Les Toilettes du pape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Toilettes du pape

Titre original El baño del Papa
Réalisation Enrique Fernández et César Charlone
Scénario Enrique Fernández et César Charlone
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Genre Comédie dramatique
Sortie 2008
Durée 90 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Toilettes du pape (El baño del Papa) est un film uruguayen d'Enrique Fernández et César Charlone sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Melo est une petite ville à 60 km de la frontière avec le Brésil. Une partie de sa population se trouvant dans une certaine pauvreté, vit de contrebande avec la ville brésilienne d'Aceguá, en important toutes sortes de produits et de biens de consommation grâce à des passeurs à bicyclette qui font des aller-retour quotidiens.

À l'occasion de la visite du pape Jean-Paul II en Uruguay en 1988, cette population, aidée par les médias qui font de l'inflation d'information sur la prétendue venue des Brésiliens voisins, se met à espérer d'un grand jour où soudain le petit commerce pourrait les aider à sortir de leur condition. Beto, un père de famille débrouillard et pédaleur, a l'idée que les touristes brésiliens venus pour le Pape pourraient avoir besoin de toilettes pour satisfaire leurs besoins.

Il décide donc de construire dans son jardin, qui est sur la route du lieu de rassemblement pontifical, des toilettes payantes. Sans un sou, il a une semaine pour trouver les fonds et réaliser ce qui lui apparaît comme une opportunité de fortune…

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film écrit et réalisé par Enrique Fernández, lui-même originaire de Melo, a mis environ 7 ans à se faire[1]. Ce film est en grande partie basé sur la visite réelle du Pape en Uruguay à Melo, le 8 mai 1988, à laquelle Enrique Fernández a assistée. Avec César Charlone, le directeur de la photographie de La Cité de Dieu et de The Constant Gardener, qui le rejoint sur le projet, ils mettent en place une équipe semi-professionnelle pour réaliser le film. Seuls, trois acteurs sont professionnels (César Troncoso, Virginia Méndez, et Nelson Lence), les autres ayant été auditionnés et recrutés dans la région de Melo[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception critique et publique[modifier | modifier le code]

Les Toilettes du pape a réalisé 82 657 entrées en France, 12 940 entrées en Suisse, et 4 635 entrées en Belgique, au cours de son exploitation en salles et un total de 145 731 spectateurs en Europe[3].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Déclaration d'Enrique Fernández lors de la présentation du film à Paris le 19 mars 2008
  2. D'après la plaquette de presse
  3. Les Toilettes du pape sur la base de données Lumière.

Liens externes[modifier | modifier le code]