Liaison 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liaison 4[trad 1] est une liaison de données tactiques extrêmement sommaire qui était destinée à échanger des informations avec les avions de chasse. Aux États-Unis, elle est connue sous la terminologie TADIL-C.

Le contenu de sa messagerie et le protocole d'émission sont définis par le STANAG[acro 1] 5504.

Sa mise en œuvre opérationnelle est définie dans le document OTAN ADatP-4[acro 2]

En 2010, la liaison 4 était tombée en désuétude, supplantée par la liaison 16.

Présentation[modifier | modifier le code]

Cette liaison fut principalement utilisée pour fournir à une CAP[acro 3], la position des cibles lors d'une interception.

La situation tactique extrêmement réduite qui était remontée vers les avions Non-C2, par les plates-formes C2[acro 4], était adaptée aux CONOPS en vigueur avant l'avènement du NCW[acro 5].

Dans ce contexte, la liaison 11 était chargée de la dissémination de l'image tactique entre les plates-formes C2.

La capacité de la liaison 4 en termes d'échange des détections, était adaptée aux moyens de détection des aéronefs et à la capacité des systèmes de mission à traiter l'information reçue (puissance de calcul et mémoire disponible).

Sur les avions modernes, les groupes de participation Air Control et Non-C2-to-Non-C2 de la Liaison 16 sont utilisés en remplacement de la liaison 4.

La liaison 4 travaille en bande UHF et offre un débit de 5 000 bits par seconde[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Liaison 4A[modifier | modifier le code]

La Liaison 4A était l'équivalent du NPG Air Control de la liaison 16.

Elle permettait l'échanges des messages des séries V[trad 2] et séries R [trad 3], en soutien de :

  • l'ACLS (Automatic Carrier Landing System),
  • l'ATC (Air Traffic Control),
  • l'AIC (Air Intercept Control),
  • du Strike Control,
  • du GCBS (Ground Control Bombing System) et
  • du CAINS (Carrier Aircraft Inertial Navigation System)

Liaison 4C[modifier | modifier le code]

La Liaison 4C était l'équivalent du NPG Non-C2-to-Non-C2 de la liaison 16.

Elle permettait l'échanges des messages des séries-F[trad 4] et offrait un peu de résistance aux contre-mesures[1].

Traductions de[modifier | modifier le code]

  1. Liaison 4 : Link 4
  2. V-series
  3. R-series
  4. F-series

Acronymes[modifier | modifier le code]

  1. Standard NATO Agreement
  2. ADatP : Allied DATa processing Publication
  3. CAP : Combat Air Patrol
  4. C2 : Command&Control
  5. NCW : Network Centric Warfare

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]