Lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Première Guerre mondiale ayant été sans précédent pour l'ampleur des destructions, les lieux de mémoire ont fleuri pour rendre un dernier hommage aux combattants. En voici quelques-uns :

Allemagne[modifier | modifier le code]

Australie[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Grèce[modifier | modifier le code]

  • Le cimetière militaire de Zeitenlik à Thessalonique
  • Le cimetière militaire allié de Kalamaki à Athènes
  • Le cimetière militaire français de Gastouri à Corfou
  • Cimetières et monuments militaires français en Grèce [1]

Italie[modifier | modifier le code]

Nouvelle Zélande[modifier | modifier le code]

  • Monument commémoratif de le guerre à Wellington

Pologne[modifier | modifier le code]

  • Cimetière militaire de Marcinkowice (district de Nowosadecki)
  • Cimetière militaire allemand de Przemysl

Portugal[modifier | modifier le code]

Portugal : la tombe du Soldat inconnu, au monastère de Batalha

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Russie[modifier | modifier le code]

Serbie[modifier | modifier le code]

Slovénie[modifier | modifier le code]

  • Cimetière militaire autrichien de Bovec
  • Cimetière militaire autrichien de Spodnji Log de la Première Guerre mondiale.

Turquie[modifier | modifier le code]