Autobus de Montpellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lignes de bus de Montpellier)
Aller à : navigation, rechercher
Bus de Montpellier
Image illustrative de l'article Autobus de Montpellier

Image illustrative de l'article Autobus de Montpellier

Situation Montpellier (Hérault)
Drapeau de la France France
Type Autobus
Entrée en service 1978 (SMTU)
1999 (TAM)
Longueur du réseau 10.3 millions de kilomètres effectués/an
Lignes 36
Stations 600
Fréquentation 66.3 millions/an
Propriétaire Montpellier Agglomération
Exploitant Transdev
Site internet tam-way.com
Lignes du réseau
  • Lignes urbaines :
    (6)(7)(8)(9)(10)(11)(12)(13)(14)(15)(16)(17)(19)
  • Lignes suburbaines :
    (18)(21)(22)(23)(24)(25)(29)(30)(32)(33)(34)(37)(38)(41)
  • Lignes Résa'TAM :

(20)(26)(27)(28)(31)(35)(36)(39)(40)

Réseaux connexes (M) Tramway de Montpellier
(M) Hérault Transport
(M) TER Languedoc-Roussillon
(M) Résa'TAM
(M) TGV, Intercités
(M) Modulauto
(M) Vélomagg'

Les transports en commun de la Communauté d'agglomération de Montpellier forment un réseau de bus dont la marque commerciale est Transports de l'agglomération de Montpellier (TAM). Ces bus permettent des échanges entre la ville de Montpellier et sa périphérie, couvrant 31 communes et environ 412 070 habitants.

Le réseau de bus est formé 36 lignes. Jusqu'à l'ouverture de la première des lignes de tramway, la plupart des lignes passent ou aboutissent au pôle d'échange de la Gare Saint-Roch.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers autobus[modifier | modifier le code]

Les premiers autobus apparaissent dans les années 1930 avec un premier réseau mis en place par la ville de Montpellier pour concurrencer les compagnies d'autocars[1].

Le 13 mars 1947, la gestion du réseau est confiée à la Régie municipale des transports, en remplacement de la Compagnie montpelliéraine des Tramways électriques[1]. Le réseau de tramway ferme en 1949 et seules les quatre lignes de bus subsistent[1].

En 1964, le réseau se compose de dix lignes A à K[2] :

  • A : École d'Agriculture ↔ Zone industrielle (dépôt de la RMT)
  • B : Font d'Aurelle ↔ Croix d'Argent
  • C : Comédie ↔ Castelnau-le-Lez
  • D : Comédie ↔ Lycée Agricole
  • E : Comédie ↔ Pompignane
  • F : Comédie ↔ Notre-Dame-de-la-Paix
  • G : Comédie ↔ Rimbaud
  • H : Comédie ↔ Plan des 4 Seigneurs
  • J : Comédie ↔ Celleneuve
  • K : Comédie ↔ Lemasson

Le réseau passe à 13 lignes en 1966[2].

La CTM[modifier | modifier le code]

En 1968, la Compagnie montpelliéraine des transports, entreprise privée, remplace l'ancienne régie et hérite d'un réseau de 13 lignes remontant à 1966[1]. Le réseau sera progressivement modifié et en 1973, le réseau se compose de 9 lignes indicées de 1 à 9[3].

En 1977, le réseau reçoit ses premiers articulés, des Setra SG 180[3].

La même année, le réseau se composait de 11 lignes desservant Montpellier et Castelnau-le-Lez[3] :

  • 1 : Gare ↔ Z.U.P. La Paillade ;
  • 2 : Pas du Loup ↔ Mosson ;
  • 3 : Cévennes ↔ Zone industrielle ;
  • 4 : Notre-dame-de-la-Paix ↔ Castelnau-le-Lez ;
  • 5 : Lemasson ↔ Plan des 4 seigneurs ;
  • 6 : Prés d'Arènes ↔ Font d'Aurelle ;
  • 7 : La Chamberte ↔ Aiguelongue ;
  • 8 : Les Aubes ↔ Chemin Moularès ;
  • 9 : Gare ↔ Petit Bard ;
  • 10 - Mini-bus : Celleneuve ↔ St-Lazare ;
  • 11 : Père Soulas ↔ La Pompignane ;

Le 31 décembre 1977, la CTM disparaît[3].

