Les Tueurs (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Tueurs et Killers.
Les Tueurs
Publication
Auteur Ernest Hemingway
Titre d'origine The Killers
Langue Anglais
Parution New York, 1927
dans le Scribner's Magazine
Recueil Aux États-Unis : Hommes sans femmes
En France : Cinquante mille dollars (1928) et
Les Aventures de Nick Adams

Les Tueurs (The Killers) est une nouvelle d'Ernest Hemingway publiée pour la première fois en 1927 dans le magazine américain Scribner's Magazine[SS 1]. Après cette première parution, elle est reprise dans le recueil de nouvelles Hommes sans femmes et dans Les Aventures de Nick Adams.

En France, la nouvelle est incluse dans le recueil Cinquante mille dollars aux Éditions Gallimard en 1928.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920, un petit restaurant de la banlieue de Chicago reçoit la visite de Max et Al, deux hommes qui se révèlent être des tueurs. Ils menacent, puis ligotent George, le serveur, Sam, le cuisinier noir, et Nick Adams (un personnage récurrent de plusieurs nouvelles d'Hemingway). Max révèle bientôt à George que lui et Al ont reçu le contrat de tuer Ole Andreson, un boxeur suédois, et qu'ils ont appris que leur victime fréquente régulièrement le restaurant. Mais, ce soir-là, Andreson ne se présente pas, et les deux tueurs repartent bredouille. Après le départ des malfrats, George envoie Nick avertir Andreson à propos des deux tueurs. Nick trouve Andreson étendu sur son lit, tout habillé. Bien qu'il lui explique clairement la situation, Nick constate que le Suédois ne réagit pas : est-il terrorisé, indifférent ou défaitisme ? Devant le mutisme d'Andreson, Nick prend conscience surtout de l'inutilité de sa démarche. Aussi retourne-t-il au restaurant et, devant l'apathie de George lui-même, quand il l'informe de l'absence de réaction d'Andreson, il prend la décision de tout laisser tomber et de quitter la ville.

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le code]

La nouvelle a été adaptée à quatre reprises au cinéma :

Varia[modifier | modifier le code]

  • Les historiens possèdent des documents montrant que le titre de travail d'Hemingway était «The Matadors» et basé sur une histoire précoce "A Matter of Colour"[SS 2].
  • Des sources indiquent que l'écrivain aurait reçu $200 pour la nouvelle.
  • La nouvelle a donné son nom au groupe de musique américain The Killers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La nouvelle The Killers - Les Tueurs d'Ernest Hemingway se retrouve dans deux recueils :

En français, elle se trouve dans :

  • Cinquante mille dollars, traduit de l'anglais, Paris : Gallimard, 1928
  • Nouvelles complètes, traduit de l'anglais, Paris : Gallimard, 1999

Elle a en outre été tirée à part et jointe à l'édition DVD de la version de Robert Siodmak par Carlotta Films (2007). Cette même édition comprend un DVD de bonus où figure le court-métrage de Tarkovski.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Leigh Lundin, « Literary Mystery », 'The Killers', Durban, SleuthSayers,‎ 23-Dec-2012
  2. (en) Leigh Lundin, « Hemingway Punchline », 'A Matter of Colour', Durban, SleuthSayers,‎ 06-Jan-2013