Life Is Good

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Life is good)
Aller à : navigation, rechercher

Life Is Good

Album de Nas
Sortie Drapeau de la France 16 juillet 2012
Drapeau des États-Unis 17 juillet 2012
Enregistré 20112012
Durée 57:53
Genre Rap East Coast, rap hardcore
Producteur J.U.S.T.I.C.E. League, No I.D., Salaam Remi, Rodney Jerkins, DJ Hot Day, Nas, Swizz Beatz, Buckwild, Heavy D, Da Internz, Noah « 40 » Shebib, Al Shux, Dan Wilson, Boi-1da, Matthew Burnett, Jordan Evans
Label Def Jam

Albums de Nas

Singles

  1. Nasty
    Sortie : 9 août 2011
  2. The Don
    Sortie : 3 avril 2012
  3. Daughters
    Sortie : 17 juillet 2012
  4. Cherry Wine
    Sortie : 19 septembre 2012

Life Is Good

Score cumulé
Site Note
Metacritic 81/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[2]
The A.V. Club A–[3]
Entertainment Weekly B–[4]
HipHopDX 4 étoiles sur 5[5]
The Independent 4 étoiles sur 5[6]
NME 8/10[7]
The Guardian 4 étoiles sur 5[8]
Pitchfork Media 8,3/10[9]
RapReviews 9/10[10]
Rolling Stone 3.5 étoiles sur 5[11]
Slant Magazine 4.5 étoiles sur 5[12]
Spin 7/10[13]
XXL 7/10[14]

Life Is Good est le dixième album studio de Nas, sorti le 16 juillet 2012 en France et le 17 juillet 2012 aux États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

Nas annonce le titre de l'album sur son Twitter[15]. Dans une interview, le rappeur déclare « J'aime bien faire [du son] qui me ressemble. Je pense que le style n'a pas de temps limité. Je l'ai entendu de la bouche de beaucoup de personnes et cela me rappelle à quel point la musique que je fais est toujours dans l'air du temps »[16].

Le titre de l'album (en français : La Vie est belle) peut surprendre car, au cours de ces dernières années, le rappeur a eu de nombreux problèmes avec la justice : son divorce avec Kelis, ses soucis avec son label Def Jam (qui lui a fait abandonner son projet The Lost Tape 2) et une amende de 6 millions de dollars pour des impôts impayés[17].

L'enregistrement de l'album a lieu dans de nombreux studios : 4220 Studios, Conway Recording Studios et East West Studios à Hollywood ; Instrument Zoo Studios à Miami ; Jungle City Studios et Oven Studios à New York ; Record One à Sherman Oaks et Westlake Studios à Los Angeles[18]. Nas collabore ici avec de nombreux artistes et musiciens comme Amy Winehouse, Mary J. Blige, James Poyser, Anthony Hamilton, Miguel, Large Professor, Hal Ritson, etc.[19].

Réception[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Life is Good reçoit globalement de bons retours de la part de la critique musicale. Sur Metacritic, qui compile les critiques, l'album obtient une moyenne de 81/100, pour 30 avis recensées[1]. Kevin Perry de NME pense que cet album est un « retour aux sources »[7].

Ken Capobianco du Boston Globe pense qu'il y a une amélioration par rapport au travail passé de Nas[20]. Sur le site Slant Magazine, Manan Desai trouve que Nas est « inspiré » et souligne « l'unité narrative » de l'album[12]. Chris Schulz du New Zealand Herald apprécie certains titres faits pour les « puristes du hip-hop » et pense que Life Is Good est l'album de Nas « le plus mature et le plus complet depuis son classique de 1994, Illmatic »[21]. Randall Roberts du Los Angeles Times le décrit comme « réfléchi, féroce, honnête »[22]. Erika Ramirez de Billboard trouve l'album « rafraîchissant » et que « Nas explore explore lui-même sa vie d'avant, bien loin des thèmes luxueux du hip-hop contemporain »[23]. Carl Chery de XXL remarque que c'est « sans doute le meilleur album de Nas depuis Stillmatic » et pense que le rappeur, avec ses 21 ans de carrière et dix albums a atteint un niveau que personne d'autre n'a atteint, pas même Rakim, Kool G Rap, Slick Rick, Big Daddy Kane ou encoreLL Cool J[14].