La SMTU[modifier | modifier le code]

Le 1er janvier 1978, la Société montpelliéraine de transport urbain est créée, la création de la SMTU s'accompagne d'une nouvelle livrée blanche à bandes vertes, accompagnée de la croix occitane[4].

En 1982, le réseau se dote d'une navette de centre-ville gratuite, le «Guilhem»[4]. Entre 1982 et 1985, le réseau est étendu aux communes limitrophes du district de Montpellier, ces lignes sont indicées de 17 à 29[4].

En 1986, le réseau se compose de 28 lignes desservant Montpellier, Baillargues, Castelnau-le-Lez, Clapiers, Grabels, Jacou, Juvignac, Lattes, Le Crès, Montferrier-sur-le-Lez, Palavas-les-Flots, Pérols, Saint-Jean-de-Védas et Vendargues[3] :

  • 1 : Gare ↔ La Paillade (Gênes) ;
  • 2 : Pas du Loup ↔ La Paillade (Piscine) ;
  • 3 : Cévennes ↔ Jeune Parque ;
  • 4 : Bouisses ↔ Castelnau le Lez (Place de la Monnaie) / Castelnau le Lez (Devois) ;
  • 5 : Agropolis Lycée Agricole / Agropolis CNEARC ↔ Cave Coopérative / Marquerose ;
  • 6 : Plan des 4 Seigneurs ↔ Zone Industrielle ;
  • 7 : Croix de Lavit / Mas de Neuville ↔ Martelle ;
  • 8 : Pompignane Cité Rimbaud ↔ Moularès ;
  • 9 : Gare ↔ LEP La Paillade ;
  • 10 : Gare ↔ Leclerc ;
  • 11 : Enclos des Lys / Aiguelongue ↔ Pinville ;
  • 12 : Gare ↔ St Martin ;
  • 14 : Les Sabines ↔ Albert 1er ;
  • 15 : Gare ↔ Château de Grammont ;
  • 16 : Le Guilhem ↔ Le Guilhem (navette de centre-ville circulaire) ;
  • 17 : Gare Routière ↔ Palavas (Roquille) ;
  • 18 : Gare Routière ↔ Lattes (La Courgoulude) ;
  • 19 : Gare ↔ La Paillade ;
  • 20 : Gare routière ↔ Le Crès (Baléares) ;
  • 21 : Gare routière ↔ Vendargues (Devèze - C.Coopérative) ;
  • 22 : Gare routière ↔ Clapiers (Centre Aéré) - Jacou (Les Fournigues) ;
  • 23 : Gare routière ↔ Montferrier sur Lez (Le Grand Font) ;
  • 24 : Gare routière ↔ Grabels ;
  • 25 : Gare routière ↔ Juvignac (Rte de St Georges) ;
  • 26 : Gare routière ↔ St jean de Védas (Les Cigaliers) ;
  • 27 : Gare routière ↔ Lattes - Maurin (Crédit Agricole) ;
  • 28 : Gare routière ↔ Pérols (Port de Pérols - Pont de Carnon) ;
  • 29 : Gare routière ↔ Baillargues (CES) ;

Du 30 octobre 1987 au 7 novembre 1987, le prototype du Renault Mégabus a été testé sur la ligne 1[4].

En 1989, le réseau se dote d'un service de nuit, nommé «Le Rabelais», composé de 4 lignes desservant tout Montpellier[4].

En 1991, la livrée verte laisse place à une livrée blanche à carreaux bleus, cette livrée sera vite surnommée «Lustucru»[4]. Les premiers bus à recevoir la livrée seront les Renault R312, reçus à cette époque.

En 1992, le réseau est restructuré, la navette «Le Guilhem» est remplacée par le «PetitBus»[4] :

