Liar Game

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liar Game

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de l'édition française du manga.

ライアーゲーム
(Raiā Gēmu)
Type Seinen
Genre Roman policier
Manga
Auteur Shinobu Kaitani
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau de la France Tonkam
Prépublication Drapeau du Japon Young Jump
Sortie initiale 16 septembre 2005en cours
Volumes 17
Drama japonais : Saison 1
Réalisateur
Scénariste
Licence Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 14 avril 200723 juin 2007
Épisodes 11
Drama japonais : Saison 2
Réalisateur
Scénariste
Licence Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 10 novembre 200919 janvier 2010
Épisodes 9
Film japonais : Liar Game: The Final Stage
Réalisateur
Scénariste
Durée 133 minutes
Sortie
Film japonais : Liar Game: Reborn
Réalisateur
Sortie
Drama japonais : Alice in Liar Game
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 5 mars 20128 mars 2012
Épisodes 4

Liar Game (ライアーゲーム, Raiā Gēmu?) est un manga de Shinobu Kaitani. Il est prépublié depuis 2005 dans le magazine Young Jump et a été compilé en dix-sept tomes en septembre 2014. La version française est publiée depuis juillet 2010 aux éditions Tonkam[1], et seize tomes sont sortis au 13 novembre 2013.

Il a été adapté en drama de deux saisons, diffusé entre avril 2007 et juin 2007, puis entre novembre 2009 et janvier 2010 sur Fuji TV. Une adaptation cinématographique nommée Liar Game: The Final Stage est ensuite sortie en mars 2010. Un second film nommé Liar Game: Reborn est sorti en mars 2012, suivi par une série dérivée de quatre épisodes nommée Alice in Liar Game.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nao Kanzaki, une fille fort naïve, reçoit un jour un colis comportant la somme de 100 millions de yen, accompagnée d'une carte expliquant qu'elle a été choisie pour prendre part au "Liar Game" (jeu du menteur). Le but de ce jeu est de s'accaparer la part des autres joueurs, par tous les moyens possibles. À la fin, le gagnant reçoit l'argent qu'il a volé aux autres joueurs tandis que ceux-ci se retrouvent endettés de cette somme. Horrifiée, Nao fait appel à un avocat, mais celui-ci lui répond à juste titre que le jeu est tout à fait légal. Son premier adversaire s'avère être un de ses anciens professeurs de collège. Il lui propose alors de mettre l'argent en lieu sûr, mais ce n'est qu'un subterfuge pour lui subtiliser ses 100 millions. Désespérée, Nao rappelle l'avocat, qui lui confie qu'un escroc va être libéré dans peu de temps : Shin'ichi Akiyama. Elle lui rend visite à sa sortie de prison pour lui demander de l'aide.

Par la suite, Nao s'engage dans le Liar Game, dans le but de le démanteler. Chaque partie possède ses règles propres, à base de probabilités, de statistique et de psychologie des différents joueurs. L'honnêteté et la détermination de Nao à changer les règles du jeu (que tous ressortent gagnants, sans gain, au lieu qu'il n'y ait qu'un gagnant et plusieurs perdants), mêlées à l'expertise psychologique et scientifique de Akiyama, vont les faire progresser au fil des épreuves, rencontrant autant d'alliés que de redoutables adversaires.

Personnages[modifier | modifier le code]

Nao Kanzaki (神崎 直, Kanzaki Nao?)
Nao est une jeune fille très naïve. Sa mère est décédée lorsqu'elle avait un an et son père a un cancer en phase terminale.
Shinichi Akiyama (秋山 深一, Akiyama Shin'ichi?)
Shinichi est un jeune garçon très intelligent qui s'est retrouvé en prison pour avoir escroqué une société. À sa sortie, Kanzaki le sollicite pour arnaquer son adversaire. On apprend plus tard les raisons de son comportement assez froid, ainsi que celles pour lesquelles il aide Kanzaki.

Manga[modifier | modifier le code]

La prépublication a débuté en 2005 dans le magazine Young Jump de l'éditeur Shūeisha. Le premier volume relié est sorti le 16 septembre 2005. La série a connu une pause d'un an et demi entre 2010 et 2011[2],[3], puis entre 2013 et 2014 avant de revenir pour le dernier arc de la série[4],[5]. Un one shot intitulé Liar Game: Roots of A est sorti le 18 juillet 2008[6].

