Lexique du mormonisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

39° 59′ 02″ N 93° 58′ 36″ O / 39.9839, -93.97671 Comme beaucoup d'organisations ou de communautés cultuelles, les saints des derniers jours (mormons) utilisent un langage qui leur est propre et qui se traduit par un lexique riche d'expressions dont le sens peut échapper à une personne étrangère à cette communauté.

Suit la liste des principaux termes utilisés dans le cadre du mormonisme, avec une explication concise du sens particulier donné à ces expressions.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lexique[modifier | modifier le code]

A[modifier | modifier le code]

  • Adam-Ondi-Ahman : endroit où Adam aurait béni sa postérité juste trois ans avant sa mort (D&A 107:53-56) et où il apparaîtrait avant la Seconde Venue de Jésus-Christ (D&A 116).
  • Alliance abrahamique : Abraham reçut l'Évangile et fut ordonné à la prêtrise supérieure (D&A 84:14, Abr 2:11) ; il contracta le mariage céleste qui est l'alliance de l'exaltation (D&A 131:1-4, 132:19, 29). Il reçut la promesse que toutes les bénédictions de ces alliances seraient offertes à sa postérité mortelle (D&A 132:29-31, Abr. 2:6-11). L'ensemble de ces alliances et de ces promesses s'appelle l'alliance abrahamique. Cette alliance aurait été rétablie lors du rétablissement de l'Évangile dans les derniers jours, car c'est par elle que toutes les nations de la terre sont bénies (Ga 3:8-9, 29 ; D&A 110 :12, 124:58 ; Abr 2:10-11).
  • Alpha et Oméga : Première et dernière lettre de l'alphabet grec. Également, noms donnés à Jésus-Christ, utilisés comme symboles pour montrer que le Christ est le commencement et la fin de toute la création (Ap 1:8;D&A 19:1)
  • Articles de foi : treize points fondamentaux de croyance auxquels souscrivent les membres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

B[modifier | modifier le code]

  • Bénédiction patriarcale : bénédiction donnée aux membres dignes de l'Église par des hommes ordonnés patriarches. La bénédiction patriarcale contient les recommandations du Seigneur à l'intention de la personne qui la reçoit et déclare le lignage de l'intéressé dans la maison d'Israël. Le père peut donner une bénédiction spéciale de patriarche de sa famille, mais elle n'est ni enregistrée ni conservée par l'Église. Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d'Ephraïm, Ge 48:14. Jacob bénit ses fils et leur descendance. Ge 49. Léhi bénit sa postérité 2 Né 4:3-11.

C[modifier | modifier le code]

  • Clefs de la prêtrise : les clefs sont les droits de présidence, ou le pouvoir donné par Dieu à l'homme pour diriger, gérer et gouverner la prêtrise de Dieu sur la terre. Les détenteurs de la prêtrise appelés à des postes de présidence reçoivent leurs clefs de ceux qui détiennent l'autorité sur eux. Les détenteurs de la prêtrise n'utilisent la prêtrise que dans les limites définies par ceux qui détiennent les clefs. Le président de l'Église détient toutes les clefs de la prêtrise (D&A 107:65-67, 91-92, 132:7).
  • Conseil dans les cieux : moment de la vie prémortelle où le Père présenta son plan à ses enfants spirituels qui allaient venir sur cette terre. Ce plan, le plan de salut, devait leur permettre de devenir comme lui et de recevoir la plénitude de la joie.
  • Consentement commun : principe en vertu duquel les membres de l'Église soutiennent ceux qui sont appelés à œuvrer dans l'Église aussi bien que les autres décisions de l'Église réclamant leur soutien, habituellement manifesté en levant la main droite (voir D&A 26:2;28:13;104:21).
  • Création spirituelle : Le Seigneur a tout créé spirituellement avant de le créer physiquement (Moïse : 3:5)

D[modifier | modifier le code]

