Lewis Siegelbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lewis H. Siegelbaum, né en 1949 à New York, est un historien américain, spécialiste de l'histoire sociale et de l'histoire du travail de la Russie, de l'URSS et de l'Ukraine.

Depuis son doctorat à l'Université d'Oxford en 1976, il a été nommé professeur d'histoire à l'Université de l'État du Michigan. Connaisseur du mouvement stakhanoviste, il est rédacteur de la partie « Les ouvriers et les communistes en 1917-1939 » du Siècle des communismes.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Borders of Socialism: Private Spheres of Soviet Russia, Palgrave Macmillan, 2006, 304 p.
  • avec Andrei Sokolov, Stalinism as a Way of Life: A Narrative in Documents, Yale University Press, 2000, 480 p.
  • avec Daniel J. Walkowitz, Workers of the Donbass Speak: Survival and Identity in the New Ukraine, 1989-1992, State University of New York Press, 1995, 226 p.
  • avec William G. Rosenberg (éd.), Social Dimensions of Soviet Industrialization, Indiana University Press, 1993, 329 p.
  • Soviet State and Society Between Revolutions, 1918-1929, Cambridge University Press, 1992, 298 p.
  • Stakhanovism and the Politics of Productivity in the USSR, 1935-1941, Cambridge University Press, 1988.
  • The Politics of Industrial Mobilization in Russia, 1914-1917, MacMillan Press, 1983, 332 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]