Ligue des champions de la CAF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue des champions de la CAF

Logo de la Ligue des champions de la CAF
Généralités
Sport Football
Création 1964
Autre(s) nom(s) Coupe des clubs champions africains (1964-1996)
Organisateur(s) CAF
Périodicité Annuelle
Lieu Afrique
Participants 52 clubs
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1e compétition inter-clubs
Niveau inférieur Coupe de la confédération
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Algérie ES Sétif
Plus titré(s) Drapeau : Égypte Al Ahly SC (8)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Ligue des champions de la CAF 2014

La Ligue des champions de la CAF (ou Orange CAF Champions League), est une compétition annuelle de football organisée par la Confédération africaine de football et opposant les meilleurs clubs africains. C'est la plus prestigieuse des coupes africaines de clubs. Elle était auparavant appelée la Coupe d'Afrique des clubs champions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

La Coupe d'Afrique des clubs champions fut fondée en 1964, sous forme de confrontations en matchs aller-retour jusqu'à la finale, durant cette première édition, la finale fut jouée en match unique dans un terrain neutre (Ohene Djan Stadium à Accra) et fut remportée par le club camerounais de l'Oryx Douala.

Les années 1970[modifier | modifier le code]

Cette décennie a vu la domination des clubs de l'Afrique de l'Ouest et centrale, avec deux exceptions : en 1969 (victoire de Ismaily SC) et en 1976 (victoire du MC Alger). Deux clubs se sont distingués particulièrement, à savoir le Canon Yaoundé et le Hafia Conakry.

Les années 1980 et début 1990[modifier | modifier le code]

Les clubs nord-africains, mieux structurés et disposant de budgets plus importants que leur homologues subsahariens, dominent la compétition à partir des années 1980. Durant cette période, les clubs égyptiens (4 titres), algériens (3 titres), marocains et tunisiens (2 titres), se partageront les titres, à l'exception de l'édition de 1983 (remportée par l'Asante Kotoko) et de 1996 (remportée par l'Orlando Pirates).

La nouvelle formule[modifier | modifier le code]

En 1997, la coupe change de formule et devient la Ligue des Champions de la CAF, sur le modèle de la Ligue des champions de l'UEFA. Ainsi, les quarts de finale et les demi-finales sont-ils remplacés par deux groupes de quatre, avec matchs aller et retour, le vainqueur de chaque groupe étant qualifié en finale. La formule changera légèrement en 2001 par l'introduction des demi-finales pour les vainqueurs et les seconds des deux groupes. Cette première version a été remporté par le club marocain du Raja de Casablanca face au ghanéen Ashanti Gold SC.

En 2004, la compétition s'ouvre également aux vice-champions nationaux évoluant dans les 12 championnats les plus relevés en Afrique (selon le Classement 5-Year). Durant cette même année, la coupe prend le nom officiel de MTN CAF Champions League, à suite du parrainage de la compétition par l'entreprise sud-africaine MTN.

L'émergence d'Enyimba[modifier | modifier le code]

Jusque-là inconnu, même dans son pays, le club d'Enyimba FC émergea sur la scène africaine et remporta deux années consécutives les titres de 2003 et 2004, offrant pour le Nigeria ses premiers trophées dans cette compétition.

Al Ahly face aux clubs tunisiens[modifier | modifier le code]

De 2005 à 2007, les finales ont opposé à chaque fois Al Ahly à un club tunisien, et si les deux premières confrontations ont été remportées par le club du Caire, la troisième a vu la victoire de l'Étoile du Sahel qui par la même occasion met à fin à une disette qui durait depuis 1994 pour les clubs tunisiens.

Le retour du TP Mazembe[modifier | modifier le code]

Déjà vainqueur de la coupe en 1967 et 1968, le club congolais du Tout Puissant Mazembe, effectue son grand retour au sommet du football africain en remportant la Ligue des champions deux fois consécutivement en 2009 et 2010, et dans la foulée atteint même la finale de la coupe du monde des clubs 2010 ; une première pour un club non européen et non sud-américain.

Al Ahly reprend la main[modifier | modifier le code]

En 2012, Al Ahly SC remporte la coupe face au club tunisien de l'Espérance sportive de Tunis et s'impose à nouveau en 2013 face à l'Orlando Pirates.

