Libération du Travail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le groupe Libération du travail ou groupe pour l'Émancipation du travail (en russe : Освобождение труда) est le premier groupe marxiste russe. Il est fondé en Suisse à Genève par Gueorgui Plekhanov, Pavel Axelrod, Véra Zassoulitch et Lev Deutsch en 1883[1].

Ils traduisent les œuvres de Karl Marx et en assurent la diffusion dans l'Empire russe. Ils introduisent un rationalisme historique passant obligatoirement par une phase capitaliste et une lutte des classes. En cela, ils s'opposent aux thèses des populistes russes, qui reposent sur la spécificité rurale russe : classe ouvrière réduite, importance de la paysannerie-

Deux programmes pour une Russie social-démocrate sont écrits par Plekhanov en 1883 et 1885, considérés comme des amorces du futur Parti ouvrier social-démocrate de Russie. Le groupe représente la Russie au Congrès de Paris lors de la deuxième Internationale ouvrière. Malgré l'audience de Plekhanov dans l'intelligentsia, l'absence de contact direct avec la classe ouvrière russe ne lui permet pas de jouer un rôle de premier plan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Gheorghi Plekhanov - Programme du groupe social-démocrate "Libération du travail", 1884, dans les Archives marxistes sur Internet.