Réseau de bus TRA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ligne de bus Veolia TRA 620)
Aller à : navigation, rechercher
Réseau de bus des
Transports Rapides Automobiles
Image illustrative de l'article Réseau de bus TRA

Situation Île-de-France (Seine-Saint-Denis)
Type Autobus
Entrée en service 1983
Lignes 25
Fréquentation 35 millions de voyageurs par an
Propriétaire Département de Seine-Saint-Denis
Exploitant Transdev
Transports Rapides Automobiles
Réseaux connexes (BUS) Autobus d'Île-de-France
RATP (xx, 1xx, 2xx, 3xx, 4xx, 5xx, spéciales…)
Noctilien (Nxx, N1xx)
Optile (Liste des réseaux)
T Zen (ligne 1)
Mobilien (lignes 100…)
SNCF Transilien
En projet (lignes T Zen 2 à 5, TCSP Barreau de Gonesse, TCSP Massy - Saint-Quentin, etc.)

Le réseau de bus TRA est géré par Transports Rapides Automobiles, société détenue par le groupe Transdev. Il constitue le réseau du groupe Transdev chargé de la desserte du département français de Seine-Saint-Denis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Association avec la RATP[modifier | modifier le code]

Depuis le début de l'année 1983, l'entreprise Les Transports Rapides Automobiles (TRA) exploite le réseau de bus séquano-dyonisien.

Le 21 janvier 1983, à la suite d'un protocole d'accord tripartite passé entre la RATP, TRA et le département de la Seine-Saint-Denis, le réseau est géré en association par les trois partenaires.

Le 28 février 1983, après une première série de modifications, le réseau est désormais identifié par des indices de la série 600.

Désenclavement du plateau de Clichy-Montfermeil - acte 1[modifier | modifier le code]

Un bus en livrée RATP-TRA de la ligne 613 en gare de Chelles, en janvier 2008.

Le 1er octobre 2006, la ligne de bus 613 a été renforcée et son amplitude horaire étendu, dans le cadre du label Mobilien, pour un coût de 1,8 million d'euros financé par le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF). Cette mesure vise notamment à permettre aux gens de rentrer plus facilement sur le secteur du plateau de Clichy-Montfermeil[1].

Elle fonctionne désormais à partir de h du matin au lieu de h 30 et jusqu'à h du matin, au lieu de 21 h. En semaine, la fréquence des bus a été accru, passant de cinq à quatre minutes aux heures de pointe et de trente à quinze minutes aux heures creuses ainsi que toute la journée du samedi. Le dimanche, l'amplitude a été augmentée, les premiers bus circulent désormais une heure plus tôt[1].

La ligne 613 est alors empruntée chaque jour par 5 000 voyageurs, faisant d'elle une des lignes les plus fréquentées de Seine-Saint-Denis[1]..

Le 1er octobre 2007, à l'initiative du conseil général de Seine-Saint-Denis, le réseau est profondément restructuré dans les communes de Clichy-sous-Bois, Montfermeil, Coubron et de Vaujours pour un coût de 890 000 euros financé par le département. Les lignes concernées bénéficient d'un renforcement des fréquences, d'horaires de fonctionnement plus étendus. De plus, de nouvelles lignes sont créées à cette occasion[2]

Les lignes 601a et 601b ont fusionné en une nouvelle ligne 601, desservant l'arrêt Chêne-Pointu toute la journée, avec une fréquence accrue. Dans Montfermeil, elle emprunte la rue du Général-de-Gaulle (arrêt Bellevue) au lieu du boulevard Bargue. La desserte du lycée Albert-Schweitzer au Raincy est améliorée[2].

Un bus en livrée RATP-TRA de la ligne 602 en gare du Raincy, en avril 2008.

La ligne 602 a été simplifiée. Elle n'utilise désormais qu'un seul itinéraire tout au long de la journée, avec une fréquence accrue aux heures de pointe : un bus toutes les sept minutes (contre toutes les dix minutes jusqu'alors). Elle passe désormais par le rond-point des Sciences à Chelles où elle est en correspondance avec les lignes A et B (heures de pointe) du réseau Apolo7. En soirée, l'itinéraire par le Chêne-Pointu et les Bosquets a été repris par la nouvelle ligne 601[2].

La ligne 603 a été modifiée et renforcée. Elle ne dessert plus la commune de Courtry, mais une correspondance avec le réseau Apolo7, qui dessert toujours la commune, est possible au niveau du rond-point de l'Île-de-France. Le terminus Debussy à Courtry est remplacé par Corot à Coubron. De plus, il y a désormais aux heures de pointe, un bus toutes les vingt minutes, contre toutes les demi-heures, jusqu'alors. Il y a enfin des bus plus tôt et plus tard[2].

La ligne 604 a été modifiée. Elle bénéficie d'un itinéraire plus rapide, en passant désormais par les rues de l'Église et du 8-Mai-1945 au lieu des boulevards Bargue et Hardy. Par conséquent, les habitants du quartier des Bosquets doivent dorénavant emprunter les lignes 623 et 642 pour rejoindre le RER E (Gares de Gagny ou du Chénay-Gagny)[2].