Règlement de la compétition[modifier | modifier le code]

Comme toute grande compétitions de clubs, la Ligue des champions d'Afrique (anciennement Coupe d'Afrique des clubs champions) possède un règlement très précis et édité par la Confédération africaine de football, qui organise la compétition[1]. Le règlement a légèrement changé depuis le passage de la compétition en système Ligue des Champions importé du modèle européen. On trouve également un paragraphe qui parle de la Supercoupe d'Afrique, cela peut s'expliquer par le fait que la compétition est relativement récente (la première édition fut disputée en 1992) et peu populaire au point de l'intégrer directement dans le règlement de la compétition Ligue des Champions. Toutefois on retrouve toujours l'alinéa qui parle des compétitions intercontinentales. Cela peut paraître curieux au premier abord, étant donné que la coupe intercontinentale dite Coupe afro-asiatique des clubs qui concernait la Confédération africaine n'existe plus. L'alinéa semblerait obsolète étant donné qu'il ne s'applique pas à la Coupe du monde des clubs. Cependant les dirigeants de la CAF l'ont conservé en vue d'un rapprochement avec l'Union arabe de football qui souhaiterait co-organiser avec la CAF une compétition appelée Supercoupe arabo-africaine, match qui opposerait les vainqueurs des Ligues des champions arabe et d'Afrique des clubs (pour le moment ladite compétition n'a pas encore connu d'édition).

Le trophée[modifier | modifier le code]

Le premier trophée portait le nom de Kwame Nkrumah, et fut définitivement conservé par le club guinéen de Hafia FC en 1977 (premier club à avoir remporté trois fois le trophée en 1972, 1975 et 1977). Le président de la Guinée, Ahmed Sékou Touré, offrit alors un nouveau trophée, conservé par le club égyptien de Zamalek en 1993 (pour ses victoires en 1984, 1986 et 1993). Depuis 1994, un nouveau trophée a été mis en jeu par la CAF. Il s’agit d’un ballon en argent, sur une double base d’anneaux empilés en pyramide, reposant sur un socle de bois.

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Entre 2004 et 2008, le sponsor officiel et principal de la Ligue des Champions de la CAF était MTN. En juillet 2009, Orange est devenu le sponsor officiel de la compétition, en signant avec la CAF un contrat de 8 ans.

Logos[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan en coupe d'Afrique des clubs de 1965 à 2014

Palmarès par édition[modifier | modifier le code]

La première finale de 1964 s'est déroulée en un seul match sur terrain neutre. Durant les éditions qui ont suivi, les finales se sont déroulées en matchs aller et retour.

