Leviathan (cryptographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léviathan (homonymie).

LEVIATHAN est un algorithme de chiffrement de flux soumis au projet NESSIE par Scott Fluhrer et David McGrew. Il s'agit d'un chiffrement de flux « accessible » (seekable stream cipher), ce qui signifie que l'utilisateur peut efficacement avancer jusqu'à n'importe laquelle des parties de la clé de chiffrement, comme le mode d'opération CTR ou le Salsa20 ; mais contrairement à ces méthodes de chiffrement, LEVIATHAN génère de manière particulièrement efficace les blocs continus constituant la clé grâce à la structure en arbre de la génération du flux des bits de la-dite clé.

Pour autant, LEVIATHAN n'est pas considéré comme sûr, vu que des attaques contre ce mode opératoire (distinguishing attacks) nécessitent 236 octets de données ou une démarche équivalente[1].

LEVIATHAN nécessite 11 cycles par octet sur un microprocesseur Pentium II.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Crowley, Stefan Lucks, « Bias in the LEVIATHAN stream cipher », Fast Software Encryption: 8th International Workshop (Lecture Notes in Computer Science), Springer-Verlag, avril 2001, Yokohama, Japon [(en) lire en ligne]