La ligne 623 a été modifiée. Elle assure une nouvelle liaison entre les gares de Gagny et de Sevran-Livry RER, en passant par l'arrêt Chêne-Pointu, avec une fréquence accrue aux heures de pointe et en journée, deux bus par heure le samedi et un par heure le dimanche. L'ancien terminus Gare du Chénay-Gagny est désormais desservi par la ligne 642[2].

Les lignes 642a et 642b ont fusionné en une nouvelle ligne 642 reliant la gare du Chénay-Gagny à celle de Villepinte. Elle fonctionne jusqu'à 23 h 15. Il y a dorénavant un bus toutes les demi-heures en soirée et le samedi et toutes les heures le dimanche[2].

Un bus en livrée STIF-TRA de la ligne 644, en mars 2012.

Les services scolaires de la ligne 642a desservant le lycée Schweitzer au Raincy constituent désormais la ligne 644. C'est une nouvelle ligne semi-directe, à vocation scolaire, ne desservant que trois arrêts intermédiaires : Romain-Rolland, Sept-Îles et Rond-point Thiers pour le lycée René-Cassin[2].

La ligne 642c a été rebaptisée 643. Elle assure toujours la desserte du lycée Fénelon au départ de la gare de Chelles[2].

La ligne 645 est créée entre Coubron (arrêt Corot) et l'Hôpital de Montfermeil. Elle fonctionne du lundi au samedi, de h à 19 h avec un bus toutes les heures[2].

Ces nouveaux tracés avaient préalablement fait l'objet d'une large concertation et d'âpres discussions entre les maires, le conseil général de Seine-Saint-Denis, la RATP et TRA. Les demandes des communes ont été satisfaites pour la plupart. Dix autobus supplémentaires ont été achetés, 33 conducteurs recrutés, pour la plupart originaires de Seine-Saint-Denis, pour les besoins de cette restructuration[2].

Fin de l'association avec la RATP et nouvelles lignes[modifier | modifier le code]

GX 317 de la ligne 613, arborant la nouvelle livrée STIF - Veolia Transport.

Le 31 décembre 2008 à minuit, la destinée commune des réseaux RATP et TRA a pris officiellement fin, après vingt-cinq années d’association et de partenariat[3].

Le 1er janvier 2009, le groupe Veolia Transport prit en charge la totalité des tâches de gestion et d’exploitation du réseau départemental de Seine-Saint-Denis (« réseau TRA »). Ceci fut préalablement permis par le vote du conseil du STIF (Syndicat des transports d’Île-de-France)[3]. À la demande de l’exploitant, la RATP assure encore de manière transitoire la maintenance des points d’arrêt, mais cela ne devait pas durer au-delà de l'année.

Ce changement se traduit par la diffusion et la publication des horaires par Veolia Transport et non plus par la RATP. De plus, désormais, le réseau étant entièrement Veolia Transport, les bus du réseau abandonnent progressivement la livrée vert jade RATP avec la bande colorée en bleu, vert, jaune et orange (qui représentait TRA), pour la livrée STIF gris argent avec une frise symbolisant la mobilité en Île-de-France (personnages) et le logo rouge de l'exploitant Veolia Transport. D'ici deux ans, 154 bus sur les 179[4] qui roulaient à ce moment devaient arborder ces couleurs. Les autres véhicules devaient être remplacés par des neufs aux nouvelles couleurs du réseau[3].

En attendant, les bus, qui n'ont pas encore subi ce changement de livrée, se sont vus débarrassés de l'autocollant RATP à l'avant du bus, ainsi que des bandeaux latéraux avec indices et dessertes, qui est propre au réseau RATP. La conséquence de cette dernière mesure est que les usagers voyant le bus de côté ne feront plus la différence entre une ligne et une autre à l'exception des lignes équipées de Heuliez GX 327 et GX 427 à affichage latéral et arrière à diode.

En termes de fréquentation, Veolia Transport prévoit d’augmenter la fréquentation du réseau de 6 % d’ici 2016 en créant « dix postes supplémentaires de conduite au 1er janvier 2009.

Jusqu'en 2009, chaque année, les lignes TRA étaient, d'après le conseil général de Seine-Saint-Denis, déficitaires. Ainsi jusqu'en 2007, le conseil général a compensé 6 millions d'euros de déficit, et un même déficit à équilibrer est prévu pour 2008. Mais depuis 2009, l’effort financier, qui se traduit par un investissement du département dans ce réseau en cotisant au STIF comme le font tous les départements franciliens, conseils généraux et collectivités locales, est aussi pris en charge par ce dernier. Ainsi l'effort financier est désormais partagé. Des économies sont ainsi prévues, par une meilleure formation des chauffeurs, une diminution des coûts d’entretien, de consommation de carburant, de primes d’assurances…[3]

Le 6 avril 2009, à la suite de ce changement de direction, la ligne 610 est créée.

