Liebe ist für alle da

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liebe ist für alle da

Album par Rammstein
Sortie 16 octobre 2009
Enregistré Mountain Studio Estate, Comté de Sonoma, novembre 2008 Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 46:08
Version 2 Cd: 68:21
Genre Neue Deutsche Härte
Producteur Jacob Hellner & Rammstein
Label Universal Music Group

Albums par Rammstein

Liebe ist für alle da est le 6e album studio de Rammstein. Il est sorti le 16 octobre 2009, soit 4 ans après Rosenrot.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers échos de travail du groupe sur un nouvel album ont été entendus dès le 26 mars 2007[1].

En fin d'année 2007, on apprenait que le groupe avait déjà composé une trentaine de morceaux et était passé à l'enregistrement des démos.

D'après une interview de Paul Landers, le groupe aurait cherché à renouer avec le style musclé des premiers albums. L'album, selon lui, pourrait être le plus « heavy » du groupe.

Richard Kruspe précise quant à lui que les chansons sont « plus orientées pour le live[2] ».

En mai 2008, le groupe va effectuer un revirement total de situation, en repoussant largement la sortie de l'album. En effet, Paul Landers qui, quelques mois avant cela, annonçait que ce nouvel opus serait le plus « hard », annonce cette fois-ci qu'en voulant faire un son plus lourd, le groupe n'a réussi qu'a produire un son semblable à n'importe quel autre album de metal. Le groupe est donc revenu en arrière, à la recherche de nouvelles idées. Richard rassure toutefois le public en précisant que l'album est « lentement en train de prendre forme[3] ».

Le 4 novembre 2008, le groupe sort de son silence et annonce que la pré-production du 6e album est terminée, et que le groupe s'envolera dès le 9 novembre pour San Francisco afin de procéder à l'enregistrement des pistes, qui prendra plusieurs semaines[4].

Le 8 juillet 2009, une conférence de presse a eu lieu à Berlin, visant à promouvoir le nouvel opus. Les journalistes ont pu écouter 8 chansons du nouvel album et interviewer certains membres du groupe.

Les personnes présentes à la conférence devront tenir secrètes les informations obtenues jusqu'au 10 août, date où la promotion du nouvel album débutera dans les médias. Une sortie en septembre ou octobre était donc plus qu'envisageable.

Paul Landers confirme le titre de l'album (Liebe ist für alle da) dans une interview parue dans le magazine rockone n°57[5].

Le premier single officiel est « Pussy ». Le clip est sorti le 16 septembre 2009. Il alterne des séquences où le groupe joue sur scène et des séquences pornographiques qui ne sont, par contre, pas tournées par ces derniers[réf. souhaitée]. Le site hébergeant le clip affiche une page prévenant les spectateurs du caractère pornographique et indiquant l'interdiction aux mineurs.

Un mois plus tard, le 16 octobre, l'album est sorti en 2 versions, une classique et une édition deluxe qui contient deux CD.

Le 4 décembre 2009, une « deluxe box » est vendue pour 225 € : celle-ci contient l'album en édition 2 CD, six godemichets roses, une paire de menottes et une bouteille de lubrifiant[6].

Le 6 novembre 2009, Petra Meier, vice-présidente du Département fédéral allemand des médias dangereux pour la jeunesse indique que l'album sera bientôt interdit aux moins de 18 ans en Allemagne (la censure a été originellement demandée par le ministère fédéral pour la Famille, dirigé par Ursula von der Leyen), en raison des paroles explicites de « Pussy » et « Ich Tu Dir Weh », et de la photo de Richard fessant une femme, visible à l'intérieur du digipack. Le 9 novembre, Universal Allemagne annonce que Liebe ist für alle da sera complètement retiré des étalages allemands dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 novembre à minuit. La vente ne pourra désormais se faire qu'aux plus de 18 ans après demande explicite de leur part à leur revendeur, sous présentation d'une pièce d'identité. Aucune diffusion sonore du morceau « Ich Tu Dir Weh » ne sera permise en Allemagne et les paroles de cette chanson ne pourront plus être écrites dans les médias. De plus, le groupe ne devra pas jouer le titre lors de ses concerts en Allemagne[7].