  • 1 : Gare ↔ Paillade Coubertin / Les Hauts de la Paillade ;
  • 2 : Mosson ↔ Port Juvénal ;
  • 3 : Tournezy ↔ Alco ;
  • 4 : Val de Crozes ↔ Castelnau les Aires / Palais des sports ;
  • 5 : Garosud / Mas de Bagnères ↔ Agropolis Lavalette / Lycée Agricole ;
  • 6 : Pas du Loup ↔ Plan des 4 Seigneurs ;
  • 7 : St-Priest ↔ Les Bouisses / La Martelle ;
  • 8 : La Rauze ↔ Mas de Rochet / Les Aubes ;
  • 9 : Pompignane ↔ Paillade Blayac ;
  • 10 : Gare ↔ Celleneuve ;
  • 11 : Aiguelongue ↔ IBM Blaise Pascal ;
  • 12 : Prés d'Arènes ↔ Grammont ;
  • 14 : Port Juvenal ↔ Les Hts de la Paillade (renfort express de la ligne 1) ;
  • PetitBus : Antigone ↔ Ecusson ↔ Gare (circulaire) ;
  • 17 : Gare routière ↔ Palavas ;
  • 18 : Gare routière ↔ Lattes ;
  • 20 : Le Crès ↔ St Jean de Vedas ;
  • 21 : Gare routière ↔ Vengargues ;
  • 22 : Gare routière ↔ Clapiers / Jacou ;
  • 23 : Gare routière ↔ Prades le Lez ;
  • 24 : Gare routière ↔ Grabels ;
  • 25 : Gare routière ↔ Juvignac ;
  • 26 : Gare routière ↔ St Jean de Vedas ;
  • 27 : Gare routière ↔ Maurin ;
  • 28 : Gare routière ↔ Perols / Palavas ;
  • 29 : Gare routière ↔ Baillargues ;

En 1994, le réseau reçoit des Renault PR112 (standards) et PR118 (articulés)[4]. Le réseau est encore modifié[4] :

  • ligne 1 : suppression de la desserte des hauts de Paillade ;
  • ligne 2 : prolongement à la Fac de Droit de Science Eco et de Gestion ;
  • ligne 8 : abandon de la desserte des Aubes ;
  • ligne PetitBus : Séparation en deux lignes :
    • Petibus Vert : Antigone ↔ Place de la Comédie ↔ Préfecture ↔ Albert 1er ↔ Peyrou ↔ Antigone ;
    • Petibus Bleu : Antigone ↔ Place de la Comédie ↔ Préfecture ↔ Corum ↔ Esplanade ↔ Antigone ;

Entre 1997 et 1998, le réseau reçoit 31 Man NL222[4]. Deux ans plus tard, en 1999, la SMTU disparaît et le réseau prend le nom commercial «TAM».

TAM[modifier | modifier le code]

Le 30 juin 2000, le Tramway de Montpellier est mis en service. Une nouvelle livrée grise et bleue (grise et rouge pour la ligne 10) est mise en place et le réseau est restructuré comme suit[5] :

  • 1 : Renommée ligne 15, l'indice 1 étant repris par le Tramway ;
  • 2 : Supprimée et remplacée par la ligne 1 du Tramway ;
  • 3 : Supprimée ;
  • 4 : Prolongée du Palais des sports aux Bouisses ;
  • 5 : Réduite au trajet Gare ↔ Garosud / Mas de Bagnères ;
  • 6 : Réduite au tronçon Pas du Loup ↔ Prof J. Blayac ;
  • 7 : Terminus St-Priest reporté à Celleneuve :
  • 8 : Inchangée ;
  • 9 : Reprise de la desserte d'Aiguelongue suite à la suppression du 11, desserte de la paillade reprise par le 7 ;
  • 10 - La Ronde : Création d'une ligne circulaire effectuant le tour de la ville, l'ancienne ligne 10 est supprimée ;
  • 11 : Supprimée ;
  • 12 : Inchangée ;
  • 13 - La navette : Création de la ligne pour desservir Agropolis suite à la réduction de trajet de la ligne 5 ;
  • 14 : Limité au tronçon Gare ↔ Mosson, la ligne fut rapidement supprimée suite à une fréquentation en baisse ;
  • 15 : Nouvel indice de la ligne 1 ;
  • 16 : Nouvelle ligne reprenant globalement la ligne 3, reliant Tournezy à Euromédecine ;
  • 17 : Inchangée ;
  • 18 : Suppression de la section Gare routière ↔ Port Marianne ;
  • 19 : Nouvelle ligne Corum ↔ Clapiers ;
  • 20 : Inchangée ;
  • 21 : Suppression de la section Gare routière ↔ Corum ;
  • 22 : Suppression de la section Gare routière ↔ Léon Blum ;
  • 23 : Suppression de la section Gare routière ↔ Occitanie ;
  • 24 : Suppression de la section Gare routière ↔ Occitanie ;
  • 25 : Inchangée ;
  • 26 : Inchangée ;
  • 27 : Inchangée ;
  • 28 : Suppression de la section Gare routière ↔ Port Marianne ;
  • 29 : Suppression de la section Gare routière ↔ Odysseum ;
  • 30 : Nouvelle ligne Léon Blum ↔ Le Crès ;

En 2001, la section Sud de La Ronde est supprimée il s'agit de la section Les Bouisses ↔ Pré d'Arènes ↔ Odysseum et Le Rabelais est réduit au rôle de Navette entre Mosson et le Mas de Bagnères[2].