Le 1er novembre 2009, la ligne 100 Roissy-Chelles est mise en service. Elle relie Gare Aéroport Charles-de-Gaulle 1 / Roissypole RER à Chelles - Rond-Point des Sciences. Exploitée par le groupement solidaire Les Courriers de l’Île-de-France (groupe Keolis) / TRA, elle permet un accès direct :

Désenclavement du plateau de Clichy-Montfermeil - acte 2[modifier | modifier le code]

Le 3 mars 2011, le groupe Veolia Transport, alors filiale de Veolia Environnement, fusionne avec Transdev pour donner naissance à « Veolia Transdev »[7].

Un bus articulé de la ligne 601 en gare du Raincy, en janvier 2012.

Le 30 octobre 2011, à l'initiative du STIF, le réseau s'est renforcé et a adapté fortement ses services pour répondre aux attentes de la population desservie :

La ligne 601 a été renforcée pour désenclaver le plateau de Clichy-Montfermeil. Elle n'est désormais équipée que par des bus articulés grâce à la livraison de trois bus supplémentaires. De plus, en heures de pointe, il y a dorénavant un bus toutes les six minutes[8].

La ligne 602 a également été renforcée pour désenclaver le plateau de Clichy-Montfermeil. Grâce à la livraison de trois bus standard supplémentaires, il y a désormais un bus toutes les six minutes en heures de pointe et toutes les dix minutes en heures creuses[8].

La ligne 604 circule désormais jusqu'à 22 h 30 (contre 21 h jusqu'alors), tous les jours de la semaine, y compris le week-end. Cette mesure doit permettre d'améliorer l’accès à la gare RER de Gagny et désenclaver le plateau[8].

La ligne 616 a été renforcée afin de mieux desservir l'Hôpital Jean-Verdier et d'améliorer l’offre au sud de la gare d'Aulnay-sous-Bois. Grâce à l'utilisation de deux bus standard supplémentaires, il y a désormais un bus tous les quarts d'heure en heure de pointe les jours de semaine et toutes les vingt minutes en heures creuses et le samedi[8].

La ligne 620 a été adaptée afin de désenclaver le centre du Blanc-Mesnil et de donner accès au métro 5, toute la journée. En effet, toutes les courses ont été prolongées vers Bobigny Pablo Picasso. Le métro est désormais accessible toute la journée et plus uniquement en heures de pointe, comme jusqu'alors. Enfin, les bus circulent désormais jusqu'à 22 h 30[8].

La ligne 623 circule désormais jusqu'à 22 h 30 (contre 20 h 40 jusqu'alors), tous les jours de la semaine, y compris le week-end. Cette mesure doit permettre d'améliorer l’accès aux gares RER[8].

Transdev : de mars 2013 à nos jours[modifier | modifier le code]

En mars 2013, deux ans après la fusion de Transdev et de Veolia Transport, l'entreprise adopte le nom de Transdev à la suite du désengagement de Veolia Environnement, détenteur de Veolia Transport[9].

Un bus de la ligne 642 entre Clichy et Montfermeil, en avril 2009.

Le 2 septembre 2013, la mise en application de l'offre RER B Nord +[10] a conduit le STIF à repenser et renforcer trois des trente-et-une lignes du réseau TRA en adaptant leur fréquence et leur amplitude horaire afin d'optimiser les correspondances[11],[12],[13].

La ligne 607 a été remaniée. Son itinéraire a été simplifiée, les lignes 607a (partiellement reprise par la ligne 642) et 607b (supprimée) ont été fusionnées en une nouvelle ligne 607 avec des fréquences (un bus toutes les douze minutes en heures de pointe, toutes les vingt minutes en heures creuses, toutes les demi-heures en soirée en semaine, toutes les 15 à 30 minutes le samedi, toutes les demi-heures le dimanche) et une amplitude horaire améliorée (fonctionnement de h 30 à h 30 du lundi au dimanche[11],[12].

La ligne 620 a été déviée dans Le Blanc-Mesnil afin de mieux desservir la commune. De plus, les fréquences ont été améliorées : désormais, il y a un bus toutes les douze minutes aux heures de pointe, toutes les vingt minutes aux heures creuses, en soirée en semaine et le samedi. Enfin, un service dominical a été créé avec la circulation d'un bus toutes les demi-heures[11],[12].

La ligne 642 a bénéficié d'une harmonisation ainsi que d'un renfort des fréquences entre les gares de Villepinte et du Vert-Galant. Désormais, il y a un bus toutes les douze minutes aux heures de pointe, toutes les vingt-quatre minutes aux heures creuses et toutes les demi-heures le samedi et le dimanche[11],[12].

Le 1er janvier 2014, les lignes 680, 683, 684 et 686 ont été supprimées à la suite de la fermeture de l'Usine PSA d'Aulnay. Ces lignes n'ayant pour unique but la desserte de cette usine, elles devenaient de fait inutiles[14].

Le 1er septembre 2014, le STIF a restructuré deux et renforcé trois lignes du réseau[15].

La ligne 602 a été renforcée par l'ajout de deux relations aller-retour supplémentaires le matin entre h et h uniquement en période scolaire[16]. De plus, deux véhicules articulés assurent désormais les courses les plus fréquentées à la place des véhicules standards afin d'offrir une meilleure capacité aux voyageurs.

