Liberté d'éducation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liberté d'éducation est le droit pour toute personne de créer une école et le droit pour les parents, leurs enfants ou les étudiants d'être éduqués dans l'école de leur choix ou directement par les parents (Instruction à la maison). Dans certains pays l'inscription dans un système public, ou dirigé par le gouvernement, est obligatoire et les individus ne sont pas autorisés à fonder des écoles sans autorisation. En principe la liberté d'éducation entraîne la suppression de tout monopole.

Protection légale de la liberté d'éducation[modifier | modifier le code]

La liberté d'éducation a été incluse dans plusieurs constitutions (Article 2 du premier Protocole additionnel), la Constitution belge et la Constitution hollandaise et dans la Convention européenne des droits de l'homme (art 2 du premier protocole) et dans la Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (art 13, séction 3 et 4).

Aux États-Unis la liberté d'éducation n'est pas explicitement garantie par la Constitution mais elle a été réglementée comme faisant partie des "libertés des citoyens des États-Unis".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]