Lieu de naissance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le lieu de naissance[1] d’une personne désigne de façon plus ou moins précise le lieu géographique où cette dernière est née. Cette information, ainsi que le nom et la date de naissance de la personne, est souvent mentionnée sur les documents officiels. Le lieu de naissance peut être différent du lieu de résidence des parents, comme dans le cas où le bébé naît dans une maternité. Dans de nombreux pays, les lois gouvernementales obligent à déclarer l’enfant dans la division territoriale (maternité, commune, ville etc.) où a eu lieu de la naissance.

Particularités[modifier | modifier le code]

Dans certains pays, comme la Suède depuis 1947, c’est le domicile de la mère (födelsehemort, littéralement « domicile de naissance ») qui est mentionné sur la déclaration de naissance tandis que le lieu physique de l’accouchement, tel qu’une clinique, n’est pas considéré comme important.

Parfois le lieu de naissance définit la nationalité de l’enfant, pratique appelé droit du sol ou jus soli en latin juridique[2].

Souvent, la nationalité des parents est pris en compte par les lois[2], mais ce genre de loi connaît aussi ses limites, notamment dans les rares cas où l’accouchement a lieu dans un moyen de transport international tel qu’un avion, un train ou un bateau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Demande de passeport : démarche allégée en fonction du lieu de naissance, sur le site service-public.fr du 14 novembre 2013
  2. a et b Nationalité française, sur le site diplomatie.gouv.fr, consulté le 8 novembre 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]