Ligne C2 de trolleybus de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne C2
Un trolleybus de la ligne C2 à la Part-Dieu.
Un trolleybus de la ligne C2 à la Part-Dieu.

Réseau TCL
Lignes de bus majeures
Ouverture  : Gare Part-Dieu - Vivier Merle à Rillieux - Semailles
Terminus Gare Part-Dieu - Vivier Merle
Rillieux - Semailles
Exploitant Keolis Lyon
Conduite (système) Conducteur
Matériel utilisé Cristalis ETB 18
(14 véhicules au 01/01/2015)
Dépôt d’attache Nord (UTN)
Points d’arrêt 23
Longueur 12,100 km
Temps de parcours 32 min
Communes desservies Lyon 3e
Lyon 6e
Villeurbanne
Caluire-et-Cuire
Rillieux-la-Pape
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Lignes connexes Lignes d'autobus de Lyon :
majeures (C1 à C26)
complémentaires (2 à 100)
spécifiques (S, ZI, GE …)
spéciales (JD, Bus relais …)

La ligne C2 de trolleybus de Lyon est une ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) du réseau TCL, exploitée par Keolis Lyon et mise en service le .

Cette ligne de bus, presque intégralement en site propre, est destinée à faciliter les déplacements entre la Part-Dieu et le plateau nord. Pour ce faire, elle relie la gare de Lyon-Part-Dieu à la commune de Rillieux-la-Pape en remplacement de l'ancienne ligne de bus 59 et dessert vingt-trois stations sur près de douze kilomètres. Elle fait partie des vingt-six lignes majeures désignées sous la lettre «C» et qui composent les lignes principales du réseau routier de surface des TCL.

Historique[modifier | modifier le code]

De la ligne 59 ...[modifier | modifier le code]

Bien que la ligne C2 remplace la ligne 59, son histoire remonte aux Cars Lafond qui créent en 1965 une ligne des Transports urbains lyonnais (TUL) (Pont Lafayette - ZUP de Rillieux - Sathonay-Camp Manutention) exploitée en Saviem-Chausson SC4. Cette ligne est reprise le par la SLTC, qui récupère aussi le matériel roulant, et l'exploite sous l'indice 58, avec report du terminus au Pont de la Guillotière côté rive droite du Rhône avec de nombreux partiels pour les Semailles et quelques-uns pour Rillieux Salignat. Le matériel roulant est remplacé dès le mois de mars par des Saviem SC 10 U venant de la ligne 9.

Le , la ligne 58 reprend la desserte de la route de Strasbourg à la ligne 8, le terminus de Sathonay est déplacé sur la place de la Mutualité, tandis que la desserte de la zone industrielle de Caluire voit sa desserte reprise par la ligne 58B qui est déviée par la montée des soldats et l'avenue Leclerc au lieu de Sathonay. En septembre 1975, la ligne est prolongée au nouveau centre commercial de La Part-Dieu.

En 1977 la 58B devient la 59 puis passe en self-service l'année suivant avec des SC 10 U modifiés en conséquence. Le et à la suite de l'ouverture du métro A la ligne est prolongée à Part-Dieu Courly et passe du dépôt de Saint-Simon au dépôt d'Alsace. En 1979, la ligne est déviée par le couloir bus passant sous le centre commercial des Samouraïs, trajet qu'utilise la ligne C2 de nos jours. En 1987, la ligne est prolongée à Vancia par le cimetière de Rillieux à certains services.

Le et à la suite de l'ouverture du métro D, le terminus Part-Dieu - Courly est ramené à Part-Dieu - Vivier Merle et la ligne fonctionne désormais les dimanches et fêtes avec un trajet limité à Caluire-Vassieux, terminus du 41. Cette desserte dominicale est supprimée dès juillet 1992.

Le , la ligne est déviée les jours ouvrable par la ZI de Rillieux et la ligne 59E (59 Express) est créée entre 'Part-Dieu - Vivier Merle et Rillieux - Semailles par la route de Strasbourg et le trajet du 58. La desserte de la Velette est supprimée en février 1998 et la ligne est déviée, pour les services allant à Vancia, par la ZI du Château d'Eau. Entre septembre 1998 et janvier 2001, la ligne est déviée ou limitée en fonction de l'avancement des travaux du tramway. Fin 2003, les autobus Renault R 312 sont remplacés par des Irisbus Agora Line €3 accessibles aux personnes en fauteuil roulant et climatisés. En 2005, certains services reçoivent un autobus articulé Irisbus Citelis 18.

