Ligne ferroviaire Belgrade-Bar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne de
Belgrade à Bar
⇒ Voir la carte de la ligne ⇐
Carte de la ligne
Pays Serbie Serbie,
Monténégro Monténégro
Villes desservies Belgrade, Podgorica, Užice, Bar
Caractéristiques techniques
Longueur 476 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification

25 kV - 50 Hz

Pente ou rampe maximale 25 ‰
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Propriétaire RFF, ŽICG
Exploitant(s) RFF, ŽPCG

La ligne ferroviaire Belgrade–Bar est une ligne de chemin de fer qui relie Belgrade, la capitale de la Serbie, à la ville de Bar, le principal port du Monténégro.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La ligne Belgrade-Bar est une ligne à écartement standard. Elle a une longueur totale de 476 km, dont 301 km en Serbie et 175 au Monténégro. Elle est électrifiée sur la totalité du parcours (25 kV, 50 Hz AC). Elle emprunte 254 tunnels (soit 114 435 m au total) et 435 pont (soit 14 593 m au total). Les tunnels les plus longs du parcours sont ceux de Sozina (6,17 km) et de Zlatibor (6,17 km). Le pont le plus long et le plus célèbre du parcours est le viaduc de Mala-Rijeka, qui mesure 498 m et s'élève à 198 m au-dessus du sol.

Historique[modifier | modifier le code]

Chronologie des ouvertures[modifier | modifier le code]

La ligne a été construite en plusieurs étapes :

Accident ferroviaire[modifier | modifier le code]

Le 23 janvier 2006, au Monténégro, a lieu l'accident ferroviaire de Bioče : le déraillement d'un train de passager provoque la mort de 47 personnes.

Entretien des infrastructures[modifier | modifier le code]

Lors de la construction de la ligne, le trajet de Belgrade à Bar durait 7 heures. Avec les limitations de vitesse actuelles, rendues nécessaires par la vétusté de la ligne, il dure aujourd'hui 10 heures. De fait, l'entretien de la ligne Belgrade–Bar a souffert d'un manque de moyens financiers chronique depuis les années 1990, époque où elle est devenue un objectif pour les belligérants de la guerre du Kosovo. Elle est endommagée par des tirs lors de la guerre du Kosovo. La dégradation des infrastructure est un risque pour la sécurité.

En juillet 2010, des travaux sont en cours pour reconstruire entièrement la voie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]