Ligne 55 du métro de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne 55.
Ligne Berlin U55.svg du métro de Berlin
Carte

Réseau BVG
Année d’ouverture 2009
Exploitant Métro de Berlin
Matériel utilisé BVG-Baureihe F
Points d’arrêt 3
Longueur 1,8 km
Communes desservies 1

La ligne 55 du métro de Berlin (U-Bahnlinie 55 ou U55) est la plus récente des ligne du métro de Berlin. Elle a été inaugurée le 8 août 2009[1]. Ne comportant que trois stations, ne se connectant à aucune autre ligne de métro du réseau en attendant sa prolongation, elle est surnommée « le moignon » ou la « ligne du chancelier » et relie la gare centrale Hauptbahnhof à la Porte de Brandebourg. Les stations de la ligne 55 comportent deux quais, mais, à cause de la faible fréquentation de cette ligne, 1 seul est utilisé, l'autre étant inaccessible à cause de barrières empêchant l'accès au quai.

Origines et lancement du projet[modifier | modifier le code]

À la suite de la chute du mur, la réunification et du transfert de la capitale allemande de Bonn à Berlin, de nombreux « grands travaux » furent lancés, dont l'extension de la ligne U5 de son terminus d'Alexanderplatz à la toute nouvelle gare centrale Hauptbahnhof, en passant par le Bundestag rénové (d'où le surnom de ligne du chancelier) et la Porte de Brandebourg. Une extension supplémentaire de cette ligne traversant Berlin par son centre était déjà envisagée pour rejoindre la ligne U9 à Turmstraße puis l'aéroport de Berlin-Tegel.
Le chancelier Helmut Kohl donna, le 13 octobre 1995, le coup d'envoi symbolique du projet[1].

Construction[modifier | modifier le code]

Avant même que la construction ne commence, les plans initiaux furent modifiés, le terminus étant fixé à Hauptbahnhof, une éventuelle prolongation vers l'ouest étant repoussée à une date ultérieure.

La construction du reste de la ligne débuta, mais la municipalité de Berlin se retrouvant dans une grave crise financière, et déjà très endettée, stoppe le projet en 1999.
Le gouvernement fédéral, qui avait fortement investi dans le projet, exigea de la municipalité la poursuite des travaux, ou le remboursement des sommes déjà investies. Au pied du mur, la municipalité accepta le compromis, mais réduit encore la taille du projet en déplaçant le terminus oriental d'Alexanderplatz à Unter den Linden et en réduisant le nombre de rames et les fréquences.

Les travaux redémarrent alors en 2004, leur achèvement étant prévu pour la Coupe du monde de football de 2006. Mais des difficultés de construction, liées à la présence d'une nappe phréatique, retardent une nouvelle fois les travaux, qui ne s'achèveront que pour les championnats du monde d'athlétisme, en août 2009[1].

Le coût total de construction fut de 320M€[2], soit 25 % de plus que le budget initial[3] et les travaux s'étalèrent sur 14 ans.

Inauguration[modifier | modifier le code]

La ligne est inaugurée le 8 août 2009, et comporte trois stations sur une longueur de 1,8 km :

Étant donné sa faible longueur et l'absence de correspondance directe avec les autres lignes de métro, cette ligne est essentiellement empruntée par les touristes. La fréquence de circulation des rames est très inférieure à celle des autres lignes, avec un train toutes les 10 minutes environ. La BVG, la compagnie des transports berlinois, n'attend que 6 500 voyageurs par jour.

Connexion avec la ligne U5 (2019)[modifier | modifier le code]

La dénomination U55 indique que cette ligne a pour finalité de devenir un segment de la ligne U5. La construction d'une extension pour rejoindre la ligne U5 au niveau de la station Alexanderplatz, conformément aux plans initiaux, débute en 2010 pour un budget de 433M€, avec une inauguration prévue en 2019. Cette extension doit desservir trois nouvelles stations : Unter den Linden (correspondance prévue avec la ligne U6), Museumsinsel (l'île aux Musées) et Berliner Rathaus (le Rotes Rathaus, hôtel de ville central)[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Marie de Vergès : « Berlin inaugure le « moignon », très courte mais très coûteuse ligne de métro », dans le Monde, 8 août 2009 [lire en ligne]
  2. (de) Große Premiere für kleine "Kanzler-U-Bahn", Frankfurter Allgemeine Zeitung, 9 août 2009 Berlin: Große Premiere für kleine „Kanzler-U-Bahn“ - Hintergründe - Gesellschaft - FAZ.NET
  3. Un « moignon » pour le métro berlinois, Dernières Nouvelles d'Alsace - 7 août 2009 Allemagne / Transports publics / Un moignon pour le métro berlinois - Les DNA Archives
  4. (en)Closing the gap on Berlin U5, Railway Gazette, 9 novembre 2009.