En 2006, la ligne passe en montée par la porte avant. En 2007, la ligne est prolongée au lotissement du Château Bérard à Vancia et voit la création d'un service dominical l'après-midi.

La ligne 59E est supprimée le et la ligne 59 le .

... à la ligne C2[modifier | modifier le code]

La ligne C2 a été créée le quelques mois après le prolongement de la ligne C1 à Caluire-et-Cuire dont elle emprunte en partie les infrastructures. La ligne C2 reprend globalement le trajet de l'ancienne ligne 59. La desserte de Vancia est reprise par la ligne C5, qui remplace la 58 et dont la 59E suivait le trajet, et celle de la ZI de Caluire par la ligne Zi4, qui remplace l'ancienne 58E.

Tracé et stations[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

La ligne C2 relie, depuis le , la station Gare Part-Dieu - Vivier Merle à la station Rillieux - Semailles en traversant Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et Rillieux-la-Pape, en desservant vingt-trois stations dont sept en commun avec la ligne C1, pour une longueur totale de 12,1 km. Grâce à son tracé, la ligne C2 relie Rillieux-la-Pape à la gare de Lyon-Part-Dieu en un peu plus d'une demi-heure en offrant des correspondances avec les lignes de métro A et B à la station Charpennes - Charles Hernu et uniquement la ligne B aux stations Brotteaux et Gare Part-Dieu - Vivier Merle et aux lignes de tramway T1, T3, T4 et Rhônexpress de façon directe ou non à la station Gare Part-Dieu - Vivier Merle et les lignes T1 et T4 aux stations Tonkin et Charpennes - Charles Hernu.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

La ligne part du boulevard Marius Vivier-Merle entre le centre commercial régional de La Part-Dieu et la gare de Lyon-Part-Dieu en commun avec la ligne C1. Elle croise la ligne C3 au croisement avec le cours Lafayette puis s'engage sur le boulevard des Belges en empruntant des couloirs bus dans chaque sens et dessert l'ancienne gare des Brotteaux puis, tandis que la ligne C1 tourne à gauche vers le parc de la Tête-d'Or, la ligne C2 tourne à droite pour remonter vers Villeurbanne et la station de métro et de tramway Charpennes - Charles Hernu puis s'engage avenue Antoine Dutrievoz en direction du quartier Charpennes-Tonkin, en passant par le site propre du centre commercial des Samouraïs, puis tourne à gauche devant l'entrée de l'ENSSIB puis à droite devant l'entrée Stalingrad du parc de la Tête-d'Or pour remonter vers le pont Raymond Poincaré franchissant le Rhône et de Caluire-et-Cuire, tout en passant devant la salle de spectacles Le Transbordeur en commun à nouveau avec la ligne C1 et en commun avec la circulation automobile. Arrivé à Caluire, la ligne passe à proximité de l'ancienne gare de Lyon-Saint-Clair puis s'engage dans la montée des Soldats et son site propre à alternat de circulation puis arrive en haut à la place Maréchal-Foch. La ligne se sépare alors de la ligne C1 qui tourne à gauche tandis que le C2 tourne à droite et emprunte l'avenue du général Leclerc dans sa totalité, d'abord en alternant voies réservées et passage dans la circulation générale puis arrivé au centre commercial Auchan - Caluire 2 la ligne s'engage dans un site propre à travers la PERICA et ses zones maraîchères jusqu'à la piscine de Rillieux-la-Pape où la ligne tourne à droite et regagne la circulation générale dans l'avenue du LOup Pendu puis la Rue Boileau puis la ligne tourne à gauche pour s'engager Avenue de l'Europe, artère centrale de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape qu'elle emprunte jusqu'à son terminus devant le lycée professionnel Sermenaz.

Sites propre et voies réservées[modifier | modifier le code]

La ligne ne circule pas intégralement en site propre mais utilise surtout des voies de bus voir circule au milieu de la circulation générale. Les sites propre de la ligne sont les suivants :

  • Direction Part-Dieu, la ligne emprunte une petite partie de la plate-forme de la ligne de tramway T1 juste avant d'arriver au terminus ;
  • Le site propre du centre commercial des Samouraïs du quartier du Tonkin à Villeurbanne qu'emprunte aussi la ligne 70.
  • Le site propre de la montée des soldats, crée en 2003, aussi emprunté par les lignes C1, 9 et 70, qui fonctionne par alternat de circulation : le matin le site propre est utilisé dans le sens de la descente jusqu'à 13 h et à partir de 14 h dans le sens de la montée ;
  • Le site propre entre les stations Caluire - Chemin Petit et Piscine Loup Pendu construit en parallèle de l'avenue Leclerc et qui passe à travers les zones maraîchères de la PERICA.

