Lex Oppia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi Oppia (lex Oppia) a été votée durant la Seconde Guerre punique. Cette loi somptuaire interdisait aux femmes de porter trop de bijoux et des vêtements de couleur (le prix de la pourpre était alors élevé), ainsi que de circuler dans des voitures conduites par deux chevaux à Rome. Elle avait pour but de limiter le luxe afin que les richesses soient consacrées à la guerre plutôt qu'à la parure.

En 195 avant J.-C., les femmes romaines manifestèrent en public pour en réclamer l'abrogation. En effet cette loi n'était plus justifiée : la guerre contre Carthage étant terminée depuis sept ans, les restrictions n'avaient plus lieu d'être. Le consul Caton l'Ancien, indigné, s'opposa à son abrogation : pour lui, si l'on laissait les femmes supprimer cette loi, elles estimeraient avoir un poids politique ; elles se mettraient donc à participer à la vie politique et y domineraient les hommes. Pourtant on finit par abroger la loi.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Tite-Live, Histoire Romaine, livre XXXIV.
  • Tacite, Annales, III, XXXIII (citée seulement).

Liens externes[modifier | modifier le code]