Matthew Fiander de PopMatters est quant à lui plus partagé, trouvant la production « inégale » et que tout est calculé pour en faire un « produit » mais avec des « moitiés d'idées »[24].

Jon Caramanica du New York Times trouve que les histoires de Nas sont parfois « gênantes et imaginaires » et que cet album n'est qu'un simulacre du son qui a fait autrefois sa légende[25]. Dans son guide pour MSN Music, Robert Christgau donne à l'album la « mention honorable » ((*** honorable mention))[26],[27].

Distinctions et postérité[modifier | modifier le code]

Life Is Good apparaît dans plusieurs classements honorifiques de fin d'année. The Source et Okayplayer le classent dans les « meilleurs albums de 2012 »[28].

Rolling Stone le range 18e des « 50 meilleurs albums de 2012[29] », et le magazine Complex, 12e[30].

James Montgomery de MTV le classe 16e des « 20 meilleurs albums de 2012[31] ». Sur Metacritic, il se classe 22e sur 32[28].

Life Is Good est nommé aux Grammy Award 2013 dans la catégorie du « meilleur album rap[32] », ainsi que pour le « meilleur album de l'année 2013 » aux BET Hip Hop Awards.

Daughters remporte l'award du « titre marquant » aux BET Hip Hop Awards[33].

Performance commerciale[modifier | modifier le code]

L'album a débuté en tête du Billboard 200[34] avec 149 000 ventes dès la première semaine.

Singles[modifier | modifier le code]

Le premier extrait de l'album est intitulé Nasty et a été produit par Salaam Remi[35], un collaborateur de longue date du rappeur.

Le second single, The Don, sort en avril 2012, suivi par Daughters en juillet 2012.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[36] Durée
1. No Introduction (Produit par J.U.S.T.I.C.E. League) Nasir Jones, Erik Ortiz, Kevin Crowe, Kenny Bartolomei Don't Cry de Kirk Franklin 4:15
2. Loco-Motive (featuring Large Professor – Produit par No I.D.) N. Jones, William Paul Mitchell 3:40
3. A Queens Story (Produit par No I.D.) N. Jones, Salaam Gibbs Queens Story de Salaam Remi

Étude en do mineur op. 10, N° 12 de Frédéric Chopin
The Bridge Is Over des [[Boogie Down Productions<]]br />

Peter Piper de Run–DMC
4:35
4. Accident Murderers (featuring Rick Ross – Produit par No I.D. et Salaam Remi) N. Jones, William Leonard Roberts II They Said It Couldn't Be Done de Norman Feels

The Bridge de MC Shan

Make the Music With Your Mouth, Biz de Biz Markie featuring T.J. Swan
4:27
5. Daughters N. Jones, Ernest D. Wilson, Patrick Adams, Gary DeCarlo, Dale Frashuer, Paul Leka Dust to Dust de Cloud One
Na Na Hey Hey Kiss Him Goodbye de Wayne McGhie & the Sounds of Joy
3:20
6. Reach Out (featuring Mary J. Blige – Produit par Salaam Remi, Rodney Jerkins, DJ Hot Day et Nas) N. Jones, Mary J. Blige Ike's Mood I d'Isaac Hayes

Once in a Lifetime Groove de New Edition
Hot Day Master Mix de Hot Day and Super Kids

You Remind Me de Mary J. Blige
3:46
7. World’s an Addiction (featuring Anthony Hamilton – Produit par Salaam Remi) N. Jones, Anthony Hamilton, S. Gibbs Something's Missing des Five Stairsteps & Cubie 5:01
8. Summer on Smash (featuring Miguel et Swizz Beatz – Produit par Swizz Beatz) N. Jones, Kasseem Dean, Miguel Pimentel 4:19
9. You Wouldn’t Understand (featuring Victoria Monet – Produit par Buckwild) N. Jones, Anthony Best Let's Start Love Over de Miles Jaye
Eric B. Is President d'Eric B. & Rakim
4:35
10. Back When (Produit par No I.D.) N. Jones, E. Wilson Double Agent Jones du Barrie Moore Combo