Année Vainqueur Finaliste Score Lieu
1964 Cameroun Oryx Douala Mali Stade malien 2-1 Accra
1966 Cote_d'Ivoire Stade d'Abidjan Mali AS Real Bamako 1-3 / 4-1 Bamako / Abidjan
1967 Congo-Kinshasa TP Mazembe Ghana Asante Kotoko 1-1 / 2-2* Kumasi / Kinshasa
1968 Congo-Kinshasa TP Mazembe (2) Flag of Togo.svg Étoile Filante de Lomé 5-0 / 1-4 Kinshasa / Lomé
1969 Egypte Ismaily SC Congo-Kinshasa TP Mazembe 2-2 / 3-1 Kinshasa / Le Caire
1970 Ghana Asante Kotoko Congo-Kinshasa TP Mazembe 1-1 / 2-1 Kumasi / Kinshasa
1971 Cameroun Canon Yaoundé Ghana Asante Kotoko 3-0, 0-2 / 1-0 Kumasi / Yaoundé
1972 Guinée Hafia FC Ouganda Simba FC 4-2 / 3-2 Conakry / Kampala
1973 Zaïre AS Vita Club Ghana Asante Kotoko 2-4 / 3-0 Kumasi / Kinshasa
1974 République populaire du Congo CARA Brazzaville Egypte Ghazl El Mahallah 4-2 / 2-1 Brazzaville / Mahalla
1975 Guinée Hafia FC (2) Nigéria Enugu Rangers 1-0 / 2-1 Conakry / Lagos
1976 Algérie MC Alger Guinée Hafia FC 0-3 / 3-0 (3-0 tab) Conakry / Alger
1977 Guinée Hafia FC (3) Ghana Hearts of Oak 1-0 / 3-2 Accra / Conakry
1978 Cameroun Canon Yaoundé (2) Guinée Hafia FC 0-0 / 2-0 Conakry / Yaoundé
1979 Cameroun Union Douala Ghana Hearts of Oak 0-1 / 1-0 (5-3 tab) Accra / Yaoundé
1980 Cameroun Canon Yaoundé (3) Zaïre AS Dragons 2-2 / 3-0 Garoua / Kinshasa
1981 Algérie JS Kabylie Zaïre AS Vita Club 4-0 / 1-0 Tizi Ouzou / Kinshasa
1982 Egypte Al Ahly Ghana Asante Kotoko 3-0 / 1-1 Le Caire / Kumasi
1983 Ghana Asante Kotoko (2) Egypte Al Ahly 0-0 / 1-0 Le Caire / Kumasi
1984 Egypte Zamalek Nigéria Shooting Stars 2-0 / 1-0 Le Caire / Lagos
1985 Maroc FAR de Rabat Zaïre AS Dragons 5-2 / 1-1 Rabat / Lubumbashi
1986 Egypte Zamalek (2) Côte d'Ivoire Africa Sports 2-0 / 0-2 (4-2 tab) Le Caire / Abidjan
1987 Egypte Al Ahly (2) Soudan Al Hilal Khartoum 0-0 / 2-0 Khartoum / Le Caire
1988 Algérie ES Sétif Nigéria Iwuanyanwu Nationale 0-1 / 4-0 Ibadan / Constantine
1989 Maroc Raja de Casablanca Algérie MC Oran 1-0 / 0-1 (4-2 tab) Casablanca / Oran
1990 Algérie JS Kabylie (2) Zambie Nkana Red Devils 1-0 / 0-1 (5-3 tab) Alger / Lusaka
1991 Tunisie Club africain Ouganda  Villa SC 6-2 / 1-1 Tunis / Kampala
1992 Maroc Wydad de Casablanca Soudan Al Hilal Khartoum 2-0 / 0-0 Casablanca / Khartoum
1993 Egypte Zamalek (3) Ghana Asante Kotoko 0-0 / 0-0 (6-7 tab) Kumasi / Le Caire
1994 Tunisie Espérance de Tunis Egypte Zamalek 0-0 / 3-1 Le Caire / Tunis
1995 Afrique du sud Orlando Pirates Côte d'Ivoire ASEC Mimosas 2-2 / 1-0 Johannesburg / Abidjan
1996 Egypte Zamalek (4) Nigéria Shooting Stars 1-2 / 2-1 (5-4 tab) Ibadan / Le Caire
1997 Maroc Raja de Casablanca (2) Ghana Ashanti Gold SC 0-1 / 1-0 (5-4 tab) Obuasi / Casablanca
1998 Côte d'Ivoire ASEC Mimosas Zimbabwe Dynamos FC 0-0 / 4-2 Harare / Abidjan
1999 Maroc Raja de Casablanca (3) Tunisie Espérance de Tunis 0-0 / 0-0 (4-3 tab) Casablanca / Tunis
2000 Ghana Hearts of Oak Tunisie Espérance de Tunis 2-1 / 3-1 Tunis / Accra
2001 Egypte Al Ahly (3) Afrique du sud Mamelodi Sundowns 1-1 / 3-0 Pretoria / Le Caire
2002 Egypte Zamalek (5) Maroc Raja de Casablanca 0-0 / 1-0 Casablanca / Le Caire
2003 Nigéria Enyimba FC Egypte Ismaily SC 2-0 / 0-1 Abuja / Ismailia
2004 Nigéria Enyimba FC (2) Tunisie Étoile du Sahel 1-2 / 2-1 (5-3 tab) Sousse / Abuja
2005 Egypte Al Ahly (4) Tunisie Étoile du Sahel 0-0 / 3-0 Sousse / Le Caire
2006 Egypte Al Ahly (5) Tunisie CS Sfax 1-1 / 1-0 Le Caire / Radès
2007 Flag of Tunisia.svg Étoile du Sahel Égypte Al Ahly 0-0 / 3-1 Sousse / Le Caire
2008 Egypte Al Ahly (6) Flag of Cameroon.svg Cotonsport Garoua 2-0 / 2-2 Le Caire / Garoua
2009 Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg TP Mazembe (3) Flag of Nigeria.svg Heartland FC 1-2 / 1-0 Owerri / Lubumbashi
2010 Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg TP Mazembe (4) Flag of Tunisia.svg Espérance de Tunis 5-0 / 1-1 Lubumbashi / Radès
2011 Tunisie Espérance de Tunis (2) Maroc Wydad de Casablanca 0-0 / 1-0 Casablanca / Radès
2012 Egypte Al Ahly (7) Tunisie Espérance de Tunis 1-1 / 2-1 Alexandrie / Radès
2013 Egypte Al Ahly (8) Afrique du sud Orlando Pirates 1-1 / 2-0 Johannesburg / Le Caire
2014 Algérie ES Sétif (2) Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg AS Vita Club 2-2 / 1-1 Kinshasa / Blida

