Leven en dood op het land

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leven en dood op het land (Mort d'un paysan) est un film de fiction belge d'Émile Degelin, adapté de deux nouvelles de Karel van de Woestijne (De boer die sterft) et de Stijn Streuvels (In’t water), sorti en 1963.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nand, un paysan des Flandres, est sur son lit de mort. En proie à l’angoisse de mourir, il se plaint de ne jamais avoir connu le bonheur. Mais voilà que dans une sorte d’hallucination, il revoit le déroulement de sa vie.

Bien sûr, l’horizon de sa vie se bornait au travail et aux repas. Mais le dimanche, revêtu de ses beaux habits, il pouvait contempler sa terre et le blé qui levait.

Nand revoit aussi l'époque de sa jeunesse, quand il a connu Wanne, sa femme encore fraîche et jolie, qui lui donna de si beaux enfants et qui maintenant est morte.

Récompense[modifier | modifier le code]

1963 : Prix spécial du Bond van Grote en Jonge gezinnen pour un film mettant la famille en valeur.

Lieu de tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné dans la région de Doel en 1962 en 16 et 35 mm.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Leven en dood op het land sur l’Internet Movie Database