Leslie Fry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leslie Fry

alt=Description de l'image defaut.svg.
Nationalité Flag of the United States.svg Américaine
Profession

Leslie Fry (nom de plume de Paquita de Shishmareff) née le 16 février 1882 et morte le 15 juillet 1970 est une essayiste américaine née en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'ouvrage majeur de Leslie Fry, intitulé Waters Flowing Eastward (littéralement « Des Eaux s'écoulant vers l'Est », 1931), tentait de prouver que les Protocoles des Sages de Sion faisaient partie d'un complot pour détruire la civilisation chrétienne.

En 1934, elle publie Léo Taxil et la franc-maçonnerie. Lettres inédites publiées par les amis de Monseigneur Jouin (Chatou, British American Press). Antimaçonnique et antisémite, proche de l'extrême-droite, l'auteur prétend qu'un « fonds de vérité d'une importance incalculable [était] contenu dans les œuvres attribuées à Léo Taxil […]. Que pour en déguiser la source et la portée, il eût, avec son cerveau de Méridional et son amour des tréteaux, inventé la mise en scène, cela n'enlèverait rien à l'authenticité de certaines révélations » [1].

Leslie Fry était l'associée et l'amie d'Edith Starr Miller (Lady Queenborough). Durant 10 ans, elles analysèrent le travail de Nesta H. Webster et conclurent, à l'inverse de Webster, que la British Grand Lodge (maçonnerie britannique) était très impliquée dans l'occultisme. La résultante de leur collaboration fut leur livre Occult Theocrasy (2 vols., Paris, 1933)[2]. Dans ce livre, Miller et Fry développent la thèse du judéo-bolchévisme et d'une responsabilité de la communauté juive dans la Première Guerre mondiale. Elles adhèrent également à la thèse judéo-maçonnique.

Publications[modifier | modifier le code]

Akhad-Kham, Asher Gint︠s︡berg.
Taĭnyĭ vozhdʹ īudeĭskīĭ.: Perevod s frantsuzskago
[of Miss L. Fry by Th. Vinberg, being an attempt to prove
the "Protokoly Sīonskikh Mudret︠s︡ov"
published in a work by S. A. Nilus
to be a work by U. Ginzberg].
by Leslie Fry; Thedor Viktorovich Vinberg
Type: Microform
Language: Russian
Publisher: Berlin, 1922.
OCLC: 84780936
System number 002659956
Author - personal NILUS, Sergei Aleksandrovich.
Title Протоколы Сіонскихъ Мудрецовъ, по тексту С. А. Нилуса. Всемирный тайный заговоръ.
[The text of the “Protocols” adapted from M. Joly’s
“Dialogue aux Enfers entre Machiavel et Montesquieu ... par un Contemporain”
taken from S. A. Nilus’s Великое въ Маломъ,
preceded by Miss L. Fry’s Ахадъ-Хамъ.
Тайный вождь іудейскій in Th. Vinberg’s translation,
being an attempt to prove the “Protocols” to be a work by U. Ginzberg,
with a preface to the whole by A. Rogovich.
With this there are two cuttings from “The Times” and one from “Послѣднія Извѣстія” on the subject.
With an illustration.]
Publisher/year Linkpp. 124. Берлинъ, 1922.
Physical descr. 8º.
Added name FRY, Leslie.
GINZBERG, Asher Zvi.
JOLY, Maurice.
ROGOVICH, A.
VINBERG, Thedor Viktorovich.
Holdings ( All ) Details
Shelfmark C.37.ee.2. Request
  • The Jews And The British Empire ( 1938 ) [3]
  • In Defense of Youth
  • Will the University of California be Seized by Communists?
  • Planned Economy
  • The New Order
  • California Betrayed
  • "varrious pamphlets on Fionism"
  • Who Put Hitler in Power
  • article(s)
in Women's Voice
ed. by Mrs. Van Hyning

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leslie Fry, op. cit., p. 10 et 14
  2. Waters Flowing Eastward, About the Author

Voir aussi[modifier | modifier le code]