Création en 2002 de la ligne de nuit « L'Amigo » desservant les boîtes de Nuit de l'avenue de la mer de minuit à 5 heures du matin[2].

En 2003, le District de Montpellier devient Montpellier Agglomération et passe de 15 à 38 communes[2]. Quatre nouvelles lignes sont créées[2] :

  • 31 : Montpellier ↔ Saint-Aunès
  • 32 : Montpellier ↔ Villeneuve-lès-Maguelone
  • 33 : Montpellier ↔ Fabrègues
  • Navette Aéroport

L'année suivante, en 2004, sept communes quittent l'agglomération : La Navette Aéroport est supprimée et la ligne 31 devient une ligne reliant Montpellier à Castrie[2], la navette Le Guilhem est recrée pour desservir le centre-ville devenu piéton.

Palavas-les-Flots quitte l'agglomération en 2005, la ligne 17 est alors supprimée[2].

Lignes urbaines[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques
6
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(6)
Pas du Loup ↔ Euromédecine
Ouverture / Fermeture
années 1970[6] / —
Longueur
Durée
60 min
Nb. d’arrêts
43
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-RochOccitanie • Euromédecine
  • Principaux arrêts desservis : Pas du Loup • Rondelet • Observatoire • Pitot • Pierre Viala • Alco • Château d'Ô • Val d'Aurelle
Autre :
7
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(7)
Hôtel du Département ↔ La Martelle / Les Bouisses
Ouverture / Fermeture
années 1970[6] / —
Longueur
Durée
51 à 46 min
Nb. d’arrêts
40
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-Roch
  • Principaux arrêts desservis : Hôtel du Département • Lycée Jean Monnet • Château d'Ô • Cervantès • Maison des Sports • Observatoire • Rondelet • Lycée Jules Ferry • Tonnelles • La Martelle • Les Bouisses
Autre :
  • La desserte des branches vers La Martelle et Les Bouisses s'effectue en alternance à raison d'un service sur deux[7].
  • Depuis le 15 septembre 2012 la section entre Pierre de Coubertin et Hôtel du Département est effectuée par la ligne 19[8].
8
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(8)
Cité de l'Arme ↔ Gare Saint-Roch
Ouverture / Fermeture
années 1970[6] / —
Longueur
Durée
min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-Roch
  • Principaux arrêts desservis : Place Carnot • Collège des Aiguerelles • Cité de l'Arme
Autre : A partir du 2 septembre, le service sera renforcé à raison d'un bus toutes les demi heures au lieu d'une heure.
9
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(9)
Apollo ↔ Grammont
Ouverture / Fermeture
années 1970[6] / —
Longueur
Durée
25 à 33 min
Nb. d’arrêts
28
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Place de l'Europe • Place de France
  • Principaux arrêts desservis : Zénith • Grammont
Autre :
10 (10)
Aiguelongue (Jussieu) ↔ Celleneuve
Ouverture / Fermeture
7 juillet 2012[6] / —
Longueur
Durée
35 min
Nb. d’arrêts
37
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Boutonnet • Aiguelongue
  • Principaux arrêts desservis : Aiguelongue (Jussieu) • Saint-Éloi • Fac de Pharmacie • Avenue de l'agriculture • Tonnelles • Celleneuve
Autre :
11 (11)
Les Bouisses ↔ Gare Saint-Roch
Ouverture / Fermeture
septembre 2006[6] / —
Longueur
Durée
25 min
Nb. d’arrêts
22
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-Roch
  • Principaux arrêts desservis : Les Bouisses • Pas du Loup • Plan Cabanes • Saint-Denis • Observatoire • Garosud (La Jeune Parque) • TAM • Saint-Cléophas
Autre : Service de soirée assurée entre Gare Saint-Roch et Collège Marcel Pagnol uniquement[9].
12
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(12)
Catalpas ↔ Gare Saint-Roch
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-Roch
  • Principaux arrêts desservis : Catalpas • Razeteurs • Place Carnot • Gare Saint-Roch
Autre : Prolongement de la ligne 12 de Razeteurs à Catalpas à compter du 3 septembre 2012[10]
13 (13) — La Navette
Saint-ÉloiUniversité des Sciences et Lettres
Ouverture / Fermeture
30 juin 2000[6] / —
Longueur
Durée
19 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
Autre : Service de soirée assurée entre Saint Éloi et Agropolis uniquement[11].
14 (14)
La Pompignane (Les Lacs) ↔ Léon Blum
Ouverture / Fermeture
8 janvier 2007[6] / —
Longueur
Durée
12 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Aucun
  • Principaux arrêts desservis : La Pompignane (Les Lacs) • Boulevard des Sports • Les Aubes • Léon Blum
Autre :
15
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(15) — La Ronde
Place de France ↔ Saint-Cléophas
Ouverture / Fermeture
30 juin 2000[6] / —
Longueur
Durée
70 min
Nb. d’arrêts
54
Matériel
Agora S Gaz
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Place de France • Charles de GaulleSaint-Éloi • Sabines
  • Principaux arrêts desservis : Millénaire • Saint-Lazare • Aiguelongue • Fac de Pharmacie • Tonnelles • Lycée Jules Ferry • Le Grand M • Garosud (La Jeune Parque) • TAM • Saint-Cléophas
Autre : Les bus de cette ligne possèdent une livrée à base de gris et de rouge et non de gris et de bleu comme pour les autres bus.
16
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(16)
Tournezy ↔ Gare Saint-Roch
Ouverture / Fermeture
30 juin 2000[6] / —
Longueur
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Gare Saint-Roch • Garcia Lorca
  • Principaux arrêts desservis : Place Carnot • Cité de l'Arme • Marché Gare • Tournezy
Autre :
17 (17)
Lavandin ↔ Sabines
Ouverture / Fermeture
29 août 2011[6] / —
Longueur
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
8
Matériel
Cytios 30
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier
  • Pôles d'échanges : Sabines
  • Principaux arrêts desservis : Lavandin • Le Grand M • Sabines.
Autre :
19 (19)
Hôtel du Département ↔ Pierre de Coubertin
Ouverture / Fermeture
15 septembre 2012[6] / —
Longueur
Durée
15 à 25 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier
Autre : La ligne 19 reprend la desserte abandonnée par la ligne 7[12].

