Liaison δ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Formation d'une liaison δ par superposition de deux orbitales d.

Une liaison \delta\, (delta) est une liaison chimique covalente où 4 lobes d'une orbitale occupée par un seul électron se recouvrent avec 4 lobes d'une autre orbitale occupée par un seul électron. Il y a exactement deux plans nodaux entre les deux atomes liés.

La lettre \delta\, se réfère aux orbitales d, puisque la géométrie de la liaison δ est la même que celle des 4 lobes de l'orbitale d (si l'on se place dans l'axe de la liaison).

En chimie, les atomes pouvant former des liaisons delta ont des orbitales d partiellement occupées : ce sont les métaux de transition. Les liaisons delta sont observées dans certains complexes de coordination contenant plusieurs atomes métalliques Certains complexes de ruthénium et de molybdène contiennent une liaison quadruple, ce que l'on peut expliquer uniquement en invoquant une liaison \delta\, (la liaison quadruple est une liaison \sigma\,, deux liaisons \pi\, et une liaison \delta\,).

Des liaisons d'ordre plus élevées (recouvrement d'un plus grand nombre de lobes), \phi\, (phi) et \gamma\, (gamma) (à comparer aux orbitales f et g) ont été prédites théoriquement, mais n'ont pas encore été observées.

Articles connexes[modifier | modifier le code]