  • Deseret : Terme du Livre de Mormon. Mot jarédite signifiant 'abeille' (Et.2:3)
  • Dîme : dixième partie de ce que gagne annuellement une personne, donnée au Seigneur par l'intermédiaire de l'Église. Les fonds de la dîme sont utilisés pour construire des églises et des temples, soutenir l'œuvre missionnaire et édifier le royaume de Dieu sur la terre.
  • Dispensation : dans la théologie du mormonisme, une dispensation est une époque au cours de laquelle Dieu dispense ses ordonnances par au moins un serviteur autorisé sur la terre, celui-ci détenant les clefs de la Sainte Prêtrise. Adam, Hénoc, Noé, Abraham, Moïse et Jésus-Christ auraient ainsi chacun inauguré une nouvelle dispensation de l'Évangile. Selon la croyance mormone, quand Dieu organise une dispensation, l'Évangile est de nouveau révélé de sorte que les gens de cette dispensation n'ont pas besoin d'avoir recours aux dispensations passées pour avoir la connaissance du plan de salut.
  • Dispensation de la plénitude des temps : dispensation inaugurée par Joseph Smith. Selon la doctrine mormone, la dispensation de la plénitude des temps a commencé par la Première vision et se terminera par la seconde venue de Jésus-Christ. L'expression « dispensation de la plénitude des temps » apparaît dans la Bible en anglais (Bible du roi Jacques), dans Éphésiens 1:10.
  • Doctrine et Alliances : pour les saints des derniers jours, recueil de révélations divines et de déclarations inspirées modernes. Le Seigneur les donna à Joseph Smith et à plusieurs de ses successeurs pour l'établissement et la gestion du royaume de Dieu dans les derniers jours sur la terre. Les Doctrine et Alliances sont un des ouvrages canoniques de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours parallèlement à la Bible, au Livre de Mormon et à la Perle de Grand Prix. Néanmoins, elles sont uniques en ce sens qu'elles ne sont pas la traduction de documents antiques.
  • Don du Saint-Esprit : tout membre de l'Église, baptisé et digne, a le droit d'avoir l'influence constante du Saint-Esprit. Après son baptême, la personne reçoit le don du Saint-Esprit par l'imposition des mains de quelqu'un qui a l'autorité appropriée (Ac 8:12-25); Mro 2:16-3; D&A : 39:23). Le fait de recevoir le don du Saint-Esprit est souvent qualifié de baptême de feu (Mt 3:11 ; D&A:19-31).
  • Dons de l'esprit : bénédictions spirituelles particulières accordées par Dieu à des personnes dignes pour leur profit et pour qu'elles les utilisent pour le bien des autres (1 Co 12:1-12 ;Mro 10:8-18; D&A 46:11-33).
  • Dotation : dans un sens général, don de pouvoir venant de Dieu. Les membres de l'Église qui sont dignes peuvent être dotés par les ordonnances du temple qui leur donnent l'enseignement et les alliances de la Sainte-Prêtrise dont ils ont besoin pour parvenir à l'exaltation. La dotation comprend des enseignements concernant le plan de salut.

E[modifier | modifier le code]

  • Etendard de la liberté : étendard dressé par Moroni, commandant en chef des armées néphites dans le Livre de Mormon. Il fit l'étendard pour inciter le peuple néphite à défendre sa religion, sa liberté, sa paix et ses familles. (Alma 46:12-13).
  • Évêque : signifie "superviseur", fonction ou poste de responsable. On est ordonné à l'office d'évêque dans la prêtrise d'Aaron (D&A 20:67; 197;87-88). L'évêque est juge ordinaire en Israël (D&A:107:72,74).
  • Exaltation : dans la théologie du mormonisme, l’exaltation est l'état le plus élevé de bonheur et de gloire dans le royaume céleste. L’exaltation est synonyme de vie éternelle, c’est-à-dire hériter une place dans le plus haut degré du royaume céleste, où ceux qui en héritent vivent en présence de Dieu avec leur conjoint éternel.

