Les Trois Frères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Trois frères)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Trois Frères (homonymie).

Les Trois Frères

Description de cette image, également commentée ci-après

Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus.

Réalisation Didier Bourdon
Bernard Campan
Scénario Didier Bourdon
Bernard Campan
Michel Lengliney
Sociétés de production Pathé Renn Productions
Prima Film
Canal+
Productions Paul et Alexandre Lederman
TF1 Films Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 1995
Durée 105 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trois Frères est un film français réunissant la troupe comique des Inconnus et réalisé par Didier Bourdon et Bernard Campan, sorti en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Trois frères qui ne se connaissent pas, sont convoqués devant un notaire pour prendre possession d'un héritage de 3 millions de francs de leur mère, décédée depuis deux ans.

Les frères Latour ont chacun un parcours et un niveau de vie très différent : Didier est vigile dans un supermarché, accumule les conquêtes d’un soir et s'amuse à lire Michel de Montaigne. Bernard vit d'expédients, de petits boulots et se raccroche à ce qu’il peut. Enfin, Pascal qui travaille dans une agence de communication branchée, se veut discret et la tête sur les épaules.

Lorsqu'ils reviennent deux jours plus tard chez le notaire, les trois frères ne peuvent plus prétendre à l'héritage, le délai ayant expiré depuis deux jours. Ayant fondé un peu trop d'espoir sur ce pécule, ils s'engouffrent dans une série de péripéties dont l'arrivée de Michaël, le fils d'une des anciennes conquêtes de Didier, qui vient pimenter plus encore leurs aventures.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Les Trois frères ont enregistré un total de 6 897 098 entrées en France, ce qui en fait le 91e plus gros succès de l'histoire du box-office français.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Au début du film, le petit garçon s'écriant "maman" sur la place du Marché est Antoine du Merle, que l'on verra plus tard dans le film comme étant Michael, le fils de Didier Bourdon.
  • En découvrant l'appartement de Pascal Latour au début du film, on remarque les œuvres des artistes « Kundelic » et « Whiteman ». Ces deux personnages sont tout à fait fictifs, mais inspirés de deux artistes bien réels : le sculpteur grec Jannis Kounellis, aux « mobiles » du sculpteur américain Alexander Calder ainsi qu'au peintre Robert Ryman.
  • Le film a été tourné durant le premier trimestre de l'année 1995. La plupart des scènes du film ont été tournées à Ivry-sur-Seine, à proximité de l'actuel centre commercial Quai d'Ivry.
  • La voiture conduite par les Inconnus tout au long du film est une Chrysler Windsor de 1957.
  • Le film contient plusieurs clins d'œil à leurs sketchs de La Télé des Inconnus, notamment :
    • La scène chez le notaire / Le dîner chez Pascal : Les Langages hermétiques
    • Le Détach'Tout : La lessive Prox
    • Le vendeur de télévisions : Les Commerces
    • Le travail de Pascal : Les Publicitaires
    • Le passage à l'émission Millionnaire : Les Sousous dans la popoche
  • Il est fait référence à Claude François lorsque l'huissier s'électrise dans la baignoire de Pascal. Alors que l'huissier est transporté en ambulance, suivi de près par les trois frères qui se disputent en disant qu'ils l'ont tué, Didier lance à Pascal : « Franchement, t'as déjà vu un mec mourir électrocuté dans sa baignoire ? Allez on se calme ! » Sur ce, il allume la radio qui annonce : « Après Claude François, nous allons écouter… » et Pascal de dire : « Putain ça c'est un signe, les mecs » ; lorsqu'ils percutent l’ambulance, Bernard ajoute : « Putain, on a tué le mort !! »
  • À la fin du film, le cuisinier de l'orphelinat les appelle « les Rois mages », qui est le nom du film qu'ils tourneront 6 ans plus tard.
  • Au début du film : la personne que reçoit Pascal Latour en entretien d'embauche n'est autre que Théo Légitimus, le père de Pascal Légitimus.
  • La musique que l'on entend dans la boite de nuit où Didier et Bernard dansent se nomme "Alien lifeforms visit earth" du groupe D-Kontrol.

Suite[modifier | modifier le code]

Une suite du film est sortie le 12 février 2014 et a pour titre Les Trois Frères : le retour[1],[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]