Les Taudis de Beverly Hills

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Taudis de Beverly Hills (Slums of Beverly Hills) est un film semi-autobiographique de Tamara Jenkins, sorti en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule en 1976 à Beverly Hills. La famille monoparentale de Vivian, adolescente extrêmement pauvre, ne cesse de déménager d'un taudis à l'autre, tout en se débrouillant pour que les enfants soient scolarisés. L'oncle Mickey, plus aisé, aide les Abramowitz sur le plan financier. Un jour, Rita, la fille de Mickey, s'enfuit du centre où elle était internée et le père de Vivian accepte de s'en occuper si Mickey prend à sa charge le loyer d'un nouvel appartement plus luxueux.

Vivian doit désormais surveiller sa cousine plus âgée, l'empêcher de boire et de se droguer et s'assurer qu'elle suit bien les cours de son école d'infirmières.

Cependant, Vivian a ses propres préoccupations, entre autres l'indifférence qu'elle inspire à son père, l'éveil de sa propre sexualité, la gêne que lui occasionne son milieu social...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]