La ligne 613 a été renforcée aux heures de pointe du soir au départ de la gare de Chelles : celles-ci débutent désormais à partir de 17 h (au lieu de 18 h) avec un bus toutes les 5 à 6 minutes (au lieu de 10 minutes). De plus, sa fréquence le dimanche et en soirée est renforcée avec un bus toutes les 15 minutes au lieu de 20 minutes et calée sur celles des RER B et E dans les gares d'Aulnay et de Chelles. Enfin, son service est étendu jusqu'à h 5 (dernier bus arrivé à Aulnay) afin d'assurer une correspondance avec les derniers RER[15].

Les lignes 614 et 616 ont fusionné en une nouvelle ligne 616 reliant la gare de Bondy au centre commercial O'Parinor, à Aulnay-sous-Bois. En effet, la ligne 616 a été prolongée depuis la gare routière sud d'Aulnay-sous-Bois au centre commerical O'Parinor via la zone industrielle des Mardelles en reprenant l'itinéraire de la ligne 614, alors supprimée. De plus, elle a subi une modification d'itinéraire à Aulnay-sous-Bois pour desservir le nouveau collège Simone Veil dans les deux sens et son tracé est simplifié par la suppression de l'itinéraire spécifique du week-end à Aulnay[17]. Enfin, cette nouvelle ligne a été profondément renforcée entre la gare d'Aulnay et O'Parinor[15].

La ligne 627 bénéficie depuis cette date d'un service partiel entre la gare d'Aulnay et O'Parinor le samedi entre h 45 et 20 h 35, à raison d'un bus toutes les 45 minutes environ[18].

Réseau[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Signalétique TRA.

Le réseau de bus TRA dessert essentiellement le département de la Seine-Saint-Denis et dans une moindre mesure, celui de Seine-et-Marne, pour un total de vingt-quatre communes représentant un bassin de 720 000 habitants, à travers vingt-deux lignes[19].

Le réseau fonctionne environ entre h/h 30 du lundi au samedi (ou h les dimanches et jours de fête sauf la ligne 100) et h (ou h les vendredis, samedis et veilles de fête).

Trois des vingt-cinq lignes du réseau ont été labellisées Mobilien : les lignes 100, 613 et 615. Les lignes Mobilien proposent aux voyageurs une plus grande fréquence de passage des autobus, une amplitude de fonctionnement davantage plus importante le matin et le soir et doit assurer une meilleure régularité des circulations grâce à des aménagements spécifiques. À travers ce projet, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) souhaite proposer aux franciliens, une alternative à la voiture en banlieue[6].

Vingt-cinq lignes[modifier | modifier le code]

Le réseau se décompose, comme dit précédemment, en vingt-cinq lignes couvrant essentiellement le département de la Seine-Saint-Denis.

Ligne 100[modifier | modifier le code]

Pour la ligne 100 Gare Aéroport Charles-de-Gaulle 1 / RoissypoleChelles — Rond-Point des Sciences, voir la fiche informations.

Lignes 600 à 609[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

601
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare du Raincy - Villemomble - MontfermeilMontfermeil - Hôpital intercommunal
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
40 min
Nb. d’arrêts
24 / 25
Matériel
GX 427
Citelis 18
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun (trottoir adapté sur tous les points d'arrêts + palette UFR)
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 44 à h 49 et le dimanche à partir de h 24.
  • Particularités : La ligne fonctionne sur l'ensemble de son parcours jusqu'à 23 h puis elle est limitée jusqu'à la fin de son service au parcours Gare du Raincy - Villemomble - MontfermeilMontfermeil - Les Bosquets. Pour cause de marché, les mercredis et samedis de h à 15 h, l'arrêt Paul Cézanne est reporté à l'arrêt Victor Hugo.
  • Date de dernière mise à jour : 29 octobre 2013

602 Gare du Raincy - Villemomble - MontfermeilCoubron - Stade
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
25 / 30 min
Nb. d’arrêts
28
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 35 à h 50 et le dimanche à partir de h 20.
  • Particularités : A partir du 1er septembre 2014, deux véhicules articulés viennent en renfort sur la ligne afin d'assurer les courses les plus chargées.

603 Gare du Raincy - Villemomble - MontfermeilCoubron - Corot
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
30 min
Nb. d’arrêts
22
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 40 à 22 h 12, le samedi à partir de h 39 et le dimanche à partir de h 24.

604 Gare de GagnyMontfermeil - Hôpital intercommunal
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
20 / 25 min
Nb. d’arrêts
25
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 1 à 22 h 59, le samedi de h 10 à 23 h 3 et le dimanche de h 40 à 22 h 33.
  • Particularités : Le collège Pablo Néruda est desservi depuis la gare de Gagny à raison de deux passages le matin. L'arrêt Pivoines est desservi à raison de deux passages le matin et le soir dans les deux sens.
  • Date de dernière mise à jour : 29 octobre 2013

605 Gare d'Aulnay-sous-BoisGare du Raincy - Villemomble - Montfermeil
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
40 min
Nb. d’arrêts
38
Matériel
GX 317
Citaro C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 44 à 21 h 15 et le samedi de h 59 à 21 h 18.
  • Ligne 605 Scolaire : Il existe un service scolaire qui dessert le collège Georges Brassens sous forme de boucle via les arrêts Freinville, Allée du Beaujolais, Allée du Caire, Gros Chêne et Camélinat.
  • Date de dernière mise à jour : 3 septembre 2014