G[modifier | modifier le code]

  • Gentils : Au sens scripturaire du terme, ce mot a plusieurs significations. Tantôt il désigne des personnes de lignage non israélite, tantôt des non juifs, tantôt les nations qui sont sans l'Évangile, même s'il y a du sang israélite parmi le peuple. Ce dernier usage est particulièrement caractéristique de l'utilisation que font du terme le Livre de Mormon et les Doctrines et Alliances, et païens, soit nations.
  • Gloire céleste : le plus haut des trois degrés de gloire que l'on puisse atteindre après cette vie. Les justes y demeureront en la présence de Dieu le Père et de son Fils Jésus-Christ.
  • Gloire téleste : le plus bas des trois degrés de gloire dans lesquels les hommes demeureront après le jugement final.
  • Gloire terrestre : deuxième des trois degrés de gloire où les hommes demeureront après le jugement final.

K[modifier | modifier le code]

  • Kolob : dans le Livre d'Abraham, dans la Perle de Grand Prix, Kolob est l'étoile la plus proche du trône de Dieu, et le temps du Seigneur est calculé selon le temps de Kolob (Abraham 3:2-4,9 ; 5:13).

L[modifier | modifier le code]

  • Liahona : objet du Livre de Mormon. Boule d'airain contenant deux aiguilles qui, selon la doctrine mormone, donnait la direction, comme un compas, et aussi des instructions spirituelles à Léhi et à ceux qui étaient avec lui lorsqu'il étaient justes, le Seigneur fournissant le Liahona et donnant des instructions par son intermédiaire.
  • Livre de Mormon : un des quatre volumes d'Ecritures acceptés par l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours et qui serait un abrégé des annales des anciens habitants de l'Amérique fait par un prophète du nom de Mormon, écrit pour témoigner que Jésus est le Christ.
  • Lumière du Christ : selon la doctrine mormone, la lumière du Christ est l'énergie, la puissance, l'influence divine qui émane de Dieu par le Christ et donne la vie et la lumière à toutes choses. C'est la loi par laquelle tout est gouverné dans le ciel et sur la terre (voir D&A 88:6–13). Elle permet aussi aux hommes de comprendre les vérités de l'Évangile et contribue à les mettre sur le chemin évangélique qui conduit au salut (voir Jean 3:19–21;12:46; Alma 26:15;32:35; D&A 93:28–29,31–32,40–42). Elle ne doit pas être confondue avec le Saint-Esprit. La lumière du Christ n'est pas une personne, c'est une influence qui émane de Dieu et prépare l'homme à recevoir le Saint-Esprit.

M[modifier | modifier le code]

  • Manifeste : déclaration officielle de président Wilford Woodruff, faite en 1890, attestant que l'Église et ses membres se soumettaient à la loi du pays et ne contractaient plus de mariages pluraux (D&A:DO1). Le président Woodruff aurait publié le Manifeste après une vision et une révélation de Dieu.
  • Mise à part : fait d'être choisi et consacré pour les buts divins. Affectation à un service précis au sein de l'organisation de l'Église par l'imposition des mains par quelqu'un qui a l'autorité appropriée. Seuls ceux qui président sur les collèges de la prêtrise reçoivent des clefs quand ils sont mis à part. Les personnes mises à part à des postes autres que ceux de présidents de collège de la prêtrise peuvent recevoir une bénédiction de la prêtrise, mais elle n'est pas accompagnée de clefs.

N[modifier | modifier le code]

  • Nouvelle alliance éternelle : plénitude de l'Évangile de Jésus-Christ (D&A 66:2)

P[modifier | modifier le code]

  • Parole de sagesse : loi de santé qui aurait été révélée par Dieu pour le bénéfice physique et spirituel des saints.
  • Perle de Grand Prix : pour les saints des derniers jours, nom donné à une des quatre Ecritures appelées 'ouvrages canoniques'.
  • Pieu : division administrative de l'Église. Un pieu se compose d'un certain nombre de paroisses et de branches. Il couvre un territoire déterminé et correspond à l'image de la tente décrite dans Esaïe 54:2 : Allonge des cordages et affermis tes pieux !

R[modifier | modifier le code]

  • Rétablissement : selon la doctrine mormone, l'Évangile de Jésus-Christ fut enlevé de la terre suite à la grande apostasie qui se produisit après le ministère terrestre des apôtres du Christ. L'apostasie aurait nécessité le rétablissement de l'Évangile, au travers de Joseph Smith. Les saints des derniers jours considèrent la Réforme comme ayant été une préparation au Rétablissement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]