Les mouettes meurent au port

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les mouettes meurent au port (en néerlandais Meeuwen sterven in de haven) (1955) est un film de fiction réalisé collectivement par Rik Kuypers (à cette époque cinéaste amateur), Ivo Michiels (écrivain et critique de cinéma) et Roland Verhavert (critique de cinéma), est l'un des films les plus importants du cinéma belge des années 1950.

L’utilisation du noir et blanc, les décors urbains, les errances sans espoir d’un héros tourmenté et les tensions d’un canevas policier peuvent sans doute se rattacher à une esthétique expressionniste, mais on[1] évoque aussi à son propos quelques films européens (Le Troisième Homme, Jeux interdits) ou américains (Sur les quais) plus proches dans le temps.

Ce film est produit par Metropool Films.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les dernières heures de cavale d’un mari assassin qui erre dans Anvers.

Distribution[modifier | modifier le code]

La musique de de ce film est de Jack Sels et Max Damasse.

Emile-Georges De Meyst fut le directeur artistique, avec Jaak Van Luyth.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Le Cinéma belge, op. cit., p. 244[réf. incomplète]