En novembre 2009, Christoph Doom Schneider a indiqué dans une interview que deux nouveaux clips venaient d'être tournés : l'un est « Ich Tu Dir Weh » (sorti le 18 décembre) et l'autre, « Haifisch ».

Pour ce qui est d'un éventuel DVD, l'équipe de Rammstein a filmé une partie des deux concerts de Bercy (le 8 et 9 décembre 2009) ainsi qu'au concert de Montréal (le 9 décembre 2010). Rammstein dit vouloir faire un DVD documentaire sur la tournée.

Fin décembre 2009, Paul annonce pendant une interview sur RegenMag.com que le troisième clip sera pour « Haifisch ». Les deux premiers clips de l'album réalisés par Jonas Akerlund ayant reçu des réactions mitigées par la communauté des fans, celui de « Haifisch » devrait revenir dans la lignée des classiques de Rammstein, avec nul autre réalisateur que Jörn Heitmann, réalisateur des clips les plus populaires du groupe, tels que « Sonne », « Ich will » et « Keine Lust ». Le clip est diffusé le 9 avril en Allemagne[8].

Le 31 mai 2010, le tribunal administratif de Cologne décide de lever la censure en Allemagne, l'annonce officielle ayant lieu le 8 juin. Rammstein a de nouveau le droit de chanter « Ich Tu Dir Weh » sur scène et de vendre l'album normalement.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont signés par le groupe.

No Titre Durée
1. Rammlied 5:20
2. Ich tu dir Weh (Je te fais mal) 5:02
3. Waidmanns Heil (Bonne chasse) 3:33
4. Haifisch (Requin) 3:45
5. B******** 4:15
6. Frühling in Paris (Le printemps à Paris) 4:45
7. Wiener Blut (Sang viennois) 3:53
8. Pussy 4:00
9. Liebe ist für alle da (L'amour est là pour tous) 3:26
10. Mehr (Plus) 4:09
11. Roter Sand (Sable rouge) 3:59

Titres bonus[modifier | modifier le code]

Incluses dans l'édition 2CD et deluxe uniquement :

No Titre Durée
1. Führe mich (Guide-moi) 4:34
2. Donaukinder (Les enfants du Danube) 5:18
3. Halt (Stop) 4:20
4. Roter Sand (Orchester Version) (Sable rouge (version orchestrale)) 4:06
5. Liese (Elisabeth) 3:56

Exclusivité iTunes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Rammlied (Thrash-Terpiece Remix (par Robb Flynn)) 6:19

Crédits[modifier | modifier le code]

À savoir[modifier | modifier le code]

Christoph, le batteur, n'utilise plus de batterie TAMA comme par le passé, mais du matériel Sonor. Idem concernant les cymbales : exit la marque MEINL (utilisées depuis des années) : un contrat d'endorsement est établi avec la marque SABIAN, mais uniquement pour la tournée de promotion de l'album. Pour l'enregistrement de ce dernier, des cymbales Meinl ont été utilisé.

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[9] 400 000 + Double disque de platine
Drapeau de la France France[10] 50 000 + Disque d'or 22/12/2009

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : http://www.rammsteinworld.com « Et non, vous ne rêvez pas, vous avez bien lu le titre de la news, Rammstein travaille actuellement sur le nouvel album. Cette information a été postée ce matin dans la rubrique « Annonces » du forum de la Fanarea. Voici le message exact : « Rammstein is working on a new album right now... ». Aucune information n'a cependant été donnée sur la date de sortie. La personne qui a posté l'annonce sur la Fanarea a précisé que Rammstein ne fera pas de tournée cette année. Le groupe travaille donc sur une tournée qui aura vraisemblablement lieu après la sortie du prochain album. »
  2. http://www.planetrammstein.com/news/60-nouvelles-de-fin-d-annee.php
  3. http://www.planetrammstein.com/news/61-le-nouvel-album-repousse.php
  4. http://www.rammstein.com
  5. Le nom du nouvel opus se confirme, il s'agira bien de Liebe ist für alle da. http://www.rammsteinworld.com news du 05/09/09
  6. http://www.rammsteinworld.com/forum/lofiversion/index.php?t6023.html
  7. http://www.rammsteinworld.com/actualite-413-liebe-ist-fur-alle-da-censure-allemagne
  8. http://www.neo-rammstein.com/news.php?id=83
  9. Musikindustrie.de
  10. Disque en France/Certifications.