Lignes suburbaines[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques
18 (18)
SabinesLattes — Centre
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
26 min
Nb. d’arrêts
11
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Lattes
  • Pôles d'échanges : SabinesLattes — Centre
  • Principaux arrêts desservis : Maurin — Crédit Agricole • Mairie
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Garcia Lorca assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la commune sur réservation téléphonique[13].
21 (21)
VendarguesPaul Gauguin ↔ Notre-Dame-de-Sablassou
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
18 min
Nb. d’arrêts
18/23
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Le Crès, Vendargues
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame-de-Sablassou
  • Principaux arrêts desservis : Castelnau Z.A. • Poste • Vendargues — Paul Gauguin
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Notre-Dame de Sablassou assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne sur réservation téléphonique[14].
  • Desserte à certains services de la zone industrielle de la vallée de la Salaison[14].
22 (22)
Saint-ÉloiJacou
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
23 min
Nb. d’arrêts
28
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Clapiers, Jacou
  • Pôles d'échanges : Saint-ÉloiJacou
  • Principaux arrêts desservis : Fac de Lettres • C.N.R.S. • Campus Agropolis • Agropolis • Médiathèque Albert Camus • Cap Alpha
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Occitanie assurant la desserte de l'ensemble des arrêts la ligne situés sur la commune de Clapiers jusqu'à l'arrêt Cap Alpha sur réservation téléphonique[15].
23 (23)
OccitanieMontferrier-sur-Lez — La Grand Font / Prades-le-Lez — Les Baronnes
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
21 min
Nb. d’arrêts
19/35
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Montferrier-sur-Lez, Prades-le-Lez
  • Pôles d'échanges : Occitanie
  • Principaux arrêts desservis : Campus Agropolis • Agropolis • Chemin Neuf • Montferrier-sur-Lez — La Grand Font • Cirad de Baillarguet • Mairie • Prades-le-Lez — Les Baronnes
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Occitanie assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, exceptés ceux situés dans Montpellier, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[16].
  • Certains services sont limités à La Grand Font[16].
  • Desserte à certains services du Cirad de Baillarguet et services directs sans passer par Montferrier[16].
  • Restructuration de la ligne : À compter du 6 janvier 2014, la ligne 23 sera scindée en deux lignes : 23 et 26, cette dernière sur réservation reprenant le trajet régulier du 23 et la desserte du Cirad de Baillarguet, tandis que cette dernière conservera son ancien trajet direct et restera une ligne régulière[17].
24 (24)
Grabels — Le Pradas ↔ Grabels — La Valsière
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
19 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Courriers du Midi)
Desserte : Montpellier, Grabels
  • Pôles d'échanges : Euromédecine
  • Principaux arrêts desservis : Grabels — Le Pradas • Grabels Centre • Malbosc • Croix de Lavit • Grabels — La Valsière
Autre :
25 (25)
MossonJuvignac — Le Martinet
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
22
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Courriers du Midi)
Desserte : Montpellier, Juvignac
  • Pôles d'échanges : Mosson
  • Principaux arrêts desservis : Route de Saint-Georges • Hôtel de Ville • Hauts de Fontcaude • Juvignac — Le Martinet
Autre :
29 (29)
Notre-Dame de Sablassou ↔ Baillargues — Collège Le Bérange / Baillargues — Golf / Saint-Brès
Ouverture / Fermeture
1985[6] / —
Longueur
Durée
25 min
Nb. d’arrêts
21/22
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Le Crès, Vendargues, Baillargues, Saint-Brès
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame de Sablassou
  • Principaux arrêts desservis : Castelnau Z.A. • Mairie • Baillargues — Collège Le Bérange • Baillargues — Golf • Saint-Brès
