Lesley McNair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lesley McNair
Le lieutenant général McNair
Le lieutenant général McNair

Naissance
Verndale, Minnesota
Décès (à 61 ans)
près de Saint-Lô
Mort au combat
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Emblem of the United States Department of the Army.svg United States Army
Grade US-O10 insignia.svg Général (posthume)
Années de service 1904 – 1944
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Front de l'Ouest
Opération Torch
Campagne de Tunisie
Opération Cobra

Général Lesley James McNair (25 mai 1883 - 25 juillet 1944) est un officier américain qui combattit pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale. Inspecteur de l'instruction de l'infanterie américaine, Lieutenant général en 1944, il fut tué par un bombardement ami près de Saint-Lô lors de l'opération Cobra pendant la bataille de Normandie.

McNair, Frank Maxwell Andrews et Simon Bolivar Buckner, Jr., tous trois lieutenant généraux au moment de leur mort, furent les plus haut gradés américains tués lors de la Seconde Guerre mondiale[1]. McNair et Buckner furent tous les deux promus à titre posthume, généraux le 19 juillet 1954 par un act du Congrès américain.

Il est enterré au cimetière américain de Colleville-sur-Mer, il fut élevé par un act du Congrès américain au rang de général. Son fils, le colonel McNair fut tué deux semaines plus tard par le tir d'un sniper japonais à Guam.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hamner, Christopher. "Friendly Fire." Teachinghistory.org, accès le 2 septembre 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]