The Bridge de MC Shan
Raptivity de Ronnie Gee

Live Routine (Broadcast) de MC Shan featuring Biz Markie
3:22
11. The Don (Produit par Salaam Remi, Heavy D et Da Internz) N. Jones, Dwight Myers, S. Gibbs, Marcos Palacios, Ernest Clark, W. Maragh, Nkrumah 'Jah' Tho Dance Inna New York de Super Cat 3:02
12. Stay (Produit par No I.D.) N. Jones, E. Wilson Seven Steps to Nowhere de L.A. Carnival 3:45
13. Cherry Wine (featuring Amy Winehouse – Produit par Salaam Remi) N. Jones, Amy Winehouse, S. Gibbs It's Your Thing de Lou Donaldson 5:56
14. Bye Baby (Produit par Salaam Remi, Noah « 40 » Shebib) N. Jones, S. Gibbs, Noah Shebib Goodbye Love de Guy 3:59
Titres bonus édition Deluxe
No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[36] Durée
15. Nasty (Produit par Salaam Remi) N. Jones, Gibbs 3:04
16. The Black Bond (Produit par Salaam Remi) N. Jones, Gibbs Praguenosis de Salaam Remi
The Look of Love du Howard Roberts Chorus
2:22
17. Roses (featuring Nikki Flores – Produit par Al Shux) N. Jones, Shux, N. Flores, Redd Stylez 3:31
18. Where's the Love (featuring Cocaine 80s – Produit par No I.D.) N. Jones, Wilson Brooklyn-Queens de 3rd Bass 4:28
19. Trust (Produit par Boi-1da) N. Jones, Matthew Samuels 4:34
Titre bonus Drapeau du Japon Japon[37]
No Titre Auteur(s) Durée
19. The Don (Don Dada Remix) (Produit par Salaam Remi et Heavy D) N. Jones 4:09

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Pays-classements (2012) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie - ARIA Charts[38] 27
Drapeau de la Belgique Belgique (région flamande) - Ultratop[38] 44
Drapeau de la Belgique Belgique (région wallonne) - Ultratop[38] 72
Drapeau du Canada Canada - Canadian Albums Chart[39] 2
Drapeau du Danemark Danemark - Tracklisten[38] 24
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - MegaCharts[38] 27
Drapeau de la France France - SNEP[38] 33
Drapeau de l'Allemagne Allemagne - Media Control Charts[40] 24
Drapeau de l'Irlande Irlande - Irish Albums Chart[41] 55
Drapeau du Japon Japon - Oricon[42] 47
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - RIANZ[38] 38
Drapeau de la Norvège Norvège - VG-lista[38] 16
Drapeau de la Suisse Suisse - Schweizer Hitparade[38] 8
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart[43] 8
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK R&B Albums[44] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[45] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top R&B/Hip-Hop Albums[45] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top Rap Albums[45] 1

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (2012) Position
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[46] 90
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top R&B/Hip-Hop Albums[46] 17
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top Rap Albums[46] 11
Classement (2013) Position
Drapeau des États-Unis États-Unis - Top R&B/Hip-Hop Albums[47] 82