La version française est éditée par Tonkam[7]. Le one shot Roots of A est sorti le 17 août 2011[8]. En Italie, la série est éditée par Planeta DeAgostini.

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 16 septembre 2005[ja 1] ISBN 978-4-08-876855-8[ja 1] 30 juin 2010[fr 1] ISBN 978-2-7595-0369-8[fr 1]
2 19 janvier 2006[ja 2] ISBN 978-4-08-877024-2[ja 2] 18 août 2010[fr 2] ISBN 978-2-7595-0370-4[fr 2]
3 19 octobre 2006[ja 3] ISBN 978-4-08-877151-6[ja 3] 3 novembre 2010[fr 3] ISBN 978-2-7595-0371-1[fr 3]
4 18 mai 2007[ja 4] ISBN 978-4-08-877273-8[ja 4] 1er décembre 2010[fr 4] ISBN 978-2-7595-0372-8[fr 4]
5 19 septembre 2007[ja 5] ISBN 978-4-08-877328-5[ja 5] 2 février 2011[fr 5] ISBN 978-2-7595-0373-5[fr 5]
6 19 décembre 2007[ja 6] ISBN 978-4-08-877369-8[ja 6] 6 avril 2011[fr 6] ISBN 978-2-7595-0374-2[fr 6]
7 19 septembre 2008[ja 7] ISBN 978-4-08-877509-8[ja 7] 22 juin 2011[fr 7] ISBN 978-2-7595-0375-9[fr 7]
8 19 janvier 2009[ja 8] ISBN 978-4-08-877581-4[ja 8] 12 octobre 2011[fr 8] ISBN 978-2-7595-0376-6[fr 8]
9 19 août 2009[ja 9] ISBN 978-4-08-877703-0[ja 9] 2 novembre 2011[fr 9] ISBN 978-2-7595-0616-3[fr 9]
10 4 novembre 2009[ja 10] ISBN 978-4-08-877769-6[ja 10] 8 février 2012[fr 10] ISBN 978-2-7595-0617-0[fr 10]
11 19 février 2010[ja 11] ISBN 978-4-08-877805-1[ja 11] 11 avril 2012[fr 11] ISBN 978-2-7595-0618-7[fr 11]
12 19 mai 2010[ja 12] ISBN 978-4-08-877851-8[ja 12] 29 août 2012[fr 12] ISBN 978-2-7595-0619-4[fr 12]
13 17 septembre 2010[ja 13] ISBN 978-4-08-879026-8[ja 13] 21 novembre 2012[fr 13] ISBN 978-2-7595-0620-0[fr 13]
14 24 février 2012[ja 14] ISBN 978-4-08-879224-8[ja 14] 19 février 2013[fr 14] ISBN 978-2-7595-0803-7[fr 14]
15 19 novembre 2012[ja 15] ISBN 978-4-08-879475-4[ja 15] 2 avril 2013[fr 15] ISBN 978-2-7595-1054-2[fr 15]
16 17 mai 2013[ja 16] ISBN 978-4-08-879547-8[ja 16] 13 novembre 2013[fr 16] ISBN 978-2-7595-1055-9[fr 16]
17 19 septembre 2014[ja 17] ISBN 978-4-08-890013-1[ja 17]  
18 19 décembre 2014[ja 18] ISBN 978-4-08-890062-9[ja 18]  

Adaptations[modifier | modifier le code]

Drama[modifier | modifier le code]

Une adaptation en drama japonais a été produite en 2007[9]. La diffusion a commencé au Japon le 14 avril 2007 sur Fuji TV. Il met en scène Erika Toda dans le rôle de Nao Kanzaki et Shota Matsuda dans le rôle de Shinichi Akiyama. La première saison de Liar Game comporte 11 épisodes. Le drama a eu le 2e plus grand score de satisfaction, pour la saison, dans un sondage Oricon[10].

Une seconde saison a été annoncée en avril 2009[11]. Elle été diffusée en novembre 2009[12]. Après la première saison Nao Kanzaki (Erika Toda) et Shinichi Akiyama (Shota Matsuda) retournent dans leur routine quotidienne jusqu’à ce que Nao reçoive une invitation du LGT pour continuer le Liar Game. Une préquelle intitulée Liar Game Episode 0 a été diffusée peu avant le début de cette seconde saison[13].

