Ligue Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de la Ligue Internationale des Travailleurs.

La Ligue Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale (LIT-QI) est une organisation trotskiste internationale d’orientation moréniste.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1953, la Quatrième Internationale connaît une importante scission suite aux propositions de Michel Pablo de faire de l’entrisme au sein des partis communistes. Les morénistes (partisans de l’argentin Nahuel Moreno) participent alors à la création du Comité International de la Quatrième Internationale qui rassemble les opposants au pablisme (notamment les lambertistes et le Socialist Workers Party américain).

En 1963, le mouvement trotskyste se réunifie, dans sa majorité, au sein de la Quatrième Internationale - Secrétariat unifié (QISU). Les morénistes participent à cette réunification mais vont vite se retrouver minoritaires au sein de l’organisation.
En effet, en 1969, la QISU se prononce en faveur des guérillas révolutionnaires en Amérique Latine. Cette décision suscite l’opposition des morénistes qui dénoncent des « dérives guérilléristes ». Dans les années suivantes, les oppositions entre les morénistes (regroupés au sein de la Fraction Bolchévique) et la direction de la QISU vont être de plus en plus fréquentes.

Bien que critiques vis-à-vis du sandinisme et de la guérilla, les morénistes impulsent en 1979 la création de la Brigade Simon Bolivar qui rassemble des volontaires pour se battre au Nicaragua aux côtés du Front sandiniste de libération nationale (FSLN). La création de cette brigade autonome du FSLN accentue les tensions avec la direction de la QISU qui apportait son plein soutien aux sandinistes.
L’expulsion des combattants de la Brigade Simon Bolivar par le gouvernement sandiniste provoque finalement la rupture entre les morénistes et la QISU.

Après avoir tenté un rapprochement avec les lambertistes, les morénistes créent en 1982 la Ligue Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale (LIT-QI).
En plus de rassembler les morénistes, la LIT-QI intègre alors aussi en son sein des groupes péruviens et vénézuéliens en rupture avec le lambertisme.

La LIT-QI va alors mener différentes campagnes en soutien à l’Argentine lors de la guerre des Malouines, pour le non paiement de la dette extérieure par les pays latino-américains, pour « la défaite de l'impérialisme dans la Guerre du Golfe » ou encore pour le soutien à la Bosnie.

En 1994, la LIT-QI doit faire face à une scission qui aboutit à la création du Centre International du Trotskisme Orthodoxe (CITO). En 2005, la majorité des groupes composant le CITO réintègre la LIT-QI.

Actuellement, la LIT-QI se distingue notamment des autres organisations trotskistes par son opposition aux gouvernements de Fidel Castro et d’Hugo Chávez, considérés comme bourgeois.
Sa publication officielle se nomme Courrier International. Il publie aussi une revue théorique dénommée Le Marxisme vivant.

Organisations membres[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]