Liaison Oosterweel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liaison Oosterweel est un projet qui doit boucler le ring périphérique anversois. Proposé par la Société de Gestion Antwerpen Mobiel (BAM), il prévoit un lien pour connecter l'E34 avec le R1 à hauteur du palais des sports à Merksem et sera réalisé en partenariat public-privé. Le projet comprend la construction d’un tunnel à péage (Tunnel Oosterweel) sous l’Escaut et d’un viaduc haubané courbe de plus de 600 m sur la rive droite au-dessus des docks. Le viaduc à double étage est baptisé « Lange Wapper » et est soutenu par deux piliers qui surplomberont la cathédrale Notre-Dame d’Anvers.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Grâce à la construction du liaison Oosterweel, le Gouvernement flamand veut améliorer l'accessibilité de la ville et du port. Le gouvernement Flamand espère que la construction du liaison et l'élargissement de la R1 avec une rocade urbaine permettra d'éliminer les embouteillages sur le ring d'Anvers et permettra de réduire la circulation sur les petites routes. Pour diminuer le trafic dans le tunnel Kennedy et augmenter les recettes dés péages du liaison Oosterweel, le trafic poids lourd par le tunnel Kennedy sera interdit dès que la liaison est utilisable.

La construction de la liaison Oosterweel fait partie du Plan directeur de mobilité d’Anvers (Masterplan Mobiliteit Antwerpen). Le plan directeur comporte 16 projets d’infrastructures englobant des sujets comme l'augmentation de la capacité automobile mais aussi le prolongement des lignes de tramway en direction de la périphérie, l’élargissement du canal Albert et la rénovation des écluses dans le port d'Anvers.

La liaison, évaluée en 2000 à 0,5 milliard d’euros et plus tard à 2,2 milliards d’euros, a donné lieu à une controverse depuis 2005. Le 18 octobre 2009 une consultation populaire a été organisée concernant la construction du viaduc "Lange Wapper" et le projet d'achèvement du ring anversois. Les anversois ont voté clairement contre les projets qui leur étaient présenté pour la liaison Oosterweel. Ce projet est encore sujet d'actualité politique en septembre 2013 en témoigne par exemple l'intervention de Bart De Wever à la VRT où il affirme ne pas vouloir participer au prochain gouvernement flamand en l'absence de solution à ce sujet[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (nl)« "Zonder oplossing Oosterweel niet in Vlaamse regering" », De Morgen,‎ 25 septembre 2013 (consulté le 25 septembre 2013)