Libre recherche scientifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Gény, le principal jusphilosophe de la libre recherche scientifique

La libre recherche scientifique est une école de philosophie juridique, prédécesseur de la jurisprudence des principes[1],[2],[3],[4], qui défend l'idée que pour découvrir les origines des principes et des règles de droit, l'interprète doit s'appuyer sur les sciences, comme la sociologie, économie, linguistique, philosophie et théologie, que les anciens interprètes n'utilisaient pas.

Le principal penseur de cette école est François Gény et il y a des autres compris Stamler[5],[6],[7] et Eugen Ehrlich[8],[9].

L'école qu'on analyse ici est souvent nommé l' école française d'interprétation[10] et elle hérite des caractères de la philosophie grecque[11].

Concepts[modifier | modifier le code]

La libre scientifique cherche à résoudre les contradictions de l'école de l'exégèse et améliorer le positivisme juridique traditionnel. Un de ses buts est de compléter les lacunes de l'ordre juridique, en les enrichissant avec des éléments scientifiques, et en nient l'idée de que la loi est l'unique source de cet ordre-là[12],[13].

Ce paradigme-ci de pensée mets en relief l'usage de l'équité comme source du droit[14],[15].

Libre recherche scientifique et nature des choses[modifier | modifier le code]

L'école de la libre recherche scientifique a des élémentes originés de l'école philosophique connue comme nature des choses[16],[17].

Confusion[modifier | modifier le code]

La libre recherche scientifique ne doit pas être confondue avec le droit naturel, ces concepts-ci sont différents[18]. On ne doit pas confondre libre recherche avec droit libre[19]. Donc, ces deux écoles ne sont pas idéntiques l'une à l'autre[20].

Position de l'école devant d'autres paradigmes[modifier | modifier le code]

Comme dit au-dessus, cette école-ci était un important début en affrontant les challenges d'ajuster le juspositivisme au paradigme orienté valeurs.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Olivier J. Motte, « Gény, François », dans Michael Stolleis, Juristen: ein biographisches Lexikon; von der Antike bis zum 20. Jahrhundert, Munich, Beck,‎ 2001, 236 p. (ISBN 3406459579)
  • Benoît Frydman, Le sens des lois, Bruxelles, Bruylant, 3ème édition, 2011, 720 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Définition de la libre recherche scientifique » (consulté le 2 juin 2012)
  2. Gett, Ivelisse, « Classical Schools of Interpretation » (consulté le 2 juin 2012)
  3. Costa, Alexandre Araújo, « A Jurisprudência dos Conceitos » (consulté le 17 décembre 2011)
  4. Pepino, Elsa Maria Lopes Ferreira; Graviorno, Gracimeri, Vieira Soeiro de Castro; Filgueira, Sofia Varejão, « A importância da Jurisprudência dos Conceitos para a Metodologia Jurídica » (consulté le 17 décembre 2011)
  5. Arnaud, André-Jean, « Critique de la Raison Juridique » (consulté le 2 juin 2012)
  6. Chazal, Jean Pascal, « Léon Duguit et François Gény, Controverse sur la rénovation de la science juridique » (consulté le 2 juin 2012)
  7. « Direitos e Deveres do Preso » (consulté le 16 avril 2012)
  8. François Ost et Michel van de Kerchove, De la Pyramide au Reseau, pour une Théorie Dialectique du Droit, Bruxelles, Facultés Universitaires Saint Louis,‎ 2002, 596 p. (lire en ligne), p. 434
  9. Leite, Beatriz; Scheunemann, Fabriciane, Prestes, Maria Lygia; Dillmann, Roberta; Schneider, Sandra Bergmann, « Hermenêutica Jurídica - Sistemas Interpretativos - Livre Pesquisa Científica »,‎ October 2008 (consulté le 24 avril 2012)
  10. Carneiro, Carla Michele, « Escolas de livre investigação acerca do Direito » (consulté le 16 avril 2012)
  11. « La Civilisation de la Grèce Antique » (consulté le 16 avril 2012)
  12. Kasirer, Nicholas, « François Gény's "Libre Recherche Scientifique" as a Guide to Legal Translation »
  13. Mendonça, Aline Cala, « A Hermenêutica na Aplicação dos Princípios Jurídicos »,‎ 12 March 2009 (consulté le 21 avril 2012)
  14. « La réalisation du droit » (consulté le 2 juin 2012)
  15. Chamone, Marcelo Azevedo, « Estudos sobre Interpretação Constitucional »,‎ September 2006 (consulté le 27 avril 2012)
  16. Hofmann Hasso, A Treatise of Legal Philosophy and General Jurisprudence - From Jhering to Hadbruch, Springer,‎ 2009, 331 p. (ISBN 978904812963[à vérifier : isbn invalide], lire en ligne), p. 321
  17. « Gény, François » (consulté le 21 avril 2012)
  18. Borges, José Ademir Campos, « O Processo do Conhecimento Humano e as Correntes do Pensamento Jurídico »,‎ June 2004 (consulté le 26 avril 2012)
  19. Le droit libre nie l'application de la loi quant elle est injuste au cas concrète
  20. Liberato, Gustavo Tavares Cavalcanrti, « O Direito Alternativo e a Escola do Direito Livre » (consulté le 25 avril 2012)