Des couloirs bus sont présents principalement boulevard des Belges mais aussi à Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et Rillieux-la-Pape.

Ouvrages d'art[modifier | modifier le code]

La ligne ne dispose pas d'ouvrages d'art remarquable. Toutefois sa construction a nécessité de prolonger la rue Boileau à Rillieux-la-Pape et de construire un site propre en rognant sur des zones maraîchères .

Liste des stations[modifier | modifier le code]

      Stations Communes desservies Correspondances
    Gare Part-Dieu - Vivier Merle Lyon 3e Gare de la Part-Dieu SNCF, Métro de Lyon Ligne B, Tramway de Lyon Ligne T1, Bus en mode C Ligne C2 Ligne C3 Ligne C6 Ligne C7 Ligne C9 Ligne C13 Ligne C25, Bus TCL Ligne 25 Ligne 37 Ligne 38 Ligne 70
Correspondances à Gare Part-Dieu - Villette : Tramway de Lyon Ligne T3 Ligne T4 Ligne Rhônexpress, Bus TCL Ligne 198 Ligne 296
    Part-Dieu - Jules Favre Lyon 6e Bus en mode C Ligne C1 Ligne C3 Ligne C6, Bus TCL Ligne 37 Ligne 38 Ligne 70
    Brotteaux Lyon 6e Métro de Lyon Ligne B, Bus en mode C Ligne C1 Ligne C6, Bus TCL Ligne 27 Ligne 37 Ligne 38 Ligne 70
    Charpennes - Charles Hernu Villeurbanne Métro de Lyon Ligne A Ligne B, Tramway de Lyon Ligne T1 Ligne T4, Bus en mode C Ligne C16 Ligne C17, Bus TCL Ligne 27 Ligne 37 Ligne 70
    Tonkin Villeurbanne Tramway de Lyon Ligne T1 Ligne T4, Bus TCL Ligne 70
    Rossellini Villeurbanne Bus TCL Ligne 70
    Parc Tête d’Or - Stalingrad Villeurbanne Bus en mode C Ligne C26, Bus TCL Ligne 70
    Cité Internationale - Transbordeur Villeurbanne Bus en mode C Ligne C26, Bus TCL Ligne 70
Correspondances à Cité Internationale - Centre de congrès : Bus en mode C Ligne C1 Ligne C4 Ligne C5
    Saint-Clair - Square Brosset Caluire-et-Cuire Bus en mode C Ligne C1 Ligne C5, Bus TCL Ligne 9 Ligne 70 Ligne 171
    Montée des Soldats Caluire-et-Cuire Bus en mode C Ligne C1 Bus TCL Ligne 9 Ligne 70
    Caluire - Place Foch Caluire-et-Cuire Bus en mode C Ligne C1 Bus TCL Ligne 9 Ligne 70 Ligne 77 Ligne S8
    Lycée Cuzin Caluire-et-Cuire Bus TCL Ligne 70 Ligne S8
    Caluire - Chemin Petit Caluire-et-Cuire Bus TCL Ligne 70 Ligne S5 Ligne S8 Ligne Zi4
    Leclerc - Drevet Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne Zi4
    Companet Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne Zi4
    PERICA - Mercières Rillieux-la-Pape
    Piscine Loup Pendu Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne Zi4
    Michelet Rillieux-la-Pape Bus en mode C Ligne C5
    Rillieux - Les Alagniers Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne 33 Ligne S8 Ligne Zi4, Bus Resa Go TCL Ligne R4
    George Sand Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne Zi4
    Les Verchères Rillieux-la-Pape Bus TCL Ligne Zi4
    Espace Baudelaire Rillieux-la-Pape Bus en mode C Ligne C5, Bus TCL Ligne Zi4
    Rillieux - Semailles Rillieux-la-Pape Bus en mode C Ligne C5, Bus TCL Ligne Zi4, Réseau Colibri : Lignes 3 et 4
Trolleybus de la ligne C1 à la Cité internationale de Lyon

Toutes les stations de la ligne C2, ainsi que des lignes C1 et C3, sont équipées de bornes du système d'information Visulys à l'exception de certaines stations dont Montée des Soldats. Des distributeurs automatiques de titres de transport sont installés sur les quais des stations les plus importantes comme aux terminus. Elles sont toutes accessibles aux personnes à mobilité réduite, y compris aux utilisateurs de fauteuil roulant, les arrêts sont équipés d'une version spécifique des abribus utilisés sur les autres lignes, caractérisés par un toit vitrée, toutefois la signalétique est identique à celle des lignes de trolleybus et de bus classiques.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La ligne C2 est exploitée par Keolis Lyon délégataire du réseau TCL. Elle fonctionne entre h 50 (h les dimanches et jours de fête) et h 30, tous les jours sur la totalité du parcours[1].