607 La Courneuve - 8 Mai 1945Gare de Villepinte
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
60 min
Nb. d’arrêts
41
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 6 à h 4, le samedi à partir de h 8 et le dimanche de h 7 à h 43.
  • Restructuration liée à RER B Nord + : Le 2 septembre 2013, les lignes 607a (partiellement reprise par la ligne 642) et 607b (supprimée) fusionnent en une nouvelle ligne 607 avec des fréquences et des horaires renforcés.
  • Date de dernière mise à jour : 14 novembre 2013

609 La Courneuve - 8 Mai 1945Drancy - Cité Gagarine (Navette) / Gare de Villepinte
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
5 min
30 à 40 min
Nb. d’arrêts
4
28
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 45 à h 48, le samedi à partir de h 49 et le dimanche de h 17 à h 53.
  • Navette 609 : Il existe une navette qui circule entre Drancy - Cité Gagarine et La Courneuve - 8 Mai 1945 qui circule du lundi au vendredi de h 24 à 23 h 36, le samedi de h 19 à 23 h 25 et le dimanche de h 51 à 23 h 38.
  • Date de dernière mise à jour : 14 novembre 2013

Lignes 610 à 619[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

610 La Courneuve - 8 Mai 1945Gare de Sevran - Beaudottes
Ouverture / Fermeture
6 avril 2009 / —
Longueur
Durée
35 à 45 min
Nb. d’arrêts
34
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 à 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne de h 50 à h 30 du lundi au vendredi, le samedi à partir de h 20 et le dimanche à partir de h 55.

613 Gare d'Aulnay-sous-BoisGare de Chelles - Gournay
Ouverture / Fermeture
12 novembre 1984[20] / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
32
Matériel
GX 317
GX 327
Citaro C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne de h 50 à h du matin environ du lundi au samedi et le dimanche à partir de h 45 environ.
  • Particularités : La ligne bénéficie d'une fréquence renforcée dans le cadre du label Mobilien.
  • Date de dernière mise à jour : 5 décembre 2013.

615 Bobigny - Pablo PicassoGare de Villepinte
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
45 min
Nb. d’arrêts
38 / 40
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 à 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au jeudi de h 45 à h 3 et jusqu'à h 33 le vendredi et le samedi ainsi que le dimanche de h 33 à h 2.
  • Particularité : Durant les heures de marché, la ligne est dévié par les arrêts Bougainville, Tennis, Collège Victor Hugo et La Croix Saint-Marc le mardi et le vendredi en direction d'Aulnay-sous-Bois et le dimanche dans les deux sens.
  • Date de dernière mise à jour : 6 décembre 2013

616 Centre commercial O'ParinorGare de Bondy
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
60 min
Nb. d’arrêts
35 / 35
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 à 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 20 à 23 h 25 environ, le samedi de h 0 à 22 h 55 et le dimanche jusqu'à 23 h 20 environ.
  • Particularités : Du lundi au vendredi, un service sur deux est limité au tronçon Gare de BondyBlaise Pascal / Z.I. Les Mardelles.
  • Date de dernière mise à jour : 3 septembre 2014

617 Gare de VillepinteGare d'Aulnay-sous-Bois
Ouverture / Fermeture
1er mai 1998[20] / —
Longueur
Durée
27
33 min
Nb. d’arrêts
22 / 18
23 / 19
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à h 11, le samedi de h 50 à h 6 et le dimanche à partir de h 1.
  • Particularité : La ligne est déviée par l'arrêt Vélodrome - Chagall pendant les heures de marchés : le mardi, le vendredi et le dimanche vers Aulnay-sous-Bois et le dimanche vers Villepinte.
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013

618 Gare d'Aulnay-sous-BoisSevran – Général de Gaulle
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
Matériel
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 40 à 23 h 5, le samedi jusqu'à 23 h 15 et le dimanche de h à 23 h 15 environ.
  • Particularités :
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013

619 Gare du Vert-GalantTremblay-en-France - Les Cottages-Lycée Léonard de Vinci ou Petit Tremblay
(Tremblay-en-France - Centre Postal Fret 7 ou Maison d'Arrêt du lundi au samedi)
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
7 à 20 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Centre-bus
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Tremblay-en-France (Mairie, Parc urbain, Parc et Palais des Sports, Lycée Léonard-de-Vinci, Zone industrielle Charles de Gaulle, Central Parc, IUT de Tremblay, Parc du Château Bleu, Centre équestre du Château Bleu, Cimetière communal et intercommunal, Centre Postal (Fret 7)), Villepinte (Maison d'Arrêt).
  • Station(s) et gare(s) desservie(s) : Gare du Vert-Galant
Autre :
  • Zone traversée : 4 à 5
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 30 à 22 h 35 et le dimanche de h 40 à 21 h.
  • Particularités : Elle est exploitée avec plusieurs services :
    • Gare du Vert-Galant → Les Cottages-Lycée Léonard de Vinci : du lundi au samedi en heures de pointe notamment ;
    • Gare du Vert-Galant → Petit Tremblay : tous les jours - via Les Cottages-Lycée Léonard de Vinci ;
    • Gare du Vert-Galant → Centre Postal Fret 7 : du lundi au samedi en heures de pointe uniquement - via Les Cottages-Lycée Léonard de Vinci et Petit Tremblay ;
    • Gare du Vert-Galant → Maison d'Arrêt : du lundi au samedi - via Les Cottages-Lycée Léonard de Vinci ;
  • Date de dernière mise à jour : 30 décembre 2013
619 (Circulaire) Gare du Vert-Galantvia Tremblay-en-France - Bretagne
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
15 à 30 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
GX 317
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Centre-bus
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 25 à 21 h 5 environ et le samedi à partir de h 50.