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Notre-Dame de Sablassou assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne jusqu'au terminus Collège Le Bérange sur réservation téléphonique[18].
  • Desserte du Golf et du Collège de Baillargues à certains services[18].
30 (30)
Notre-Dame de Sablassou ↔ Le Crès — Maumarin
Ouverture / Fermeture
années 1990[6] / —
Longueur
Durée
18 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Le Crès
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame de Sablassou
  • Principaux arrêts desservis : Cimetière • Le Crès — Maumarin
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Notre-Dame de Sablassou assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne sur réservation téléphonique[19].
32 (32)
Garcia Lorca ↔ Villeneuve-lès-Maguelone — Avenue de la Gare / Villeneuve-lès-Maguelone — Maison d'Arrêt
Ouverture / Fermeture
2003[2] / —
Longueur
Durée
25 à 32 min
Nb. d’arrêts
20/22
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Lattes, Villeneuve-lès-Maguelone
  • Pôles d'échanges : Garcia Lorca
  • Principaux arrêts desservis : Chemin de Lattes • Boulevard des Écoles • Villeneuve-lès-Maguelone — Avenue de la Gare • Villeneuve-lès-Maguelone — Maison d'Arrêt
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Garcia Lorca assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, exceptés ceux situés dans Montpellier, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[20].
  • Desserte de la Maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone à certains services uniquement[20].
33 (33)
Saint-Jean-de-Védas — Centre ↔ Fabrègues — Lou Paillas / Saussan — Pascaou
Ouverture / Fermeture
2003[2] / —
Longueur
Durée
17 à 20 min
Nb. d’arrêts
22
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Saint-Jean-de-Védas, Fabrègues, Saussan
  • Pôles d'échanges : Saint-Jean-de-Védas — Centre
  • Principaux arrêts desservis : Saint-Hubéry • École La Gardiole • Les Écoles • Fabrègues — Lou Paillas • Mairie • Saussan — Pascaou
Autre : Les branches de Fabrègues et Saussan sont desservies en alternance à raison d'un service sur deux[21].
34 (34)
MossonCournonsec — Les Clavoux
Ouverture / Fermeture
années 2000[6] / —
Longueur
Durée
35 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Courriers du Midi)
Desserte : Montpellier, Saint-Georges-d'Orques, Pignan, Cournonterral, Cournonsec
  • Pôles d'échanges : Mosson
  • Principaux arrêts desservis : Stade • Médiathèque La Gare • Mairie • Cournonsec — Les Clavoux
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Rondelet assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, exceptés ceux situés dans Montpellier, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[22].
37 (37)
Notre-Dame de Sablassou ↔ Place de l'Europe
Ouverture / Fermeture
septembre 2008[6] / —
Longueur
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
10
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Castelnau-le-Lez
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame de Sablassou • Place de l'Europe
  • Principaux arrêts desservis : Vieille Poste • Eurêka
Autre :
38 (38)
Rondelet ↔ Cournonsec — Les Clavoux
Ouverture / Fermeture
5 juillet 2010[6] / —
Longueur
Durée
51 à 54 min
Nb. d’arrêts
27/45
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Saint-Jean-de-Védas, Lavérune, Cournonterral, Cournonsec
  • Pôles d'échanges : Aucun
  • Principaux arrêts desservis : Rondelet • Saint-Denis • Lycée G. Clemenceau • Les Bouisses • Les Serres • Médiathèque La Gare • Mairie • Cournonsec — Les Clavoux
Autre : Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Rondelet assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, exceptés ceux situés dans Montpellier, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[23].
  • A certaines heures, des services directs relient Cournonsec à Rondelet sans desservir Pignan et Lavérune[23].
41 (41)
Charles de GaulleCastelnau-le-Lez — Clinique du Parc
Ouverture / Fermeture
2 septembre 2013 / —
Longueur
Durée
min
Nb. d’arrêts
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Castelnau-le-Lez
Autre :

