Lesley Gore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gore.

Lesley Gore

Description de l'image Leslie Gore Batman 1967.JPG.
Informations générales
Nom de naissance Lesley Sue Goldstein
Naissance
New York, États-Unis
Décès (à 68 ans)
New York, États-Unis
Activité principale Chanteuse
Genre musical Variété, pop, doo-wop
Années actives Depuis 1963
Site officiel lesleygore.com

Lesley Gore (née Lesley Sue Goldstein le à New York aux États-Unis, et morte le (à 68 ans) à New York) est une chanteuse américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lesley Gore est née à New York. Elle a grandi à Tenafly dans le New Jersey au sein d'une famille juive[1]. Son père, Léo, est un riche fabricant de vêtements pour enfants et de maillots de bain. Elle a 16 ans quand elle rencontre Quincy Jones qui deviendra son producteur.

Lesley est lycéenne à la Dwight School for Girls dans les environs de Englewood quand le single It's My Party (en) est devenu numéro 1 des ventes. Le disque, arrangé par Ellie Greenwich, est ensuite nommé pour un Grammy Award dans la catégorie Enregistrement Rock and Roll[2]. Il s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires, et a reçu un disque d'or[3]. En 1980 elle écrit avec son frère Michael Gore des chansons (out here on my own) pour le film Fame. Au milieu des années 2000 elle participe pour le réseau PBS à des émissions sur l'homosexualité et le mouvement LGBT dans la série the life puis s'investit dans la défense du droit au mariage homosexuel.

Lesley Gore meurt d'un cancer des poumons, au NYU Langone Medical Center (en) à Manhattan, New York, le (à 68 ans)[4],[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle était en couple depuis plus de 30 ans avec une femme, Lois Sasson[4],[5].

Adaptations et reprises[modifier | modifier le code]

  • La chanson C'est ma fête de Richard Anthony sortie en 1963 est une adaptation de It's My Party de Lesley Gore. Richard Anthony chante aussi l'adaptation italienne du même morceau sous le titre La mia festa.
  • En 1963,Lesley Gore s'est permis le luxe de chanter sa chanson You D'ont Own Me en français dont le titre est Je Ne Sais Plus.
  • La chanson Je suis libre de Michèle Richard sortie en 1964 est une adaptation de You Don't Own Me de Lesley Gore.
  • En 1967, la chanson J'écoutais La Mer de Michèle Richard,est une adaptation de la chanson California Nights de Lesley Gore.
  • L'icone et chanteuse britannique Dusty Springfield reprend des années plus tard la chanson You Don't Own avec un certain succès en Grande Bretagne.
  • La chanson Out Here On My Own figurant dans le film Fame est nommée pour l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1981. La chanson est écrite par Lesley Gore et son frère cadet Michael.
  • Le morceau Untitled figurant sur l'album Recovery (2010) de Eminem contient un sample de You Don't Own Me de Lesley Gore.
  • En 1981, Dave Stewart et Barbara Gaskin reprennent la chanson It 's My Party de Lesley Gore.
  • En 1993, le groupe dance allemand Future Beat reprend la chanson It 's My Party de Lesley Gore.
  • En 1996, la chanson You Don't Own Me est reprise dans le film le Club des ex par Diane Keaton, Goldie Hawn et Bette Midler
  • La chanson It's My Party est reprise à nouveau par Amy Winehouse sur l'album de Quincy Jones Q:Soul Bossa Nostra sorti en 2010.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Titre Label Date de sortie Charts américains*
1963 I'll Cry If I Want to Mercury Juin 1963 24
Lesley Gore Sings of Mixed-Up Hearts Mercury Novembre 1963 125
1964 Boys, Boys, Boys Mercury Avril 1964 127
Girl Talk Mercury Octobre 1964 146
1965 My Town, My Guy, and Me Mercury Septembre 1965 120
1966 Lesley Gore Sings All About Love Mercury Janvier 1966
1967 California Nights Mercury Février 1967 169
Magic Colors Mercury Annulée (prévue Nov. 1967)
1972 Someplace Else Now Mowest 1972
1976 Love Me by Name A&M Mai 1976
1982 The Canvas Can Do Miracles 51 West 1 juillet 1982
2005 Ever Since Engine Company 28 juin 2005
* Classement dans le Billboard 200 américain[6]. Le signe "—" montre un disque non classé.

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Charts américains* Album
1963 It's My Party 1 I'll Cry If I Want to
Judy's Turn to Cry 5
She's a Fool 5 Lesley Gore Sings of Mixed-Up Hearts
1964 You Don't Own Me 2
I Don't Know Anymore Single hors album
That's the Way Boys Are 12 Boys, Boys, Boys
I Don't Wanna Be a Loser 37
Maybe I Know 14 Girl Talk
Hey Now 76
1965 Look of Love 27
All My Life 71 The Golden Hits of Lesley Gore
Sunshine, Lollipops, and Rainbows 13 Lesley Gore Sings of Mixed-Up Hearts
My Town, My Guy, and Me 32 My Town, My Guy, and Me
I Won't Love You Anymore (Sorry) 80 Lesley Gore Sings All About Love
1966 We Know We're in Love 76
Young Love 50
Off and Running 108 California Nights
Treat Me Like a Lady 115
1967 California Nights 16
Summer and Sandy 65 Lesley Gore Golden Hits, Vol. 2
Brink of Disaster 82 Magic Colors (album annulé)
Magic Colors
1968 Small Talk 124 Single hors album
He Gives Me Love (La, La, La) 119 Lesley Gore Golden Hits, Vol. 2
I Can't Make It Without You 124
I'll Be Standing By Single hors album
1969 Take Good Care (Of My Heart)
98.6-Lazy Day
Wedding Bell Blues
1970 Why Doesn't Love Make Me Happy
Come Softly to Me
When Yesterday Was Tomorrow
1971 Back Together
1972 She Said That Someplace Else Now
1975 Immortality Love Me by Name
Sometimes (avec The Brothers Johnson)
* Classement dans le Billboard Hot 100 américain[7]. Le signe "—" montre un disque non classé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fine, Arlene. « It’s Lesley Gore’s party at Cain Park », Cleveland Jewish News, 31 juillet 2008. — "In May 1963, the Jewish teenager from Tenafly, N.J., suddenly had the number one hit in the nation."
  2. (en) Retro, Ricky, « It's her party, and it's Spector's turn to cry », The Star-Ledger, 24 mai 2004. — "One day in 1963, 16-year-old Lesley Gore was driving home from the Dwight School For Girls in Englewood when she heard a song on the car radio that knocked her out."
  3. (en) Joseph Murrells, The Book of Golden Discs, Barrie and Jenkins Ltd, Londres, 1978, p. 159 (ISBN 0-2142-0512-6).
  4. a et b « L'interprète de "It's my party", Lesley Gore, est morte à l'âge de 68 ans », metronews.fr, 17 février 2015.
  5. a et b (en) « Lesley Gore, Singer of Teenage Anthems, Dies at 68 », sur nytimes.com,‎ .
  6. (en) « Billboard chart positions > albums », sur le site allmusic.com. Consulté le 31 janvier 2012.
  7. (en) « Billboard chart positions > singles », sur le site allmusic.com. Consulté le 31 janvier 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]