Lignes 620 à 629[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

620 Le Blanc-Mesnil - Chemin Notre-Dame ↔ Bobigny - Pablo Picasso
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
45/55 min
Nb. d’arrêts
32
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Le Blanc-Mesnil (Chemin Notre-Dame, Collège Descartes, Centre d'affaires Paris Nord, Centre commercial Plein Air, Hôtel de Ville, Place de la Libération, Gare, Cité Jacques-Decour), Drancy (Avenue Jean-Jaurès, Clinique du Bois d'Amour) et Bobigny (ZA Jean-Rostand, Préfecture de la Seine-Saint-Denis, Tribunal de Bobigny, Gare routière Pablo-Picasso, Centre commercial Bobigny 2)
  • Stations et gares desservies : Gare du Blanc-Mesnil, Jean Rostand (T1) et Bobigny - Pablo Picasso
Autre :
  • Zones traversées : 3
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne de 5 h 30 à 23 h 20 du lundi au samedi et de 5 h 35 à 23 h 15 le dimanche.
  • Date de dernière mise à jour : 3 décembre 2013.

623 Gare de Sevran - LivryGare de Gagny
Ouverture / Fermeture
22 avril 1991[20] / —
Longueur
Durée
45/50 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne de 5 h 50 à 23 h 20 du lundi au samedi et de 6 h 25 à 23 h 20 le dimanche.
  • Date de dernière mise à jour : 26 décembre 2013.

627 Gare d'Aulnay-sous-BoisAulnay-sous-Bois - Garonor
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
20/25 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Non
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à 22 h 45 et le samedi de h 45 à 20 h 35.
  • Particularités : Du lundi au vendredi, à partir de 20 h 30, la ligne est limitée au tronçon Gare d'Aulnay-sous-BoisO'Parinor.
  • Date de dernière mise à jour : 3 septembre 2014.

Lignes 630 à 639[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

637 (Circulaire) Gare d'Aulnay-sous-Bois ↔ via Marché de la gare
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
16
Matériel
GX 127
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : —
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Particularités : Fonctionne du lundi au vendredi de h 15 à 20 h 20, le samedi de h 30 à 20 h 20 et le dimanche et jours de fête de h 30 à 12 h 50.
  • Date de dernière mise à jour : 3 décembre 2013.

Lignes 640 à 649[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

640 (Circulaire) Gare du Parc des Expositions ↔ via Centre commercial Paris Nord 2
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
15
Matériel
GX 317
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 à 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au mercredi de h à 21 h, les jeudis et vendredis de h à 23 h en desservant le Parc d'activités Paris-Nord 2 jusqu'à 19 h 30. Les samedis, dimanches et fêtes, elle fonctionne entre Gare du Parc des Expositions et Centre commercial Paris-Nord 2 de h 30 à 21 h.
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013.

641 (Circulaire) Gare du Parc des Expositions ↔ Via Rue de la Belle Étoile no 372
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
Nb. d’arrêts
10
Matériel
GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Dépôt
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 à 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 10 à 19 h 10.
  • Particularités : —
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013.

642 Gare de VillepinteGare du Chénay - Gagny
Ouverture / Fermeture
28 février 1983[20] / —
Longueur
Durée
55 à 70 min
Nb. d’arrêts
47
Matériel
GX 317
GX 327 Citaro C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Oui / Non / Oui
Voy. / an
Dépôts
Coubron
Villepinte
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à h 5 environ, le samedi de h 5 à h 15 environ et le dimanche de h 20 à h 50.
  • Particularités : En heures de pointe, un service sur deux est limité au parcours Gare de Villepinte - Mairie de Vaujours.
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013.

