Lighters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lighters

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Eminem en concert avec un T-shirt à l’effigie de Bad Meets Evil.

Single de Bad Meets Evil featuring Bruno Mars
extrait de l'album Hell: The Sequel
Sortie 5 juillet 2011
Enregistré Effigy Studios
(Ferndale, Michigan)

Isolation Studios
Levcon Studios
(Los Angeles, Californie)
Durée 5:03 (version album)
4:23 (version radio)
Genre Alternative hip hop, soul, pop-rap, electro hop
Format Téléchargement
Auteur-compositeur Marshall Mathers, Ryan Montgomery, Peter Hernandez, Philip Lawrence, Ari Levine, Roy Battle
Producteur Eminem
The Smeezingtons
Battle Roy
Label Shady, Interscope

Singles de Bad Meets Evil

Singles par Eminem

Singles par Bruno Mars

Pistes de Hell: The Sequel

Lighters est une chanson du duo de rap américain Bad Meets Evil composé d'Eminem et de Royce da 5'9" avec, sur ce titre, la participation du chanteur américain de R&B, Bruno Mars. En tant que second single du premier album du duo, Hell: The Sequel, le label d'Eminem Shady Records a envoyé ce titre aux radios le 5 juillet 2011. La chanson comprend un refrain enregistré par Bruno Mars et ajouté à l'enregistrement original. La chanson a été écrite et produite par Eminem, Battle Roy, et The Smeezingtons. Eminem et Royce da 5'9" prennent deux approches différentes de la chanson pour rompre avec le côté monotone des collaborations de rap et avec l'accent général de l'album Hell: The Sequel. Des références sont faites à T-Pain, Wendy Williams, Kwame Kilpatrick et Eminem lui-même.

La chanson est considérée comme faisant partie de la catégorie hip-hop alternatif. Les critiques ont ajouté que l'influence de la musique soul et de la synthpop. Elle est également jugée très différente des autres chansons de l'album. Des enregistrements de basse, de batterie et de piano ont été rajoutés au montage. Le titre a reçu des critiques plutôt mitigés car ils affirment que la rupture avec le reste de l'album avec ces thèmes beaucoup plus agressifs et violents est trop importantes. Malgré les critiques négatives, la chanson s'est classée dans le top dix en Nouvelle-Zélande, en Suisse, au Royaume-Uni ou encore aux États-Unis. Lighters a été interprété au festival Bonnaroo et Lollapalooza.

Le single bénéficie d'un clip vdéo tourné au mois de juillet 2011 par Rich Lee, dèjà réalisateur du clip de Not Afraid pour Eminem en 2010. Le clip est tournée dans un souterrain éclairé avec des lumières rouges. Le clip vidéo a été très bien accueilli par la critique pour son message positif et qu'il est une source d'inspiration.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Promo - CD single
  1. Lighters - 5:11
Promo - CD single
  1. Lighters (Edit) - 4:23

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip a été tourné en juillet 2010 à Los Angeles. Il est réalisé par Rich Lee, qui avait déjà travaillé avec Eminem pour la vidéo de son single "Not Afraid".

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement par pays[modifier | modifier le code]

Classement (2011) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[1] 26
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[2] 17
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[3] 41
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[4] 32
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50)[5] 3
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[6] 4
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[7] 18
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 11
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[9] 11
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[10] 17
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[11] 2
Écosse Écosse (OCC)[12] 9
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[13] 18
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 10
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK R&B Chart)[15] 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[16] 10
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[17] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot R&B/Hip-Hop Songs)[18] 75
Drapeau des États-Unis États-Unis (Latin Songs)[19] 22
Drapeau des États-Unis États-Unis (Latin Pop Songs)[20] 27
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[21] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rap Songs)[22] 6

Classement de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (2011) Position
Drapeau de la Suisse Suisse Swiss Singles Chart[23] 65
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[24] 34

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Disque de platine Platine[25]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIA Disque d'or Or[26]
Drapeau des États-Unis États-Unis RIAA Disque de platine 2 × Platine[27]

Diffusion radio[modifier | modifier le code]

Pays Date Format
Drapeau des États-Unis États-Unis[28] 5 juillet 2011 Contemporary hit radio

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Musicline.de – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  2. (en) Australian-charts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 24 juillet 2011.
  3. (de) Austrian-charts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 10 septembre 2011.
  4. (nl) Ultratop.be – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 10 septembre 2011.
  5. Ultratop.be – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 10 septembre 2011.
  6. (en) Bad Meets Evil feat. Bruno Mars - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media.
  7. (da) Danishcharts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 1 juillet 2011.
  8. Lescharts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. SNEP. Hung Medien. Consulté le 10 septembre 2011.
  9. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association.
  10. (nl) Dutchcharts.nl – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 28 juin 2011.
  11. (en) Charts.org.nz – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 28 juin 2011.
  12. (en) Archive Chart. Scottish Singles Top 40. The Official Charts Company.
  13. (en) Swedishcharts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 28 juin 2011.
  14. (en) Swisscharts.com – Bad Meets Evil feat. Bruno Mars – Lighters. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 28 juin 2011.
  15. (en) Archive Chart. UK R&B Chart. The Official Charts Company.
  16. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  17. (en) Bad Meets Featuring Bruno Mars - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  18. « R&B/Hip-Hop Songs: Week of August 27, 2011 (Biggest Jump) », Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs',‎ August 18, 2011 (consulté le 18 août 2011)
  19. « Chart Highlights: Dance/Club Play, Country Songs & More », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 29 août 2011 (consulté le 30 août 2011)
  20. « Latin Pop Songs », Billboard Latin Pop Songs',‎ August 14, 2011 (consulté le 12 août 2011)
  21. « Chart Highlights: Pop, Country Songs & More », Billboard, Prometheus Global Media,‎ July 25, 2011 (consulté le 26 juillet 2011)
  22. « Chart Highlights: Pop, Adult Pop Songs & More », Billboard, Prometheus Global Media,‎ July 4, 2011 (consulté le 5 juillet 2011)
  23. http://hitparade.ch/year.asp?key=2011
  24. « Best of 2011: Hot 100 Songs », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 2011 (consulté le 9 décembre 2011)
  25. « Top 50 Singles Chart » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian Recording Industry Association, July 24, 2011. Consulté le 25 juillet 2011
  26. « Top 40 Singles: Monday 19 September 2011 », Recording Industry Association of New Zealand,‎ September 19, 2011 (consulté le 10 octobre 2011)
  27. http://www.riaa.com/goldandplatinumdata.php?content_selector=gold-platinum-searchable-database
  28. « Top 40/M Future Releases », All Access Music Group