Lifeforce Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lifeforce Records

Fondation 1995
Fondateur Rüdiger Mahn
Statut En activité
Genre Death metal, metalcore, post-hardcore
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Site web lifeforcerecords.com

Lifeforce Records est un label discographique allemand spécialisé dans le heavy metal, particulièrement le death metal, le metalcore et le post-hardcore. Ses collaborations avec des groupes tels que Heaven Shall Burn et Trivium les aident à devenir l'un des labels les plus influençable en matière de musique extrême[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lifeforce Records est fondé par Rüdiger Mahn en 1995 en Allemagne[1]. Les principaux groupes sous Lifeforce Records sont Heaven Shall Burn, Raunchy, Deadlock, This or the Apocalypse (en), Doyle Airence, Destinity, Nahemah et Nightrage. Lifeforce Records a également signé avec des groupes plus connus, actuellement sous d'autres labels, comme, Between the Buried and Me[1], Caliban[1] et Trivium[1].

En 2004, le label signe accord exclusif de distribution aux labels Victory Records et RED Distribution (en)[1]. Il annonce également son ouverture sur le sol américain, dont le siège se base à Philadelphie[1]. Stefan Luedicke, dirigeant et CEO de Lifeforce Records explique : « c'est une étape importante et excitante pour nous de nous implanter enfin aux US après 10 années d'existence. Je suis plus qu'enchanté d'accueillir Drew Juergens-Soto, l'un de mecs les plus influençable au monde en matière de metal/hardcore, ses cinq années d'expérience chez Relapse Records ne pourra faire que du bien à notre label[1]! » En 2005, Lifeforce USA lance son site web officiel[2].

Début 2014, le label signe avec de nouveaux groupes tels que We Are The Damned[3] et Fake Idols[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Lifeforce Records To Open U.S. Branch In January », sur Bravewords,‎ 30 décembre 2004 (consulté le 2 mai 2014).
  2. (en) « Lifeforce Records America Launches New Website », sur Bravewords,‎ 8 août 2005 (consulté le 2 mai 2014).
  3. (en) « Portugal's WE ARE THE DAMNED Signs With LIFEFORCE RECORDS », sur Blabbermouth,‎ 4 février 2014 (consulté le 2 mai 2014).
  4. (en) « FAKE IDOLS Sign With LIFEFORCE RECORDS », sur Blabbermouth,‎ 15 janvier 2014 (consulté le 2 mai 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]