Lethem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lethem (homonymie).
Lethem
Lethem
Lethem
Administration
Pays Guyana Guyana
Région Haut-Takutu-Haut-Essequibo
Démographie
Population 3 000 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 3° 23′ 00″ N 59° 48′ 00″ O / 3.383333, -59.8 ()3° 23′ 00″ Nord 59° 48′ 00″ Ouest / 3.383333, -59.8 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Guyana

Voir la carte administrative du Guyana
City locator 13.svg
Lethem

Géolocalisation sur la carte : Guyana

Voir la carte topographique du Guyana
City locator 13.svg
Lethem

Lethem est une ville du Guyana située dans la région du Haut-Takutu-Haut-Essequibo, à la frontière avec le Brésil.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lethem est située au bord de la rivière Takutu sur laquelle est fixée la frontière avec le Brésil. De l'autre côté se trouve la localité brésilienne de Bonfim. C'est la capitale de la région 9 et un passage obligé vers la capitale du pays, Georgetown. Un pont sur la rivière Takutu est en construction et permettra de relier efficacement les deux pays.

Lethem, Vue sur la Takutu, de l'autre côté on aperçoit le Brésil.

Population[modifier | modifier le code]

Lethem compte 3000 habitants dont 40 % d'amérindiens, la mission de St Ignatius située à proximité compte quant à elle 1600 personnes dont 1400 amérindiens[1].

Économie[modifier | modifier le code]

Lethem est située dans une zone de savane ou l'on pratique un élevage bovin extensif. La flore comprend des anacardiers des manguiers et des cocotiers. Il y a une usine de conditionnement des noix de cajou à St. Ignatius, un quartier de Lethem et beaucoup de magasins de vente au détail où le dollar américain est accepté.

L'eau est souvent puisée par les particuliers bien qu'il existe un système d'adduction d'eau. On trouve facilement de l'eau en bouteille.

Transports[modifier | modifier le code]

Outre la route qui relie la ville au reste du pays, l'aéroport permet d'atteindre journalièrement la capitale par des vols intérieurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement guyanais de 2002

Lien externe[modifier | modifier le code]