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Palmarès par club
Rang Club Victoires (éditions) Finales perdues
1 Drapeau : Égypte Al Ahly SC 8 (1982, 1987, 2001, 2005, 2006, 2008, 2012, 2013) 2
2 Drapeau : Égypte Zamalek SC 5 (1984, 1986, 1993, 1996, 2002) 1
3 Drapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe 4 (1967, 1968, 2009, 2010) 2
4 Drapeau : Guinée Hafia FC 3 (1972, 1975, 1977) 2
5 Drapeau : Maroc Raja CA Casablanca 3 (1989, 1997, 1999) 1
6 Drapeau : Cameroun Canon Yaoundé 3 (1971, 1978, 1980) 0
7 Drapeau : Ghana Asante Kotoko FC 2 (1970, 1983) 5
8 Drapeau : Tunisie ES Tunis 2 (1994, 2011) 4
9 Drapeau : Algérie JS Kabylie 2 (1981, 1990) 0
10 Drapeau : Algérie ES Sétif 2 (1988, 2014) 0
11 Drapeau : Nigeria Enyimba FC 2 (2003, 2004) 0
12 Drapeau : République démocratique du Congo AS Vita Club 1 (1973) 2
13 Drapeau : Ghana Hearts of Oak 1 (2000) 2
14 Drapeau : Tunisie ES Sahel 1 (2007) 2
15 Drapeau : Égypte Ismaily SC 1 (1969) 1
16 Drapeau : Maroc Wydad AC Casablanca 1 (1992) 1
17 Drapeau : Afrique du Sud Orlando Pirates FC 1 (1995) 1
18 Drapeau : Côte d'Ivoire ASEC Mimosas 1 (1998) 1
19 Drapeau : Cameroun Oryx Douala 1 (1964) 0
20 Drapeau : Côte d'Ivoire Stade d'Abidjan 1 (1966) 0
21 Drapeau : Congo-Brazzaville CARA Brazzaville 1 (1974) 0
22 Drapeau : Algérie MC Alger 1 (1976) 0
23 Drapeau : Cameroun Union Douala 1 (1979) 0
24 Drapeau : Maroc FAR de Rabat 1 (1985) 0
25 Drapeau : Tunisie Club Africain 1 (1991) 0

Palmarès par nation[modifier | modifier le code]

Palmarès par nation
Rang Pays Victoires Finales perdues Clubs vainqueurs
1 Drapeau de l'Égypte Égypte 14 5 Al Ahly SC (8), Zamalek (5), Ismailia (1)
2 Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo 5 6 TP Mazembe (4), AS Vita Club (1)
3 Drapeau du Maroc Maroc 5 2 Raja (3), Wydad (1), FAR de Rabat (1)
4 Drapeau de l'Algérie Algérie 5 1 JS Kabylie (2), ES Sétif (2), MC Alger (1)
Drapeau du Cameroun Cameroun 5 1 Canon Yaoundé (3), Union Douala (1), Oryx (1)
6 Drapeau de la Tunisie Tunisie 4 7 ES Tunis (2), Club africain (1), ES Sahel (1)
7 Drapeau du Ghana Ghana 3 8 Asante Kotoko (2), Hearts of Oak (1)
8 Drapeau de la Guinée Guinée 3 2 Hafia FC (3)
9 Drapeau du Nigeria Nigeria 2 3 Enyimba FC (2)
10 Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 2 2 ASEC Mimosas (1), Stade d'Abidjan (1)
11 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 2 Orlando Pirates (1)
12 Drapeau : Congo-Brazzaville Congo 1 0 CARA Brazzaville (1)
13 Drapeau du Soudan Soudan 0 2
Drapeau du Mali Mali 0 2
Drapeau de l'Ouganda Ouganda 0 2
16 Drapeau du Togo Togo 0 1
Drapeau de la Zambie Zambie 0 1
Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe 0 1

Records[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs par édition[modifier | modifier le code]

Les meilleurs buteurs de la Ligue des champions de la CAF par édition[2] :

Année Joueur Club Buts
2004 Drapeau : Mali Mamadou Diallo Drapeau : Algérie USM Alger 10
2005 Drapeau : Égypte Mohamed Barakat Drapeau : Égypte Al Ahly SC 7
2006 Drapeau : Égypte Mohamed Aboutreika Drapeau : Égypte Al Ahly SC 8
2007 Drapeau : République démocratique du Congo Trésor Mputu Drapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe 9
2008 Drapeau : Nigeria Stephen Worgu Drapeau : Nigeria Enyimba FC 13
2009 Drapeau : République démocratique du Congo Dioko Kaluyituka Drapeau : République démocratique du Congo TP Mazembe 8
2010 Drapeau : Nigeria Michael Eneramo Drapeau : Tunisie ES Tunis 8
2011 Drapeau : Zimbabwe Edward Sadomba Drapeau : Soudan Al Hilal 7
2012 Drapeau : Ghana Emmanuel Clottey Drapeau : Ghana Berekum Chelsea 12
2013 Drapeau : Cameroun Alexis Yougouda Kada Drapeau : Cameroun Cotonsport Garoua 7
2014 Drapeau : Algérie El Hedi Belameiri Drapeau : Algérie ES Sétif 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]