Transport à la demande « Résa’TAM »[modifier | modifier le code]

Ces lignes assurent une partie ou la totalité de leurs services sur réservation.

Ligne Caractéristiques
20 (20)
Saint-Jean-de-Védas — La Lauze / Saint-Jean-de-Védas — Centre ↔ Saint-Jean-de-Védas — Saint-Hubéry
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
27 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Courriers du Midi)
Desserte : Saint-Jean-de-Védas
  • Pôles d'échanges : Saint-Jean-de-Védas — Centre
  • Principaux arrêts desservis : Saint-Jean-de-Védas — La Lauze • Centre Commercial • Saint-Jean Le Sec • Saint-Jean-de-Védas — Saint-Hubéry
Autre : Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande en heures creuses et en service régulier en heures de pointe[24].
26 (26)
OccitanieMontferrier-sur-Lez — Cirad de Baillarguet
Ouverture / Fermeture
6 janvier 2014 / —
Longueur
Durée
21 min
Nb. d’arrêts
23
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Montpellier, Montferrier-sur-Lez
  • Pôles d'échanges : Occitanie
  • Principaux arrêts desservis : Campus Agropolis • Agropolis • Chemin Neuf • La Grand Font • Cirad de Baillarguet
Autre :
  • Résa’TAM : La ligne est exploitée en semaine en transport à la demande en heures creuses et en service régulier en heures de pointe, le week-end en transport à la demande uniquement[25].
  • Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Occitanie assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, exceptés ceux situés dans Montpellier, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[25].
  • Reprend une partie de la ligne 23.
27 (27)
Notre-Dame-de-Sablassou ↔ Beaulieu — Le Puit
Ouverture / Fermeture
6 janvier 2014 / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
18
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Vendargues, Castries, Sussargues, Beaulieu
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame-de-Sablassou
  • Principaux arrêts desservis : Le Crès • Centre • Collège les Pins • Sussargues Mairie • Beaulieu Mairie • Le Puit
Autre :
  • Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande[26].
  • Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Notre-Dame-de-Sablassou assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne, jusqu'au terminus sur réservation téléphonique[26].
28 (28)
Parc Expo ↔ Pérols — Cabanes de Pérols
Ouverture / Fermeture
années 1980[6] / —
Longueur
Durée
10 min
Nb. d’arrêts
10
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Pérols
  • Pôles d'échanges : Parc Expo
  • Principaux arrêts desservis : Pérols Centre • Radel (Pérols - Étang de l'Or) • Pérols — Cabanes de Pérols
Autre : Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande en heures creuses et en service régulier en heures de pointe[27].
31 (31)
Notre-Dame de Sablassou ↔ Castries — Collège Les Pins / Beaulieu — Mairie
Ouverture / Fermeture
2004[2] / —
Longueur
Durée
42 min
Nb. d’arrêts
10/18
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Le Crès, Vendargues, Castries, Saint-Geniès-des-Mourgues, Restinclières, Beaulieu
  • Pôles d'échanges : Notre-Dame de Sablassou
  • Principaux arrêts desservis : Castelnau Z.A. • Centre • Castries — Collège Les Pins • Avenue de Montpellier • Mairie • Beaulieu — Mairie
Autre :
  • Résa’TAM : La ligne sera exploitée en transport à la demande exclusivement à partir du 6 janvier 2014 du lundi au dimanche, elle ne sera plus liée à la ligne 112 d'Hérault Transport[28].
  • Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Notre-Dame de Sablassou assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne jusqu'à l'arrêt Collège Les Pins sur réservation téléphonique[29].
  • La ligne 31 est le renfort urbain de la ligne 112 du réseau départemental Hérault Transport ; La ligne 31 circule aussi le dimanche contrairement à la ligne 112[29].
35 (35)
Castelnau-le-Lez — Mas de Rochet ↔ Castelnau-le-Lez — Les Aires / Aube Rouge
Ouverture / Fermeture
8 janvier 2007[6] / —
Longueur
Durée
16 à 18 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez
  • Pôles d'échanges : Charles de Gaulle • Aube Rouge
  • Principaux arrêts desservis : Castelnau-le-Lez — Mas de Rochet • Mairie de Castelnau • Collège F. Bazille • Castelnau-le-Lez — Les Aires • Palais des Sports • Place du Forum
Autre : Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande toute la journée[30].
  • Les branches des Aires et d'Aube Rouge sont desservies en alternance à raison d'un service sur deux[30].
36 (36)
Charles de GaulleClapiers — CAP Alpha / Montaud — Église
Ouverture / Fermeture
février 2007[6] / —
Longueur
Durée
14 à 39 min
Nb. d’arrêts
8/17
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Pays d'Oc Mobilités)
Desserte : Castelnau-le-Lez, Clapiers, Saint-Drézéry, Hérault
  • Pôles d'échanges : Charles de Gaulle
  • Principaux arrêts desservis : Place de la Liberté • Clapiers — CAP Alpha • Grand'Rue • Montaud — Église
Autre : Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande toute la journée[31].
  • La ligne dessert Montaud à certains services uniquement[31].
39 (39)
JacouJacou — La Draye
Ouverture / Fermeture
7 avril 2012[6] / —
Longueur
Durée
7 à 10 min
Nb. d’arrêts
18/23
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
N.C.
(Affrété N.C.)
Desserte : Jacou
  • Pôles d'échanges : Jacou
  • Principaux arrêts desservis : Clos des Garrigues • Cœur de Ville • Pont de la Draye • Cimetière Jacou • Parc • Collège Pierre Mendès-France • Jacou — La Draye
Autre : Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande en heures creuses et en service régulier en heures de pointe ; La desserte du Clos des Garrigues n'est effectuée qu'à certains services sur réservation uniquement[32].
40 (40)
MossonSaint-Georges-d'Orques — Zone Artisanale
Ouverture / Fermeture
6 janvier 2014 / —
Longueur
Durée
21 min
Nb. d’arrêts
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte : Montpellier, Juvignac, Saint-Georges-d'Orques
Autre :
  • Résa’TAM : La ligne est exploitée en transport à la demande[33].
  • Le Minibus du Soir : Un départ par soir au départ de la station de tramway Rondelet assurant la desserte de l'ensemble des arrêts de la ligne sur réservation téléphonique[33].

Navettes[modifier | modifier le code]

Amigo[modifier | modifier le code]

l'amigo est un bus circulant de nuit ( minuit - 5 heures du matin ) et qui dessert les principales boites de nuit de l'agglomération de Montpellier, afin de ramener les noctambules en toute sécurité

Minibus du soir[modifier | modifier le code]

Les Minibus du soir sont des navettes à la demande effectués avec des véhicules de 9 places circulant entre 20h00 et 22h30 avec 2 ou 3 départs pour chaque ligne.

Ce service a été lancé en 2007, avec une première ligne vers Lattes, suivi en janvier 2010 par la ligne vers Cournonsec, le 15 mars 2010 par la ligne vers Castries et le 29 août 2011 vers Clapiers et Prades-le-Lez.

En cas de grande affluence, un deuxième véhicule est appelé en renfort[34].

Navette du Théâtre des Treize Vents[modifier | modifier le code]

Références et sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]