644 Le Raincy - Lycée Albert Schweitzer / Coubron - Corot ↔ Vaujours - Mairie / Vaujours - Collège Henri IV
Ouverture / Fermeture
1er octobre 2007[20] / —
Longueur
Durée
27 / 23 min
Nb. d’arrêts
9 / 11
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Le Raincy (Lycée Albert-Schweitzer, Lycée René-Cassin, Collège Jean-Baptiste-Corot), Clichy-sous-Bois (Lycée Alfred-Nobel), Vaujours (Établissement scolaire Privée Fénelon, Collège Henri-IV).
  • Station(s) et gare(s) desservie(s) :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi aux principales heures d'entrée et sortie du lycée Albert-Schweitzer et du collège Henri-IV.
  • Particularités : À vocation scolaire, la ligne ne fonctionne pas durant les vacances scolaires.
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013

645 Coubron - Corot ↔ Montfermeil - Hôpital intercommunal
Ouverture / Fermeture
1er octobre 2007[20] / —
Longueur
Durée
13 à 14 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
GX 117
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Centre-bus
Coubron
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h à 19 h 45.
  • Particularités :
  • Date de dernière mise à jour : 7 décembre 2013

Lignes 690 à 699[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

690 Bobigny - Bresse / Bobigny - Préfecture (Cité Administrative 1) ↔ Bobigny - Cité Administrative 2
Ouverture / Fermeture
6 juillet 1992[20] / —
Longueur
1,5 km
Durée
Nb. d’arrêts
3
Matériel
GX 117
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Journée / Soirée / Nuit / Fêtes
Oui / Non / Non / Non
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Bobigny - Préfecture de Seine-Saint-Denis : à Cité Administrative 1 (Préfecture de Bobigny, Bâtiment René Cassin, Bâtiment de la D.D.E.), à Cité Administrative 2 (Parc de la Bergère, Maison du Parc de la Bergère, Crèche départementale, Bureaux de la D.P.J., Divers services départementaux) et à Bresse (ex-Gallieni) (Immeuble Gallieni (services départementaux))
  • Stations et gares desservies : —
Autre :
  • Zones traversées : 3 (service gratuit)
  • Arrêts non accessibles aux UFR : —
  • Particularités : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 18 h. Entre 11 h 30 et 14 h 15 environ, la ligne est prolongée à Bobigny - Bresse dans le quartier de la Folie à Bobigny. Il est à noter que lors d'événements à la préfecture ou au Parc de la Bergère, la ligne peut être déviée.
  • Date de dernière mise à jour : 3 décembre 2013.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Un bus Heuliez GX 317 du réseau TRA, en livrée RATP, engagé sur la ligne 615 au pôle multimodal de Bobigny Pablo Picasso en 2007.

Le réseau de bus TRA est géré par Les Transports Rapides Automobiles (TRA), une société filiale à 100 % de Transdev.

Cette compagnie de transports urbains de voyageurs, qui gère le réseau séquano-dionysien depuis 1983, est soumise à un contrat d’exploitation permettant l'exploitation du réseau valable jusqu’en 2016[3].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le parc roulant du réseau est composé de 215 véhicules[19].

Sur le réseau TRA, on peut trouver 5 Irisbus Citélis 18, 92 Heuliez GX 317 ainsi que 4 Citaro. Le réseau est aussi desservi par 108 bus Heuliez GX 327 dotés de de filtres à particules permettant de réduire, à la limite du mesurable, les rejets de carbone et d’hydrocarbure dans l’atmosphère. Ils sont équipés de girouettes électroniques frontales, de systèmes mobiles de séparation de la cabine du conducteur. Leur plancher surbaissé facilite l’accès des personnes handicapées. En outre, ils ont des palettes escamotables pour pouvoir accueillir les personnes à mobilité réduite[21].

Ils ont été livrés, grâce au cofinancement de la Région, afin de permettre le remplacement des bus âgés d’une douzaine d’années (selon les normes de qualité du STIF, l'âge moyen de la flotte de bus ne doit pas dépasser sept ans) qui avaient été mis en service à titre provisoire à l’automne 2007[22]. Ces livraisons font donc partie du plan de renouvellement du matériel roulant entamé en 2007 par la livraison de trente bus, qui se poursuivit en 2008, par la livraison de quinze véhicules neuf supplémentaires. Il est prévu pour cette année (2009), la livraison de dix-sept véhicules neufs[3].

Le réseau se dote également de 15 bus Heuliez GX 427, la version 18 m du GX 327. L'arrivée de ces bus a permis la réforme totale des PR118.

Dépôts[modifier | modifier le code]

Les deux cent quinze véhicules du réseau sont remisés dans deux dépôts : celui de Coubron et de celui de Villepinte. Les dépôts ont également pour mission d'assurer l'entretien préventif et curatif du matériel. L'entretien curatif ou correctif a lieu quand une panne ou un dysfonctionnement est signalé par un machiniste.

Information voyageurs[modifier | modifier le code]

Système d'information voyageurs embarqué sur la ligne 613.

Les bus et certains arrêts sont dotés d'un système d'information en ligne en temps réel.

À bord des autobus, il est présent par le biais d'un petit écran LCD, il affiche le temps d'attente avant l'arrivée au prochain arrêt, avant un arrêt important et avant l'arrivée au terminus. Il y a aussi des annonces sonores et un schéma représentant les trois prochains arrêts sur la ligne.

Sur 360 des 1 000 arrêts de bus que compte le réseau, des bornes d’information sont présentes. Elles permettent de connaître le temps d'attente avant l'arrivée du prochain bus de la ligne souhaitée. Ces arrêts ont été choisis en fonction de leur fréquentation (au moins 50 montées par jour)[3].