La création de la ligne C2 s’inscrit dans un projet global d’amélioration de l’offre de transports dans le nord de la métropole. Elle a donc pour objectifs de mieux répondre aux attentes de la population habitant ou travaillant dans ces communes en favorisant l’utilisation des transports en commun, de développer une liaison efficace entre Rillieux-la-Pape, commune d'environ 30 000 habitants, et la gare de Lyon-Part-Dieu.

Temps de parcours et fréquences[modifier | modifier le code]

Les trolleybus relient Gare Part-Dieu - Vivier Merle à Rillieux - Semailles en une trentaine de minutes. Il y a, en semaine, un bus toutes les sept minutes aux heures de pointe et toutes les dix minutes aux heures creuses, le samedi à raison d'un bus toutes les quinze à vingt minutes le matin, toutes les dix minutes l'après-midi, les dimanches et fêtes à raison d'un bus toutes les vingt à trente minutes le matin, toutes les quinze minutes l'après-midi et un toutes les quinze à trente minutes tous les soirs pour un temps de trajet de 32 minutes[1], grâce à l'instauration de la priorité aux feux tricolores sur la presque totalité de la ligne. Grâce à la circulation de trolleybus articulés et à une fréquence de passage élevée aux heures de pointe, la ligne peut transporter jusqu'à 15 000 voyageurs par jour.

Le matériel roulant[modifier | modifier le code]

Intérieur d'un véhicule.
Article détaillé : Irisbus Cristalis.

Lors de sa mise en service, la ligne est équipée de quatorze trolleybus articulés Irisbus Cristalis ETB 18 qui se distinguent des Cristalis ETB 12 par une décoration spécifique et propre aux lignes C1 à C3. De plus, ils disposent de 100 places et sont équipés de plancher bas pour faciliter l'accès des personnes à mobilité réduite et des utilisateurs de fauteuil roulant. Ils sont équipés du système d'information Visulys embarqué, et du système i-TCL.

Ces trolleybus sont issues de deux tranches de livraison : les quatre premiers trolleybus (nos 2914 à 2917) furent livrés neufs en 2007 et furent mis en service sur la ligne C1[2], les onze véhicules de la tranche livrée en 2010 (nos 2918 à 2928), caractérisés par des girouettes à diodes, livrés en prévision de l'ouverture de la ligne C2 et du prolongement du C1[2]. Des véhicules de cette dernière tranche furent affectées sur C1 en attendant la mise en service de la ligne C2[2].

Aujourd'hui, la ligne est gérée par l'Unité de Transport Nord (UTN). C'est là que sont remisés et entretenus les véhicules de la ligne ainsi que ceux d'une dizaine d'autres lignes dont ceux de la ligne C1, autre ligne majeure du réseau partageant les mêmes caractéristiques.

La priorité des bus aux carrefours à feux[modifier | modifier le code]

Un système de priorité pour les bus aux carrefours à feux a été installé à la plupart des carrefours situés sur le tracé de la ligne, y compris sur les tronçons en voie banalisée, notamment à Caluire-et-Cuire et Rillieux-la-Pape.

Les trolleybus sont détectés soit par des boucles magnétiques au sol soit à distance grâce à des balises embarquées communicant par messages envoyés par ondes radio à certains contrôleurs de feux tricolores qui les reçoivent à l'aide d'une petite antenne.

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

ETB 18 en tests sur la ligne C2 à Rillieux, en août 2011.

La tarification est identique sur l'ensemble du réseau TCL, et est accessible avec l'ensemble des tickets et abonnements existants. Un ticket unité permet un trajet simple quelle que soit la distance, avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus, tramway, funiculaire et de métro pendant une durée maximale de 1 h entre la première et dernière validation. Un ticket validé dans un trolleybus permet d'emprunter l'ensemble du réseau, quel que soit le mode de transport. Le trajet retour est autorisé avec le même ticket depuis le 1er janvier 2013 dans la limite d'une heure après sa première validation.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par l'exploitant Keolis Lyon. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, le SYTRAL. Il définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services.

Trafic[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

La ligne C2 dessert plusieurs lieux d'attraction :

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]