Les Volets clos (film, 1951)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Volets clos.

Les Volets clos (titre original : Persiane chiuse) est un mélodrame italien à caractère social de Luigi Comencini sorti en Italie en 1951 et l'année suivante en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une jeune femme découvre que sa sœur est devenue prostituée. Elle enquête pour retrouver sa trace et l'arracher des griffes du milieu...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Alors qu'il préparait une œuvre sur l'enfance - son sujet de prédilection - Luigi Comencini est pressenti pour reprendre un film interrompu, à la suite d'un désaccord entre le producteur et le metteur en scène Gianni Puccini. Comencini repart donc à zéro, et Les Volets clos baigneront, dès lors, dans une atmosphère plutôt amère, marquée par l'influence du film noir américain. Les lieux et les personnages, issus des bas-fonds d'une grande cité italienne - le tournage sera effectué à Gênes et à Turin -, y sont scrutés avec minutie, et la photographie de l'opérateur Arturo Gallea est magnifique. De plus, la prestation des comédiens - Eleonora Rossi Drago en tête - renforce la crédibilité d'un film qui aurait pu n'être qu'un mélodrame supplémentaire.
  • « Comencini s'appuie sur une protagoniste exceptionnelle, une actrice au visage mobile et sensible : Eleonora Rossi Drago, que l'on retrouvera dans La Traite des blanches. » (Jean A. Gili, Grands cinéastes de notre temps, Gremese éditeur, 2003)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]