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Nas Life Is Good Review, Metacritic (consulté le 5 mars 2015)
  2. (en) « Nas Life Is Good Review », Allmusic (consulté le 5 mars 2015)
  3. (en) « Nas Life Is Good Review », The A.V. Club (consulté le 5 mars 2015)
  4. (en) « Nas Life Is Good Review », Entertainment Weekly (consulté le 5 mars 2015)
  5. (en) « Nas Life Is Good Review », HipHopDX (consulté le 5 mars 2015)
  6. (en) « Nas Life Is Good Review », The Independent (consulté le 5 mars 2015)
  7. a et b (en) Nas Life Is Good Review, NME (consulté le 5 mars 2015)
  8. (en) « Nas Life Is Good Review », The Guardian (consulté le 5 mars 2015)
  9. (en) « Nas Life Is Good Review », Pitchfork Media (consulté le 5 mars 2015)
  10. (en) « Nas :: Life Is Good :: Def Jam », RapReviews (consulté le 5 mars 2015)
  11. (en) « Nas Life Is Good Review », Rolling Stone (consulté le 5 mars 2015)
  12. a et b (en) Nas Life Is Good Review, Slant Magazine (consulté le 5 mars 2015)
  13. (en) « Nas Life Is Good Review », Spin (consulté le 5 mars 2015)
  14. a et b (en) Nas Life Is Good Review, XXL (consulté le 5 mars 2015)
  15. « Nas sortira son album Life Is Good le 17 juillet », MusiqueMag.com (consulté le 5 mars 2015)
  16. « NAS : Nasty extrait de Life Is Good », Melty (consulté le 5 mars 2015)
  17. « Nas doit plus de 6 millions de $ aux impôts », MusiqueMag.com (consulté le 5 mars 2015)
  18. (en) « Nas Life Is Good », CD Universe (consulté le 5 mars 2015)
  19. Crédits et informations contenus dans le livret de l'album Life Is Good
  20. (en) « Nas Life Is Good Review », The Boston Globe (consulté le 5 mars 2015)
  21. (en) « Nas Life Is Good Review », The New Zealand Herald (consulté le 5 mars 2015)
  22. (en) Randall Roberts, « Pop album review: In 'Life Is Good,' Nas rolls with the punches », Los Angeles Times, Los Angeles, Tribune Company,‎ 17 juillet 2012
  23. (en) « Nas Life Is Good Review », Billboard (consulté le 5 mars 2015)
  24. (en) « Nas Life Is Good Review », PopMatters (consulté le 5 mars 2015)
  25. (en) « New Nas Welcomes the Nas of Old », The New York Times (consulté le 5 mars 2015)
  26. (en) « New Nas Welcomes the Nas of Old », Robert Christgau (consulté le 5 mars 2015)
  27. (en) « Key to Icons », Robert Christgau (consulté le 5 mars 2015)
  28. a et b (en) Music Critic Top 10 Lists - Best of 2012, Metacritic (consulté le 5 mars 2015)
  29. (en) « 50 Best Albums of 2012 », Rolling Stone (consulté le 5 mars 2015)
  30. (en) « 12. Nas, Life Is Good – The 50 Best Albums of 2012 », Complex (consulté le 5 mars 2015)
  31. (en) « Best Albums Of 2012 », MTV (consulté le 5 mars 2015)
  32. (en) « Grammys 2013: Complete list of nominees and winners », Los Angeles Times (consulté le 5 mars 2015)
  33. (en) « Here Are The BET Award Nominees », Complex (consulté le 5 mars 2015)
  34. (en) « Nas Life Is Good Awards », Allmusic (consulté le 5 mars 2015)
  35. (en) « Nasty de Nas en écoute », MusiqueMag.com (consulté le 5 mars 2015)
  36. a et b (en) Tracks sampled by Nas, Who Sampled (consulté le 5 mars 2015)
  37. (en) « Nas Life Is Good Japan », Discogs (consulté le 5 mars 2015)
  38. a, b, c, d, e, f, g, h et i (nl) « Nas – Life Is Good », Hung Medien (consulté le 23 juillet 2012)
  39. (en) Classements des albums de Nas au Canadian Albums Chart - Billboard.com
  40. (de) Nas in Media Control Charts - MusicLine
  41. « Irish Charts – Singles, Albums & Compilations », Irish Recording Music Association,‎ 23 juillet 2012 (consulté le 23 juillet 2012)
  42. « 「ライフ・イズ・グッド」 NAS », Oricon (consulté le 26 mai 2014)
  43. (en) Nas dans le UK Albums Chart - The Official Charts Company
  44. « 2012-07-28 Top 40 Official UK Albums Archive », Official Charts Company (consulté le 23 juillet 2012)
  45. a, b et c (en) Nas dans les classements Billboard - Billboard
  46. a, b et c « R&B/Hip-Hop Albums - 2012 Year End Charts: 11 - 20 », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 15 décembre 2012)
  47. « 2013 Year-End Charts – Billboard R&B/Hip-Hop Albums », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 13 décembre 2013)