-africaine (Cricket South Africa) décident de lancer la ligue des champions[1]. La compétition doit regrouper les meilleurs équipes de leurs compétitions de Twenty20 respectives. Une équipe anglaise et une équipe pakistanaise sont également invitées[2]. L'édition 2008 doit se dérouler en octobre en Inde et rassembler huit équipes. Elle est repoussée à début décembre, car trop proche dans le calendrier du Trophée des champions 2008[note 1],[3], puis finalement annulée quand une série d'attaques terroristes survient à Mumbai à quelques jours du lancement de la compétition[4].

La ligue des champions se déroule donc pour la première fois en octobre 2009, toujours en Inde. Elle rassemble douze équipes de sept compétitions nationales différentes : Inde, Angleterre, Australie, Afrique du Sud, mais aussi Sri Lanka, Indes occidentales et Nouvelle-Zélande. Aucune équipe pakistanaise n'est cette fois-ci invité en raison des tensions qui existent alors entre les deux pays[5].

Organisation[modifier | modifier le code]

Format[modifier | modifier le code]

La ligue des champions de Twenty20 est organisée dans un seul pays (l'Inde lors de la première édition qui se tient en 2009) sur quelques semaines. La ligue des champions 2008, annulée, devait compter huit équipes de cinq nations réparties en deux poules de quatre[2]. En 2009, douze équipes de sept nations sont invitées et sont réparties en quatre poules de trois. Un deuxième tour comptant deux groupes de quatre équipes rassemble les deux premiers de chaque poule avant des demi-finales et une finale[6].

Année Équipes Nations représentées
2008 8 4
2009 12 7
2010 10 6
2011 13 dont 7 qualifiées d'office 7 au maximum

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Pays hôte Vainqueur Finaliste
2008 Inde édition annulée
2009 Inde Nouvelle-Galles du Sud (Australie) Trinité-et-Tobago (Indes occidentales)
2010 Afrique du Sud Chennai Super Kings (Inde) Warriors (Afrique du Sud)
2011 Inde Mumbai Indians (Inde) Royal Challengers Bangalore (Inde)
2012 Afrique du Sud Sydney Sixers (Australie) Highveld Lions (Afrique du Sud)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le trophée des champions 2008 a finalement été repoussé à 2009
  1. (en) « Champions League to be held in India », Cricinfo,‎ 2008 (consulté le 9 octobre 2009)
  2. a et b (en) « Chennai to host Champions League final », Cricinfo,‎ 2008 (consulté le 8 octobre 2009)
  3. (en) « Champions League will start on December 3 », Cricinfo,‎ 2008 (consulté le 9 octobre 2009)
  4. (en) « Champions League pushed back to October 2009 », Cricinfo,‎ 2008 (consulté le 8 octobre 2009)
  5. (en) « Champions League expanded from eight to 12 teams », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 8 octobre 2009)
  6. (en) « Champions League Twenty20 / Tournament Format », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 8 octobre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]