Li Ka-shing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom, le nom de famille, Li, précède le nom personnel.
Li Ka Shing en 2010.

Li Ka-shing (李嘉誠, Jyutping : Lei5 Gaa1-sing4), né le 13 juin 1928 à Chaozhou (Guangdong) en Chine[1], est l'homme d'affaires hongkongais le plus riche et le plus influent.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est à la tête d'une des sociétés les plus côtés à la bourse de Hong Kong Hutchison Whampoa. Ses firmes comprennent des filiales dans quarante pays différents.

Il est connu pour sa discrétion et sa méfiance depuis l'enlèvement de son fils Victor Li, pour lequel il avait dû payer une rançon. Ses deux fils sont désormais de nationalité canadienne.

Concentrés principalement sur les deux conglomérats Hutchison Whampoa et Cheung Kong, ses avoirs représentent 11,5 % de la bourse de Hong Kong.

Forbes a estimé en 2012 sa fortune à 25,5 milliards de dollars (cf. la liste des milliardaires du monde).

Grâce à sa fortune construite dans l'immobilier, Li Ka-shing est également à la tête du puissant groupe Watson, numéro un mondial de la gestion de ports dans le monde. Watson contrôle notamment l'Asie[évasif] grâce au port de Hong Kong.

Il est fait chevalier commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (KBE) en 2000[2] et est commandeur de la Légion d'honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Silobreaker: Biography for Li Ka-Shing », Silobreaker,‎ 2006-09-26 (consulté le 2008-06-12)
  2. London Gazette : no 55879, p. 24, 19-06-2000

Liens externes[modifier | modifier le code]