Contrôles et vidéo-surveillance[modifier | modifier le code]

Les opérations de contrôle des titres de transport sont assurées par des contrôleurs Transdev remplaçant ceux de la RATP. De plus, la sécurité du réseau est assurée par une entreprise privée, EPR, qui avait sécurisé les dépôts de bus lors des violences de l’automne 2005. Elle a la même mission que celle des GPSR (GrouPe de Sécurisation de la Ratp) : assister les bus dans les quartiers de la Fontaine-Mallet (Villepinte), Rose-des-Vents (Aulnay-sous-Bois), Tilleuls (Le Blanc-Mesnil) et du Chene Pointu (Clichy sous Bois).

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

Validateur Navigo présent dans les bus et tramway

La tarification des lignes est identique sur tous les réseaux de bus franciliens et accessibles avec les mêmes abonnements. Un ticket t+ permet un trajet simple quelle que soit la distance avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus et de tramway pendant une durée maximale de 1 h 30 entre la première et dernière validation. En revanche, un ticket validé dans un bus ne permet pas d'emprunter le métro ni le RER.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par Transdev. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), présidé depuis 2005 par le président du Conseil régional d'Île-de-France et composé d'élus locaux. Il définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services. L'équilibre financier du fonctionnement est assuré par une dotation globale annuelle aux transporteurs de la région grâce au versement transport payé par les entreprises et aux contributions des collectivités publiques[23].

Projet à Aulnay-sous-Bois[modifier | modifier le code]

À moyen terme, il est projeté la création d'une ligne transversale par la fusion des lignes 614, 627 et 637. De plus, il est aussi prévu la création d'une ligne circulaire ayant pour vocation de relier différents quartiers de la ville afin d'éviter une rupture de charge (un changement de bus) pour les trajets entre l’ensemble des zones économiques de la ville et ses équipements publics[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Le Parisien : « Je vais pouvoir rentrer de soirée avec le bus 613 ! », article du 2 octobre 2006.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Le Parisien : « Neuf lignes de bus adoptent un nouveau tracé », article du 1er octobre 2007.
  3. a, b, c, d, e, f et g Article du journal "Le Parisien" datant du 12 décembre 2008
  4. Alors que sur le site de Veolia, il y en aurait 198
  5. Fiche « Horaires des bus » (CIF, Veolia) de la ligne 100 Roissy - Chelles (horaires valables à partir du 1er avril 2011.
  6. a et b [PDF] STIF - Communiqué de presse du vendredi 30 octobre 2009 : « Mise en service de la nouvelle ligne de bus Mobilien - La ligne 193.100 Montfermeil/Clichy - Roissy CDG, le 1er novembre 2009 ».
  7. « Naissance de Veolia Transdev », veoliatransdev.com (consulté le 14 avril 2011)
  8. a, b, c, d, e et f [PDF]Communiqué de presse STIF-Veolia Transport du 28 octobre 2011 : "Renfort sur le réseau de Seine-Saint-Denis
  9. « Transdev abandonne Veolia et l’Europe », sur usinenouvelle.com,‎ 26 mars 2013 (consulté le 27 mars 2013).
  10. RER B Nord +, c'est en heures de pointe, un RER omnibus toutes les trois minutes entre Paris et Aulnay, toutes les six minutes entre Aulnay et Roissy/Mitry
  11. a, b, c et d [PDF]STIF - Communiqué de presse du Conseil du 10 juillet 2013 : « Un réseau de bus totalement repensé pour l'arrivée du RER B NORD + ».
  12. a, b, c et d [PDF]Plan du réseau de bus repensé dans le cadre du RER B Nord +
  13. Veolia Transdev – À partir du 2 septembre, du nouveau sur le réseau de bus de Seine-Saint-Denis, annonce du 2 septembre 2013 sur transdev-idf.com, consultée le 3 septembre 2013.
  14. Arrêt de l'exploitation des lignes desservant l'usine PSA-Peugeot-Citroën, sur transdev-idf.com. Consulté le 3 septembre 2014.
  15. a, b et c [PDF] « Le STIF vote le renfort d'offre de 63 lignes de bus », sur stif.org,‎ 2 juillet 2014 (consulté le 3 septembre 2014).
  16. [PDF]Parcours et horaires de la ligne 602, sur transdev-idf.com. Fiche consultée le 3 septembre 2014.
  17. [PDF]Parcours et horaires de la ligne 616, sur transdev-idf.com. Fiche consultée le 3 septembre 2014.
  18. [PDF]Parcours et horaires de la ligne 627, sur transdev-idf.com. Fiche consultée le 3 septembre 2014.
  19. a et b Le réseau de bus TRA
  20. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w et x Base de données SILOÉ - Lien « Histo »
  21. Magazine "Chelles Contact" no 229 juillet/août 2007 page 8
  22. Blog d'un adjoint au maire d'Aulnay-sous-Bois Alain Amédro
  23. Le financement des transports franciliens - Site du STIF
  24. Jérôme Charré, « Réorganisation des bus aulnaysiens », sur monaulnay.com (blog sur Aulnay-sous-Bois),‎ 20 janvier 2009 (consulté le 3 septembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]