Leslie Richard Groves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groves.
Leslie Groves

Leslie Richard Groves (17 août 1896 à Albany, État de New York - 13 juillet 1970 (à 73 ans) à Washington, D. C.) est un militaire américain responsable notamment du Projet Manhattan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leslie Groves sort de l'Académie militaire de West Point en 1918 pour le corps des ingénieurs de l'armée qu'il compléta à Camp Humphreys de 1918 à 1921. Il se marie avec Grace Hulbert Wilson en 1922. Il devient capitaine en 1934, puis major en 1940 et supervise plusieurs projets y compris la construction du Pentagone. L'année suivante, il est promu colonel.

En septembre 1942, il est nommé brigadier-général à titre temporaire et directeur militaire du projet top secret de la mise au point de la bombe atomique dont il choisit le nom de Projet Manhattan bien qu'il aurait préféré aller sur les théâtres d'opérations. Il confirme le choix par Robert Oppenheimer du site du Nouveau-Mexique. Après la Seconde Guerre mondiale, le physicien Isidor Isaac Rabi a commenté la nomination de Robert Oppenheimer à la tête du Laboratoire national de Los Alamos : « ... a été un vrai coup de génie du général Groves, qui habituellement n'a pas été jugé génial[trad 1],[1]. » Il obtint le grade de major-général à titre temporaire en 1944, puis lieutenant-général en 1948 juste avant sa retraite.

Leslie Groves fut l'un des vice-présidents de la société Sperry Rand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « was a real stroke of genius on the part of General Groves, who was not generally considered to be a genius »

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]