Dans les pays francophones, la série est diffusée par Crunchyroll[14],[15].

Film live[modifier | modifier le code]

La production d'un film live a été annoncée en même temps que la seconde saison du drama[11]. Intitulé Liar Game: The Final Stage, il est sorti dans les cinémas japonais le 6 mars 2010[16],[17]. Le premier week-end d'exploitation, le film s'est classé 2e du box-office japonais[18].

Un second film live a été annoncé en octobre 2011[19]. Intitulé Liar Game: Reborn, il est sorti le 3 mars 2012[20]. Tout comme son prédécesseur, le film a débuté à la seconde place du box-office japonais la première semaine d'exploitation[21]. Une série dérivée de quatre épisodes intitulée Alice in Liar Game a été diffusée du 5 au 7 mars 2012, juste après la sortie du film[22].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Chaque adaptation live a été adaptée en livre[23],[24],[25],[26].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 2 nouveaux blockbusters chez Tonkam en 2010! », sur http://www.editions-tonkam.fr/
  2. « Reprise de Liar Game », sur http://www.manga-news.com/
  3. (en) « Liar Game Manga Resumes After 1.5 Years », sur Anime News Network
  4. (en) « Liar Game Manga Goes on Hiatus Before New Arc », sur Anime News Network (consulté le 1er octobre 2014)
  5. (en) « Liar Game Manga Enters Final Arc », sur Anime News Network (consulté le 1er octobre 2014)
  6. (ja) « LIAR GAME roots of A 甲斐谷忍 短編集 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  7. « Liar Game & Wolf Guy dans la collection Young ! », sur http://www.manga-news.com/
  8. « Liar Game - Roots of A », sur http://www.manga-news.com/
  9. « Liar Game une nouvelle saison et un film! », sur http://www.manga-news.com/
  10. (en) « LIAR GAME drama gets 3-hour finale », sur http://www.tokyograph.com/
  11. a et b (en) « Liar Game Manga Made into 2nd TV Drama Season, Film », sur Anime News Network
  12. (en) « Liar Game Film Teaser, Sekirei Recap Video Streamed », sur Anime News Network
  13. (en) « Liar Game's Manga-Based Drama Gets Online Spinoff », sur Anime News Network
  14. « Les drama de Liar Game et Team Medical Dragon chez Crunchyroll », sur AnimeLand (consulté le 1er octobre 2014)
  15. « La saison 2 du drama Liar Game disponible sur Crunchyroll », sur manga-news.com,‎ 5 décembre 2014
  16. (en) « Baka to Test to Shōkanjū, Liar Game's Promos Streamed », sur Anime News Network
  17. (en) « Liar Game: The Final Stage Film's 2nd Teaser Streamed », sur Anime News Network
  18. (en) « Japanese Box Office, March 6-7 », sur Anime News Network
  19. (en) « Liar Game Manga Gets 2nd Live-Action Film Next March », sur Anime News Network
  20. (en) « Live-Action Liar Game: Reborn Film's Full Trailer Streamed », sur Anime News Network
  21. (en) « Japanese Box Office, March 3-4 », sur Anime News Network
  22. « Spin-off pour le film live Liar Game - Reborn », sur http://www.manga-news.com/
  23. (ja) « 小説 LIAR GAME », sur http://books.shueisha.co.jp/
  24. (ja) « 小説 LIAR GAME Season 2 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  25. (ja) « 小説 LIAR GAME The final stage », sur http://books.shueisha.co.jp/
  26. (ja) « 小説 LIAR GAME REBORN ―再生― », sur http://books.shueisha.co.jp/

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10
  11. a et b Tome 11
  12. a et b Tome 12
  13. a et b Tome 13
  14. a et b Tome 14
  15. a et b Tome 15
  16. a et b Tome 16
  17. a et b Tome 17
  18. a et b Tome 18

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9
  10. a et b Tome 10
  11. a et b Tome 11
  12. a et b Tome 12
  13. a et b Tome 13
  14. a et b Tome 14
  15. a et b Tome 15
  16. a et b Tome 16

Liens externes[modifier | modifier le code]